Prosol (Grand Frais) pourrait être racheté, Carrefour pas intéressé – Foot 2020

132

Le pôle fruits, légumes, poissonnerie et crémerie de l’enseigne Grand Frais, majoritairement détenu par le fonds Ardian, pourrait changer de main, selon plusieurs médias.

Prosol, le pôle fruits, légumes, poissonnerie et crémerie de l’enseigne Grand Frais, majoritairement détenu par le fonds Ardian, pourrait changer de main selon plusieurs médias, mais le distributeur Carrefour, cité parmi les repreneurs potentiels, n’est pas intéressé selon une source proche du dossier ce mercredi.

L’agence d’informations financières Agefi-Dow Jones avait indiqué ce mercredi matin que Carrefour faisait partie des acquéreurs potentiels de Prosol. Sollicité par l’AFP, le géant de la distribution française n’a pas fait de commentaires. Selon une source proche du dossier toutefois, «ce dossier ne s’inscrit pas dans la politique d’acquisitions de Carrefour», qui a récemment racheté le distributeur spécialisé Bio C’Bon. Cette même source, qui confirme des informations des Échos et de LSA, évoque des «synergies qui ne sont pas évidentes, une gouvernance sous forme de GIE (groupement d’intérêt économique) très complexe et des niveaux de valorisation mentionnés ahurissants». «Compte tenu de ces éléments, Carrefour ne participe pas à l’éventuel processus de vente».

Les fonds d’investissements prêts pour un rachat

Prosol serait valorisée 3 à 4 milliards d’euros par le fonds d’investissement Ardian, qui en a acquis une part majoritaire en 2017, et par son fondateur Denis Dumont, entrepreneur lyonnais exilé en Suisse. Sollicité par l’AFP, Ardian n’a pas souhaité faire de commentaires. Selon l’Agefi et Les Échos, des fonds d’investissement sont sur les rangs pour un rachat.

Fin novembre, le fonds d’investissement PAI Partners avait acquis une participation majoritaire dans la société luxembourgeoise Euro Ethnic Foods (EEF), actionnaire cette fois des rayons épicerie des magasins Grand Frais, pour un montant non divulgué. Cette acquisition de 60% du capital s’est faite sur la base d’une «valeur d’entreprise supérieure au milliard d’euros», précisait alors une autre source ayant requis l’anonymat.

Un chiffre d’affaires de près de 3 milliards d’euros

La chaîne de magasins Grand Frais, dont le chiffre d’affaires sera proche des trois milliards d’euros en 2020 selon cette dernière source, est présente majoritairement en France, où elle possède 95% de ses magasins. Créée dans les années 1990, elle s’est également implantée en Belgique, en Italie et au Luxembourg. De son côté Carrefour a récemment fait l’objet d’une marque d’intérêt du groupe canadien Couche-Tard, mais le rapprochement a fait l’objet d’un veto du gouvernement français, au nom de «la sécurité alimentaire» du pays et au grand dam des milieux d’affaires et de ceux qui appellent à la consolidation du secteur.