Qui pour suppléer Varane et Kimpembe en défense centrale ? (3/6) – Championnat d’Europe 2020

47

Au-delà de l’indiscutable Raphaël Varane et de la désormais valeur sûre Presnel Kimpembe, le sélectionneur des Bleus devra faire des choix, parmi une dizaine de joueurs, pour déterminer qui seront les remplaçants au poste de défenseur axial lors de l’Euro 2020. Troisième partie de notre dossier : état des lieux des forces en présence.

Depuis le dernier Mondial, disputé à l’été 2018 en Russie, le visage de l’Equipe de France sur le plan défensif a quelque peu changé. Hormis Raphaël Varane, vice-capitaine des Bleus indiscuté et indiscutable, les autres éléments de l’arrière-garde n’ont, pour la plupart, pas été reconduits lors des derniers rendez-vous internationaux. La méforme actuelle de Samuel Umtiti, ainsi que les couacs sportifs et extra-sportifs d’Adil Rami, combinés à une forme descendante, ont contribué à redistribuer les cartes.

Derrière, la relève est d’ores et déjà assurée. En tête de cette liste, on retrouve Presnel Maestro Kimpembe. Véritable ambianceur du vestiaire en Russie, le Beaumontois de 25 ans s’est depuis affirmé comme l’un des cadres de la ligne défensive du Paris Saint-Germain. Ses performances, en club et en sélection, lui permettent aujourd’hui de prétendre à une place de numéro 1 au poste d’axial gauche avec l’Equipe de France. D’autres joueurs, plus ou moins jeunes, auront également leur mot à dire lors de la prochaine compétition internationale. Sauf surprise, Didier Deschamps devrait faire appel à quatre défenseurs centraux ; deux gauchers et deux droitiers. Lesquels ? On fait le point.

 

Raphaël Varane (Real Madrid, 27 ans, 71 sélections)

Qui pour suppléer Varane et Kimpembe en défense centrale ? (3/6) - Championnat d'Europe 2020

Depuis sa première sélection avec les A le 22 mars 2013, Raphaël Varane a parcouru bien du chemin. Déjà titulaire lors de la Coupe du Monde 2014, le Lillois s’est depuis imposé comme le patron de la défense de l’Equipe de France. En témoignent ses 71 sélections et son statut de vice-capitaine que lui confère Didier Deschamps. Au Real Madrid, le constat est le même : le longiligne défenseur de 27 ans est un des cadres de la Casa Blanca, au sein de laquelle il a disputé 29 matches cette saison, et où il assure parfois le rôle de leader en l’absence de Sergio Ramos.

Kurt Zouma (Chelsea FC, 26 ans, 7 sélections)

Qui pour suppléer Varane et Kimpembe en défense centrale ? (3/6) - Championnat d'Europe 2020

Très peu appelé par Didier Deschamps jusque-là, Kurt Zouma a, sans doute plus que jamais, l’occasion de disputer sa première grande compétition internationale cet été. Généralement convoqué lors des matches amicaux (5 fois), le défenseur de Chelsea, impérial dans les airs, pourrait profiter de ses bonnes performances (15 matches, 4 buts) avec les Blues pour s’octroyer une place parmi les 23 Bleus retenus par le sélectionneur.

Dayot Upamecano (RB Leipzig, 22 ans, 3 sélections)

Dayot Upamecano revient sur son départ du VAFC :

Cadre des Espoirs entre début 2018 et fin 2019, avec qui il a disputé 15 rencontres internationales, le futur défenseur central du Bayern Munich est en concurrence avec Kurt Zouma au poste de suppléant de Raphaël Varane. Son expérience en Bundesliga (119 matches), mais surtout en Ligue des Champions (20 matches), malgré son jeune âge, pourrait peser dans la balance.

Jules Koundé (FC Séville, 22 ans, 0 sélection)

Qui pour suppléer Varane et Kimpembe en défense centrale ? (3/6) - Championnat d'Europe 2020

Appelé à seulement six reprises avec les U20 et les Espoirs, le défenseur formé aux Girondins de Bordeaux, également capable d’évoluer au poste de latéral, pourrait faire le grand saut dès cet été avec les A, à l’occasion de l’Euro 2020. « C’était déjà mon objectif la saison dernière avant que ce soit repoussé », avait-il indiqué en novembre dernier lors d’un entretien accordé au Canal Football Club, après avoir rappelé que ça l’était déjà un an plus tôt. Cette saison à Séville, il a déjà disputé 31 rencontres et inscrit 3 buts.

Wesley Fofana (Leicester City, 20 ans, 0 sélection)

Qui pour suppléer Varane et Kimpembe en défense centrale ? (3/6) - Championnat d'Europe 2020

Contrairement aux autres prétendants au poste de défenseur axial droit, le Marseillais passé par Saint-Etienne semble manquer d’expérience internationale pour être convoqué dans le groupe de Deschamps. Malgré ses belles prestations avec les Foxes de Leicester City, ses 2 petits matches disputés en Equipe de France Espoirs ne suffisent pas à lui donner suffisamment de crédit. Mais après tout, certaines circonstances, comme des blessures, pourraient le propulser au rang de remplaçant de Raphaël Varane.

 

Presnel Kimpembe (Paris Saint-Germain, 25 ans, 13 sélections)

Qui pour suppléer Varane et Kimpembe en défense centrale ? (3/6) - Championnat d'Europe 2020

Cantonné à un rôle de remplaçant, voire d’ambianceur lors du dernier Mondial, le Parisien s’affirme, au fil des mois, comme le numéro 1 au poste d’axial gauche chez les Bleus. Depuis le voyage en Russie, il a d’ailleurs disputé 10 matches (convoqué 18 fois) sur les 26 joués par l’Equipe de France. Cet été, il devrait très certainement être le premier choix du sélectionneur au poste de défenseur central gauche.

Lucas Hernandez (Bayern Munich, 25 ans, 22 sélections)

Qui pour suppléer Varane et Kimpembe en défense centrale ? (3/6) - Championnat d'Europe 2020

Si beaucoup d’entre nous se souviennent du désormais célèbre « Second poteau Pavaaaard », peu ont oublié que le centre provenait de l’aile opposée. Utilisé dans le couloir gauche en sélection, l’ancien de l’Atletico de Madrid alterne, depuis plusieurs semaines, entre le poste de latéral et celui de défenseur axial gauche au Bayern Munich. La saison prochaine, il devrait d’ailleurs être amené à composer la charnière bavaroise au côté de Dayot Upamecano. Il n’est donc pas totalement improbable de voire Deschamps l’utiliser dans ce double rôle, d’autant que c’est lui qui est à l’origine du replacement de Benjamin Pavard sur le flanc droit.

Clément Lenglet (FC Barcelone, 25 ans, 11 sélections)

Qui pour suppléer Varane et Kimpembe en défense centrale ? (3/6) - Championnat d'Europe 2020

Jamais appelé par Didier Deschamps avant juin 2019, le compère de Gérard Piqué au FC Barcelone n’a en revanche loupé que très peu de matches en Bleu depuis cette date. Titulaire à 11 reprises (sur 17 fois possibles) en Ligue des Nations, en amical ou lors des éliminatoires de l’Euro, le natif de Beauvais a pu faire parler ses qualités défensives lorsque sa chance lui était donnée. Ses dernières prestations avec un Barça dans le dur ne lui permettent pas, cela dit, de prétendre à une place de numéro 1 à ce poste.

Samuel Umtiti (FC Barcelone, 27 ans, 31 sélections)

Qui pour suppléer Varane et Kimpembe en défense centrale ? (3/6) - Championnat d'Europe 2020

Qu’il semble loin le temps où Samuel Umtiti cassait la démarche après avoir inscrit le but victorieux en demi-finale de Coupe du Monde 2018 face à la Belgique. Depuis ce 10 juillet, et plus largement depuis la finale remportée contre la Croatie cinq jours plus tard, le champion du monde n’a disputé que 6 matches avec les Bleus (28 avec Barcelone en une saison et demi). La faute à des blessures récalcitrantes, notamment au genou, qui l’ont tenu éloigné des terrains durant 390 jours depuis le sacre mondial.

Aymeric Laporte (Manchester City, 26 ans, 19 sélections)

Qui pour suppléer Varane et Kimpembe en défense centrale ? (3/6) - Championnat d'Europe 2020

A l’image de certains de ses concurrents au poste d’axial gauche en Equipe de France, Aymeric Laporte dispose de nombreux éléments qui pourraient faire pencher la balance en sa faveur : il est en pleine force de l’âge, évolue dans l’un des plus grands clubs du monde et a montré, par le passé, que son niveau intrinsèque n’a rien à envier aux autres défenseurs axiaux gauches tricolores. Mais depuis le début de la saison, l’ancien de l’Athletic Bilbao, incontournable à City lors de l’exercice précédent, s’est fait devancer dans la hiérarchie par John Stones et Ruben Dias. Depuis un mois, il enchaîne néanmoins les titularisations (5 sur 7 possibles) avec les Skyblues. Loin d’être un détail à quelques mois de l’Euro.

Harry Hozé avec Ethan Ricca

Crédit photos : Icon Sport

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟