Qui va toucher l’allocation de rentrée scolaire ? – Foot 2020

27
Montant de l’allocation de rentrée scolaire en 2020 : entre 469,97 euros et 503,91 euros.

C’est à partir de mardi 18 août que les parents recevront sur leur compte bancaire l’allocation de rentrée scolaire (ARS). Avec une bonne nouvelle pour les foyers concernés : le montant de cette aide est bien plus important que prévu.

En 2019, les familles avaient touché 369 euros, 390 euros ou 403 euros par enfant, en fonction de l’âge de ce dernier. Ces montants devaient à l’origine grimper d’environ un euro seulement en 2020, le gouvernement ayant décidé de revaloriser cette année de 0,3 % les prestations familiales. En raison du contexte économique et sanitaire, la hausse est finalement de 100 euros.

Le montant de l’allocation de rentrée scolaire varie en fonction de l’âge de l’enfant – 6 à 10 ans (enfant qui n’aura pas atteint 11 ans au 31 décembre 2020), 11 à 14 ans (enfant qui n’aura pas 15 ans avant la fin de 2020), 15 à 18 ans (enfant qui n’aura pas 18 ans au 15 septembre 2020).

Elle est versée pour chaque enfant scolarisé âgé de 6 à 18 ans (plus précisément né entre le 16 septembre 2002 et le 31 décembre 2014 inclus), ainsi que pour chaque enfant inscrit au cours préparatoire (CP), même né après le 31 décembre 2014. A condition que la famille ne dépasse pas les plafonds de ressources fixés.

Lire aussi Déménager à moindre coût et en toute sécurité

Pour le versement 2020, c’est le « revenu net catégoriel » (l’ensemble des revenus auxquels on enlève les charges, comme les pensions alimentaires et les abattements fiscaux) de l’année 2018 qui compte. Les plafonds diffèrent selon le nombre d’enfants que la famille a à sa charge au 31 juillet 2020.

Pour une première perception de l’ARS, il faut remplir une déclaration sur le site des caisses d’allocations familiales (CAF).

Les familles déjà allocataires n’ont en général pas de démarche à effectuer pour toucher cette aide. Pour un enfant entrant au CP mais qui ne soufflera sa sixième bougie qu’après le 31 décembre 2020, il faut cependant adresser un certificat de scolarité à sa CAF. Pour les enfants âgés de 16 à 18 ans, une attestation sur l’honneur de scolarisation suffit.

Sont concernés, selon le gouvernement, environ cinq millions d’enfants dans quelque trois millions de familles.