Saint-Gobain brille en Bourse en ce début d’année – Foot 2020

9
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace

Le titre s’est adjugé 6,20% hier jeudi, portant son avance à 13% depuis le début de l’année. Alors que la publication de ses comptes annuels n’est pas attendue avant fin février, le spécialiste des matériaux de construction vient d’annoncer que ses performances du quatrième trimestre 2020 étaient nettement meilleures que prévu. Si la reprise économique se confirme en 2021, le titre garde tout son potentiel.

Le spécialiste des matériaux de construction n’a pas attendu la publication de ses comptes annuels prévue le 25 février pour dévoiler les éléments financiers de son quatrième trimestre 2020.

Saint-Gobain vient d’annoncer que la dernière partie de l’exercice – marquée par la reprise de la pandémie – serait nettement meilleure que prévu sur le plan de l’activité. Les ventes du quatrième trimestre 2020 devraient atteindre 10,2 milliards d’euros, affichant une croissance à données comparables supérieure à 6%, avec une très bonne tendance de prix.

«Un niveau record»

Pour l’ensemble du second semestre, le groupe estime que son résultat d’exploitation dépassera 2 milliards d’euros, soit une hausse sur un an de plus de 20% à données comparables. «La marge d’exploitation du second semestre 2020 atteindra ainsi un niveau record», estiment les dirigeants.

La dynamique de Saint-Gobain repose sur plusieurs facteurs : la bonne orientation de la plupart de ses marchés, un écart prix-coûts très positif, le plein effet des économies de coûts auxquelles s’ajoutent des réductions de dépenses discrétionnaires et enfin le succès de l’optimisation du portefeuille.

L’industriel avait déjà envoyé un message de confiance au marché en fin d’année dernière, en indiquant le montant du dividende qu’il proposerait à l’assemblée générale du 3 juin 2021 : 1,33 euro par action, soit le niveau du coupon versé en 2019. Du fait de la crise, Saint-Gobain n’a rien distribué en 2020.

Opération reconquête

Après avoir beaucoup déçu ces dernières années, Saint-Gobain poursuit son opération reconquête. Le titre qui a fait mieux que le CAC 40 en 2020 (+2,7% contre -7,1%) s’adjuge déjà 13% depuis le 1er janvier dernier.  

La perspective d’une reprise de l’économie européenne cette année, désormais attendue au second semestre,  la mise en place des plans de relance faisant la part belle à la rénovation de l’habitat, ainsi que la poursuite des cessions d’actifs représentent des catalyseurs forts pour le titre.

Saint-Gobain se traite 11 fois le résultat net attendu pour l’ensemble de l’exercice. Un multiple sans excès pour une valeur cyclique. 

Nous confirmons notre conseil d’achat sur Saint-Gobain, avec un objectif porté à 50 euros.