Statistiques relatives aux missions de titres dans la zone euro : janvier 2021 – Championnat d’Europe de Football 2020

38

Communiqué statistique

10 mars 2021

Statistiques relatives aux émissions de titres dans la zone euro : janvier 2021

  • Le taux de croissance annuel de lencours des titres de créance émis par les résidents de la zone euro s’est établi à 7,4 % en janvier 2021, sans changement par rapport à décembre 2020.

  • En ce qui concerne lencours des actions cotées émises par les résidents de la zone euro, le taux de croissance annuel est ressorti à 1,4 % en janvier 2021, après 1,3 % en décembre 2020.

Titres de créance

En janvier 2021, les nouvelles émissions de titres de créance par les résidents de la zone euro ont représenté au total 772,9 milliards d’euros. Les remboursements sont ressortis à 628,6 milliards d’euros et les émissions nettes à 144,3 milliards. Le taux de croissance annuel de l’encours des titres de créance émis par les résidents de la zone euro s’est établi à 7,4 % en janvier 2021, sans changement par rapport à décembre 2020.

Données relatives aux titres de créance

Banque centrale européenne

Direction générale Communication, Division Relations avec les médias Sonnemannstrasse 20, 60314 Frankfurt am Main, Allemagne

Tél. : +49 69 1344 7455, courriel : media@ecb.europa.eu, internet : www.ecb.europa.eu

Reproduction autorisée en citant la source.

Traduction :Banque de France

Graphique 1

Titres de créance émis par les résidents de la zone euro

(taux de croissance annuels)

Ventilation par échéances

Le taux de croissance annuel de l’encours des titres de créance à court terme est revenu de 18,5 % en décembre 2020 à 15,0 % en janvier 2021. Pour les titres de créance à long terme, le taux de croissance annuel est passé de 6,5 % en décembre 2020 à 6,8 % en janvier 2021. Celui de l’encours des titres de créance à long terme assortis d’un taux fixe s’est établi à 7,5 % en janvier 2021, contre 7,3 % en décembre 2020. Le taux de variation annuel de l’encours des titres de créance à long terme assortis d’un taux variable s’est inscrit en hausse, passant de − 0,4 % en décembre 2020 à 0,0 % en janvier 2021.

Données relatives à la ventilation par échéances

Ventilation par secteurs

En ce qui concerne la ventilation sectorielle, le taux de croissance annuel de l’encours des titres de créance émis par les sociétés non financières a diminué, revenant de 12,3 % en décembre 2020 à 11,5 % en janvier 2021. Pour le secteur des institutions financières monétaires (IFM), ce taux s’est inscrit en recul, revenant de 1,2 % en décembre 2020 à 0,2 % en janvier 2021. Le taux de croissance

Banque centrale européenne

Direction générale Communication, Division Relations avec les médias Sonnemannstrasse 20, 60314 Frankfurt am Main, Allemagne

Tél. : +49 69 1344 7455, courriel : media@ecb.europa.eu, internet : www.ecb.europa.eu

Reproduction autorisée en citant la source.

Traduction :Banque de France

annuel de l’encours des titres de créance émis par les sociétés financières autres que des IFM a augmenté, passant de 2,6 % en décembre 2020 à 2,9 % en janvier 2021. En ce qui concerne les administrations publiques, ce taux s’est inscrit en hausse, passant de 12,0 % en décembre 2020 à 12,4 % en janvier 2021.

S’agissant des titres de créance à court terme émis par les IFM, la contraction annuelle s’est établie à – 14,9 % en janvier 2021, sans changement par rapport à décembre 2020. Le taux de croissance annuel de l’encours des titres de créance à long terme émis par les IFM a fléchi, revenant de 3,5 % en décembre 2020 à 2,5 % en janvier 2021.

Données relatives à la ventilation par secteurs

Ventilation par devises

S’agissant de la ventilation par devises, le taux de croissance annuel de l’encours des titres de créance libellés en euros est resté stable à 9,0 % en janvier 2021. Pour les titres de créance émis dans d’autres devises, la variation annuelle est ressortie à – 1,9 % en janvier 2021, contre − 1,8 % en décembre 2020.

Données relatives à la ventilation par devises

Actions cotées

En janvier 2021, les nouvelles émissions d’actions cotées par les résidents de la zone euro ont représenté au total 18,5 milliards d’euros. Les remboursements sont ressortis à 6,4 milliards d’euros et les émissions nettes à 12,1 milliards. Le taux de croissance annuel de l’encours des actions cotées émises par les résidents de la zone euro (hors effets de valorisation) s’est établi à 1,4 % en janvier 2021, après 1,3 % en décembre 2020. Le taux de croissance annuel des actions cotées émises par les sociétés non financières est ressorti à 1,0 % en janvier 2021, contre 1,1 % en décembre 2020. Pour les IFM, le taux de croissance correspondant est demeuré stable à 0,0 % en janvier 2021. Pour les sociétés financières autres que les IFM, ce taux a augmenté, passant de 3,0 % en décembre 2020 à 4,3 % en janvier 2021.

Banque centrale européenne

Direction générale Communication, Division Relations avec les médias Sonnemannstrasse 20, 60314 Frankfurt am Main, Allemagne

Tél. : +49 69 1344 7455, courriel : media@ecb.europa.eu, internet : www.ecb.europa.eu

Reproduction autorisée en citant la source.

Traduction :Banque de France

Graphique 2

Actions cotées émises par les résidents de la zone euro

(taux de croissance annuels)

La valeur de marché de l’encours des actions cotées émises par les résidents de la zone euro s’élevait au total à 8 327,8 milliards d’euros à fin janvier 2021. Par rapport aux 8 470,9 milliards d’euros recensés à fin janvier 2020, la valeur du stock d’actions cotées a enregistré une contraction annuelle de – 1,7 % en janvier 2021, sans changement par rapport à décembre 2020.

Données relatives aux actions cotées

Pour toute demande d’information, veuillez utiliser le formulaire de demande d’informationsstatistiques.

Notes :

  • Sauf indication contraire, les données présentées sont brutes. Outre les évolutions pour janvier 2021, le présent communiqué statistique contient des révisions mineures des données relatives aux périodes précédentes. Les taux de croissance annuels étant calculés sur la base des transactions financières qui interviennent lorsqu’une entité institutionnelle contracte ou rembourse des engagements, ils ne sont pas affectés par l’impact de toute autre modification ne résultant pas de transactions.

Banque centrale européenne

Direction générale Communication, Division Relations avec les médias Sonnemannstrasse 20, 60314 Frankfurt am Main, Allemagne

Tél. : +49 69 1344 7455, courriel : media@ecb.europa.eu, internet : www.ecb.europa.eu

Reproduction autorisée en citant la source.

Traduction :Banque de France