Tennis: Stan Wawrinka a été positif au Covid-19 – Championnat d’Europe 2020

12

L’équipe de Suisse annule son rassemblement de février ainsi que les deux matches amicaux prévus contre l’Allemagne à Füssen.

Mûrement réfléchie, cette décision a été prise en faveur des intérêts généraux du hockey sur glace suisse, annonce la Fédération suisse (FSHG) dans un communiqué. Ainsi, la sélection helvétique du coach national Patrick Fischer ne disputera aucun match amical avant la préparation pour le Championnat du monde, qui devrait débuter pendant les demi-finales des play-off.

Le renoncement au rassemblement de février est dicté par la situation épidémiologique et de politique sanitaire actuelle en Suisse ainsi que par le calendrier déjà très chargé des joueurs.

“Nous avons pris cette décision sur la base d’une évaluation approfondie du contexte actuel. Dans cette situation difficile et exigeante pour toutes les parties prenantes, il s’agit de faire preuve de pragmatisme et de rechercher des solutions. Par conséquent, nous avons pris une décision de raison en faveur des intérêts globaux du hockey sur glace suisse et de nos joueurs”, déclare dans un communiqué Lars Weibel, le directeur des équipes nationales.

Cette décision apaisera les relations avec les clubs de National League qui se débattent actuellement avec de nombreux problèmes sanitaires et financiers.

L’équipe nationale se concentre désormais entièrement sur les semaines de préparation précédant le Championnat du monde au printemps prochain. Ce dernier doit débuter le 21 mai dans une ville encore à désigner.

“Du point de vue sportif, la préparation en vue du Mondial est décisive pour nous, ce d’autant plus que les autres nations ont, elles, pu organiser des rassemblements de leurs équipes nationales en novembre, décembre et février. Notre dernier match international remonte à une année”, poursuit Lars Weibel.

La priorité de la FSHG est donc d’assurer le bon déroulement de la phase de préparation au Mondial, et ce, notamment au sens des prestations convenues vis-à-vis des partenaires et des sponsors ainsi que du respect des accords internationaux et des dates fixées par l’IIHF.