UEFA EURO 2020, les prétendants, Pologne | UEFA EURO 2020 – Championnat d’Europe de Football 2020

66

Palmarès à l’EURO

Phases finales disputées : 3
Meilleur parcours à l’EURO : quarts de finale (2016)

Bien qu’elle ait terminé deux fois troisième de la Coupe du Monde de la FIFA (en 1974 et 1982), la Pologne a eu du mal à se qualifier pour l’EURO jusqu’à ce qu’elle fasse ses débuts sous les ordres de Leo Beenhakker en 2008. Elle n’a pas réussi à s’extirper de la phase de groupes lors de ses deux premières tentatives (la deuxième en tant que co-hôte avec l’Ukraine), mais a atteint les quats de finale de la dernière pahse finale, en France en 2016.

Joueurs clé

Robert Lewandowski (116 sélection, 63 buts)
Meilleur buteur et joueur le plus capé de l’Histoire de cette sélection polonaise, Lewandowski porte le brassard de capitaine et est souvent considéré comme le meilleur joueur jamais produit par cette nation. L’attaquant de Bayern âgé de 32 ans est au sommet de sa forme ces dernières saisons.

Wojciech Szczęsny (49 sélections)
Szczęsny est seulement le deuxième joueur polonais à représenter la Juventus, après son idole Zbigniew Boniek dans les années 80, lui qui est l’actuel président de l’Association polonaise de football (PZPN). Le père de Szczęsny, Maciej, a lui aussi gardé les buts de la Pologne et est le seul joueur à avoir remporté le championnat polonais avec quatre clubs différents.

Buts mémorables à l’EURO

• Le premier but de la Pologne en phase finale de l’EURO a été inscrit par Roger Guerreiro contre l’Autriche, pays co-organisateur de l’édition 2008. Ivica Vastic égalisait ensuite du point de penalty.

• Robert Lewandowski marqaut de la tête le premier but de l’EURO 2012 lors du match d’ouverture des co-organisateurs face à la Grèce, rencontre qui se terminait sur un résultat nul de 1-1 à Varsovie.

• Le but d’Arkadiusz Milik face à l’Irande du Nord en 2016 offrait une victoire 1-0 à la Pologne, la première du pays en phase finale de l’EURO. Les Polonais se qualifiaient pour la phase à élimination directe sans encaisse le moindre but pendant les groupes.

Grands moments à l’EURO

• L’égalisation signée Jakub Błaszczykowski face à la Russie lors du deuxième match des Polonais à l’EURO 2012 d’une jolie frappe des abords de la surface faisait chavirer de joie les supporters locaux lors d’une soirée remplie d’émotion.

• Le penalty de Grzegorz Krychowiak lors de la séance de tirs au but face à la Suisse en 8es de finale de l’EURO 2016 ; alors que les deux équipes étaient à égalité à 4-4, le milieu de terrain conservait son sang froid pour envoyer son équipe en quarts de finale.

• Le raté de Błaszczykowski lors de la séance de tirs au but face au Portugal en quarts de finale. La main ferme de Rui Patrício offrait à Ricardo Quaresma la chance de qualifier les Portugal en demies ; Łukasz Fabiański touchait la balle mais ne parvenais pas à la sortir.

Stats

Plus grand nombre de matches en phase finale
8 : Jakub Błaszczykowski, Robert Lewandowski, Łukasz Piszczek

Plus grand nombre de buts en phase finale

3 : Jakub Błaszczykowski
2 : Robert Lewandowski
1 : Roger Guerreiro, Arkadiusz Milik

La stat à connaître : Seuls deux joueurs ont pris part aux trois premiers EUROs de la Pologne : Łukasz Piszczek et Jakub Wawrzyniak.

Le saviez-vous ?

• De nombreux sélectionneurs polonais ont échoué en éliminatoires de l’EURO avant que le Néerlandais Leo Beenhakker ne qualifie le pays pour sa première phase finale en 2008.

• Roger Guerreiro, premier buteur de la Pologne à l’EURO, est né à São Paulo, au Brésil. Il a obtenu la nationalité polonaise en avril 2008, lorsqu’il évoluait au Legia Varsovie. Son but phase à l’Autriche était le seul inscrit par la Pologne lors de cette phase finale.

• Ils se sont longtemps disputés la place de numéro un polonais, mais Wojciech Szczęsny et Łukasz Fabiański ont énormément en commun : les deux hommes ont représenté le Legia Varsovie puis Arsenal, et sont nés un 18 avil. Szczęsny (1990) est exactement cinq ans plus jeune que Fabiański.