Un résultat de 791 millions d’euros au premier semestre pour Ageas – Foot 2020

14
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode

Le résultat semestriel net d’Ageas s’élève à 791 millions d’euros au premier semestre de l’année 2020, y compris la plus-value de 332 millions enregistrée sur les transactions Fresh (obligations émises en 2002 afin de renforcer Fortis), annonce le groupe belge vendredi. Il maintient également son dividende.

Au deuxième trimestre, le groupe d’assurance a enregistré un résultat net de 339 millions d’euros grâce au bon résultat en Non-Vie, qui compense celui plus faible en Vie. “Les très bons résultats du deuxième trimestre, au pire moment de la crise économique et sociale provoquée par la pandémie, montrent la résilience de notre modèle économique qui bénéficie d’une diversification géographique et des produits et d’une gestion prudente de notre bilan”, commente Bart De Smet, CEO d’Ageas. “Nous avons également maintenu un ratio de solvabilité élevé et stable et une liquidité plus que satisfaisante.”

Le groupe reste convaincu de pouvoir atteindre un résultat proche de ses prévisions initiales, sauf impact important des marchés financiers au cours des prochains mois.

Ageas organisera par ailleurs une assemblée générale des actionnaires en octobre afin d’approuver le paiement du dividende intermédiaire de 2,38 euros par action. Un premier versement de dividende de 0,27 euro par action avait été approuvé en mai dernier. En raison de la crise, la Banque nationale avait appelé les assureurs à suspendre temporairement les distributions de dividendes.

Jozef De Mey quittera par ailleurs la présidence du conseil d’administration du groupe le 22 octobre prochain. Ce départ anticipé est le fruit d’une décision personnelle, précise Ageas. Il avait rejoint le groupe en 1990.