Vivendi lance Universal Music à l’assaut de la Bourse – Championnat d’Europe 2020

87

Publié le 13 févr. 2021 à 11:17Mis à jour le 13 févr. 2021 à 12:00

Finalement, Vivendi s’est rangé à l’avis des grands actionnaires institutionnels qui réclament depuis plusieurs années la scission ou la distribution d’Universal Music Group (UMG). Arguant que cela permettra de diminuer la décote de conglomérat de Vivendi.

Vivendi a de fait annoncé ce samedi son intention de distribuer 60 % du capital du numéro un mondial de la musique à ses actionnaires et de l’introduire en Bourse d’ici la fin de l’année. La distribution d’actions UMG aux actionnaires de Vivendi se ferait à titre de distribution exceptionnelle (« special dividend »).

Cotation à Amsterdam

La cotation des actions UMG, émises par la holding tête du groupe en cours de constitution, est prévue à la Bourse d’Amsterdam d’ici la fin de l’année. L’opération envisagée a reçu un premier accueil favorable du consortium mené par Tencent avec qui la cotation sera étudiée. La maison-mère de WeChat a déjà acquis en deux tranches 20 % du capital d’Universal Music sur une base de valorisation de 30 milliards d’euros . Une base de valorisation comparable à l’ensemble de la valeur du groupe Vivendi également propriétaire de Canal+, d’Havas et de multiples actifs dans les médias et l’édition.

Une assemblée générale extraordinaire des actionnaires de Vivendi sera convoquée pour le 29 mars prochain afin de modifier les statuts et permettre cette distribution. En cas de vote positif de ses actionnaires, le groupe contrôlé par la famille Bolloré poursuivra ce projet, avec une assemblée générale approuvant la distribution qui pourrait aboutir avant fin 2021.

Vivendi conservera au moins pendant un premier temps 20 % du capital d’UMG. La hausse du cours de Bourse probable de Vivendi et le solde de cette participation qui pourrait avoir vocation à être cédée vont donner une puissance de feu financière au groupe Vivendi qui entend se renforcer dans l’univers des médias.

A l’occasion de l’assemblée générale de fin mars, le Directoire proposera par ailleurs un dividende ordinaire de 0,60 euro par action au titre de 2020 à l’assemblée générale qui statuera sur les comptes annuels de Vivendi le 22 juin prochain.