Voici les nouvelles obligations attendues – Championnat d’Europe de Football 2020

150

Oblis vous dévoile quelques-unes des opérations dans le pipeline du marché primaire obligataire. Certaines de ces opérations pourraient être bouclées assez rapidement. À noter que les obligations récemment émises sont reprises dans notre sélection.

HENNES & MAURITZ (H&M) – A l’instar d’autres distributeurs de vêtements affectés par la pandémie de coronavirus, H&M serait en passe de se financer sur le marché obligataire. But de l’opération: consolider le poste “liquidités” de son bilan. Plus précisément, la chaîne de magasins de vêtements travaille à l’émission d’une obligation en euro. Si l’opération aboutit, il s’agirait d’un emprunt inaugural pour la compagnie suédoise.

INEOS – Le groupe chimique diversifié est attendu sur le marché depuis l’annonce toute récente du rachat des activités pétrochimiques du géant pétrolier BP. Ces activités, qui servent pour le plastique notamment, ont été cédées pour un montant de 5 milliards de dollars. Des sources de marché indiquent qu’Ineos financerait cette somme via de la dette à hauteur de 4 milliards de dollars. Ineos qui n’est pas un inconnu sur le marché bénéficie d’un rating “BB+” dans la catégorie “High yield” chez Standard & Poor’s.

Voici les nouvelles obligations attendues - Championnat d'Europe de Football 2020

GE CAPITAL – De son côté, General Electric Capital (GE Capital), la filiale du conglomérat américain General Electric qui fédère les services financiers du groupe pourrait sortir avec une obligation multitranches en euro. La première obligation aurait une durée de six ans et la seconde de neuf ans. C’est tout ce que l’on sait au stade actuel.

DP World – De son côté, DP World, qui a émis tout récemment de la dette en dollar, réfléchit à l’émission d’une obligation perpétuelle subordonnée en euro, selon des sources de marché. Cette obligation aurait un coupon fixe durant les six premières années. La compagnie est le troisième exploitant portuaire mondial. Elle est aussi une filiale de Dubai World, société de participations appartenant au gouvernement de Dubaï.

SAMHALLSBYGGNADSBOLAGET I NORDEN AB – Le groupe immobilier suédois au nom difficilement prononçable est pour sa part plus avancé. Il vise l’émission d’un emprunt libellé en couronne suédoise d’un montant maximum de 300 millions (+/- 28,7 millions d’euros) et d’une maturité égale au 6 septembre 2023. Le prix d’émission de cette obligation n’est pas connu, mais le coupon quant à lui correspond au taux Stibor à 3 mois augmenté d’une prime de 1,15%. Le taux Stibor n’est autre que le “Stockholm Interbank Offered Rate” ou le taux interbancaire suédois. Samhallsbyggnadsbolaget i Norden AB est noté “BBB-” dans la catégorie “Investment grade” chez Standard & Poor’s.