Aryna Sabalenka bat Jessica Pegula pour atteindre les demi-finales de la finale WTA, Ons Jabeur éliminé

17

Aryna Sabalenka a battu Jessica Pegula 6-3, 7-5 vendredi et s’est qualifiée pour les demi-finales de la finale WTA alors que la deuxième tunisienne Ons Jabeur a été éliminée.

La Grecque Maria Sakkari, classée cinquième, a battu Jabeur 6-2, 6-3 vendredi soir pour terminer invaincue dans le tournoi à la ronde.

Sa victoire a assuré à Sabalenka la deuxième place du groupe Nancy Richey et une place dans les huitièmes de finale.

Sabalenka, septième, a fait sa part avec la victoire sur Pegula, troisième.

Avec tant de choses en jeu, Sabalenka a été appelée dès le début.

« Je suis simplement heureuse d’avoir été vraiment concentrée du début à la fin et d’avoir pu terminer ce match en deux sets », a-t-elle déclaré.

Sabalenka, qui s’est amélioré à 4-1 contre Pegula, a pris les commandes tôt et a pleinement profité des quatre doubles fautes du premier set de Pegula.

Le deuxième set était une affaire plus serrée, Pegula effaçant rapidement une pause précoce alors que Sabalenka se retrouvait soudainement en difficulté au service.

Malgré sept doubles fautes dans le deuxième set, Sabalenka a réussi à rester proche et a breaké pour une avance de 5-3 pour remettre la pression sur Pegula.

Pegula, qui a obtenu sa place dans l’événement d’élite de fin de saison avec son triomphe à Guadalajara en octobre, a répondu par une pause de service et a égalisé le set à 5-5, Sabalenka creusant profondément pour gagner les deux derniers matchs et le peaufiner. coupé en deux sets.

« C’est difficile mais c’est du tennis », a déclaré Pegula. « Vous avez une bonne semaine, et vous reprenez tout de suite la suivante. Il y a beaucoup de hauts et de bas très hauts.

A lire :  Wimbledon 2022 : l'impressionnant Ons Jabeur devance Elise Mertens pour atteindre les quarts de finale

« Vous finissez bien l’année et ensuite je viens ici, je perds tous mes matchs », a ajouté Pegula, qui a noté que le nombre de ses défaites cette semaine à Fort Worth était le même qu’elle avait subi en « environ trois mois ».

Jabeur, finaliste à Wimbledon et à l’US Open cette année, aurait pu encore se faufiler en demi-finale avec une victoire en deux sets contre Sakkari.

Mais elle n’a pas jeté un coup d’œil alors qu’un Sakkari « intrépide » a remporté une victoire en seulement 69 minutes.

En tant que vainqueur de groupe, Sakkari a garanti qu’elle n’aura pas à affronter Iga Swiatek, classée numéro un, en demi-finale.

Au lieu de cela, elle affrontera Caroline Garcia ou Daria Kasatkina, qui s’affronteront samedi avec la deuxième place du groupe Tracy Austin en jeu.

« Je pense que je dois juste continuer à faire ce que j’ai fait », a déclaré Sakkari lors d’une interview sur le terrain. « Je me fais confiance. Je suis juste intrépide sur le terrain.

Sabalenka aura la tâche peu enviable d’affronter Swiatek en demi-finale. La star polonaise, dont les huit titres cette année incluent l’Open de France et l’US Open, a régné au numéro un pendant 30 semaines.

Swiatek a remporté les quatre dernières de ses cinq rencontres en carrière, dont une demi-finale de l’US Open en septembre.