Brandon Nakashima affrontera Jiri Lehecka en finale des Next Gen Finals

10

C’était la deuxième fois de la chance pour Brandon Nakashima lors des finales Next Gen ATP.

Nakashima est tombé en demi-finale l’an dernier, mais le joueur américain est resté parfait cette semaine lorsqu’il a battu le Britannique Jack Draper, troisième tête de série, 4-3 (6), 1-4, 4-2, 4-3 (5) vendredi pour atteindre la finale, où il affrontera le joueur tchèque Jiří Lehečka.

« J’attends avec impatience la finale de demain », a déclaré Nakashima. « L’année dernière, j’ai eu un match difficile en demi-finale, mais je pense que j’ai beaucoup grandi en tant que joueur. Je suis simplement heureux de voir que tout le travail acharné porte ses fruits.

Ce fut une demi-finale âprement disputée et Draper a réussi à sauver une balle de match avec un as pour amener le quatrième set à un tie-break. Mais Nakashima a scellé la victoire à la deuxième fois en demandant quand Draper a envoyé un coup droit large.

Nakashima, quatrième tête de série, qui a perdu contre son compatriote américain et éventuel finaliste Sebastian Korda l’année dernière, a servi 15 as et a sauvé cinq des six points de rupture auxquels il a fait face.

« Match très dur. Je pensais que nous jouions tous les deux avec une telle qualité dès le début », a déclaré Nakashima. « J’ai eu une balle de match mais il a frappé un excellent service et je n’ai rien pu y faire, donc je suis juste content d’être resté concentré dans le tie-break et super content de l’avoir clôturé. »

Nakashima a remporté ses quatre matchs lors du tournoi de fin d’année pour les joueurs de 21 ans et moins, dont une victoire en deux sets contre Lehečka en phase de groupes.

A lire :  Coupe Davis : Kokkinakis remporte le match décisif et emmène l'Australie en finale

Dominic Stricker a également remporté ses trois matches de phase de groupes à Milan mais a été éliminé par la cinquième tête de série Lehečka plus tôt vendredi.

Lehečka a été dominant dès le départ alors qu’il s’est imposé 4-1, 4-3 (4), 2-4, 4-1 en 82 minutes.

Après avoir perdu le troisième set, Lehečka a breaké Stricker lors du premier match du quatrième et n’a jamais regardé en arrière, scellant le match lorsque Stricker a frappé un retour large.

Il s’agit de la cinquième édition de l’événement, qui propose des ensembles plus courts de premier à quatre jeux et d’autres changements de format expérimentaux. Les nouvelles règles n’incluent aucun changement après le premier match de chaque set et un seul sit-down par set après trois matchs; une horloge de service de 15 secondes après les as, les doubles fautes et les services non retournés ; et coaching pendant le temps mort médical ou la pause toilette d’un adversaire.