Championnat national junior U-18 de tennis sur terre battue : service sous les bras, bouleversements, mauvaise lumière et le drame des qualifications

30

Huit garçons et six filles se sont qualifiés pour le tableau principal du 29e championnat national junior de tennis sur terre battue des moins de 18 ans à Chennai dimanche.

Deux matches de qualification du tour final en simple filles ont été arrêtés à mi-chemin en raison d’une mauvaise visibilité et seront désormais terminés lorsque le tableau principal commencera lundi. La finale est prévue le 20 août.

Trois tours de qualification répartis sur le week-end, comprenant 112 matches dont trois forfaits et un abandon, ont été organisés par la Tamil Nadu Tennis Association (TNTA) au SDAT Stadium d’Egmore, au Cosmopolitan Club d’Anna Salai et au Nungambakkam Tennis Club.

Voici les faits saillants du tour de qualification (et tout ce qui s’est passé hors du terrain) : –

Joueur-juge de ligne

Comme c’est la norme au niveau junior, la ronde de qualification a vu les joueurs remplir également le devoir de juges de lignes. Dans le format «meilleur des 17 matchs», suivi pour les deux premiers tours, les appels serrés comptaient. Les matchs n’ont donc pas été sans disputes et le match de qualification en simple garçons du premier tour entre Arnav Avinash Kokane et Pratyush Loganathan avait l’officiel du match, chargé de garder le score, entrant fréquemment sur le terrain pour régler les appels serrés.

Les meilleures graines mâles tombent

Aucune des trois têtes de série du simple masculin n’a pu atteindre le tableau principal. Alors que Svarmanyu Singh, deuxième tête de série, a perdu 6-9 face à son compatriote du Maharashtra Pradyumna Singh Tomar au premier tour, le garçon local Shyam Sundar Shri Sailesh a envoyé la tête de série Chandan Shivaraj du Karnataka avec un score de 9-2 au deuxième tour. Pranav Mishra, troisième tête de série de l’Uttar Pradesh, a trébuché au dernier obstacle, perdant 2-6, 2-6 contre Navya Verma du Pendjab.

A lire :  Djokovic bat Karatsev pour accéder au troisième tour du Rome Masters

Une mauvaise lumière affecte le jeu

Les deux jours de qualification ont été affectés en raison d’une mauvaise lumière. Le premier jour, le match en simple filles du deuxième tour entre la tête de série Asmi Nihar Adkar et Siri Manjunath Patil du Karnataka était à 8-2 en faveur d’Adkar sur le court n ° 2 à Egmore lorsque les officiels ont décidé d’arrêter le jeu. Siri et sa mère ont déclaré à un responsable de la TNTA qu’elles avaient demandé que le jeu soit arrêté à 5-2, mais aucune mesure n’a été prise. Cependant, le responsable de la TNTA a rejeté la plainte en mentionnant la règle selon laquelle la demande ne pouvait être faite que lorsque le score total était pair – c’est-à-dire 5-3 ou 6-2.

La deuxième journée s’est terminée de la même manière puisque les deux derniers matches du tour de qualification en simple filles – Shrijana M Thapa contre Anushka Pavani Garimella et Kkaira S Chetnani contre Kaajal Ramisetty – n’ont pas pu être terminés.

Frais de cordage injustement élevés

« Ils facturent 400 roupies par raquette pour le cordage, soit quatre fois le montant habituel », s’est plaint un parent. L’une des têtes de série des qualifications du simple masculin a répété la même chose. La fiche d’information du tournoi, téléchargée sur le site Web de l’AITA, a simplement mentionné ‘-‘ dans la colonne des frais de cordage.

Raquettes de marque, services sous les bras

La majorité des joueurs ont été vus jouer avec des raquettes de marques de qualité telles que Babolat, Head et Wilson. Non seulement l’équipement était élégant, mais la perspicacité tactique témoignait également de l’influence du jeu moderne sur les jeunes. R Sadeeshkumar du Karnataka, quatrième tête de série, traversait son match du dernier tour contre Sathyajit Sunil Nair de Telangana lorsqu’il a décidé d’opter pour le service sous les bras. Cependant, le mouvement n’a pas fonctionné car Nair l’a bien lu et a frappé une passe de coup droit pour gagner le point.

A lire :  Djokovic ajouté au tirage au sort d'Indian Wells, pas clair qu'il puisse entrer aux États-Unis - organisateurs du tournoi

Joueurs qualifiés pour le tableau principal :

Garçons – Shyam Sundarr Shri Sailesh (TN), Pradyumna Singh Tomar (MH), Navya Verma (PB), Rishi Vandhan Sadeeshkumar (KA), Viswasenan Navaneethan (TN), Adhirit Awal (TN), Keerthivassan Suresh (TN), Dhiraj Reddy V ( TS)
Les filles – Asmi Nihar Adkar (MH), Anya Jacob (MH), Ananya SR (TN), M Rajeshwaran Revathi (TN), Abinaya Caitlyn Sweeton (TN), Rishitha Basireddy (TS), Shrijana M Thapa (KL)/Anushka Pavani Garimella ( KA), Kkaira S Chetnani (MH)/Kaajal Ramisetty (KA)