Manchester City est le favori pour remporter la Ligue des champions, déclare Jofre Mateu – Champions League

96

Les huitièmes de finale de la Ligue des champions de l’UEFA se déroulent actuellement, certaines équipes ayant terminé leur match retour et attendant les résultats des autres équipes.

La seule équipe qui s’est retirée de la compétition cette semaine était l’ancien champion de Barcelone, qui a été éliminé par le Paris Saint-Germain 5-2 au total.

LIRE AUSSI | La FIFA approuve le passage de l’adolescent du Bayern Jamal Musiala en Allemagne

Les dernières années ont été difficiles pour le club catalan de la compétition et son ancien milieu de terrain Jofre Mateu, s’adressant exclusivement à Star du sport de son domicile en Espagne, a expliqué les raisons derrière cela, sur Messi restant au club et plus encore:

Q. Joan Laporta a été nommée nouvelle présidente de Barcelone plus tôt cette semaine. Pensez-vous qu’il est le bon candidat pour le rôle et a-t-il le courage de convaincre Lionel Messi de rester au club et de terminer sa carrière ici?

Une nouvelle est apparue en Espagne plus tôt cette semaine que Lionel Messi était censé avoir une réunion la semaine dernière avec son père à Miami avec des gens de Paris et il a annulé cette réunion à cause de Laporta. Je suppose que ce sera lui qui pourra convaincre Messi. S’il y a quelqu’un, c’est peut-être lui à cause du passé. Mais ce n’est pas sûr à cause du moment financier du club. Si Messi essaie toujours de garder le salaire de la même manière, je pense que ce ne sera pas possible.

Est-il le bon homme pour le poste? Venant du passé, l’époque la plus réussie du club a été celle où Laporta était à la barre. Mais de nos jours, nous avons besoin de quelque chose de plus. Nous avons besoin d’un projet. La situation financière du club est absolument désastreuse, donc je ne suis pas sûr. Nous avons nos espoirs sur lui, mais Victor Font i Mante, qui était l’autre candidat, a le plus gros projet, mais pas le sentiment que Laporta transmet aux supporters.

LIRE AUSSI | Guardiola et Gundogan de Man City récompensent à nouveau la Premier League

Barcelone a été éliminé par le Paris Saint-Germain en Ligue des champions mercredi. Où pensez-vous que cela a mal tourné pour eux dans la compétition ces dernières années?

Je pense que Barcelone est un peu coincée dans les succès passés. Ils essaient d’impliquer Messi dans leur manière de comprendre le jeu tout le temps. Ils ne courent pas beaucoup. Les équipes du football moderne sont rapides, fortes et ont beaucoup de puissance et Barcelone essaie toujours de jouer calmement, gardant le ballon, de longues possessions, marchant sur le terrain et ce n’est pas possible.

En Espagne, ils peuvent se battre pour le titre, mais en Europe, les 3-4 dernières saisons ont montré que ce n’était pas possible. Ayant Messi, vous avez encore une chance, mais pas assez.

Selon vous, dans quelle mesure Ronald Koeman a-t-il entre les mains la tâche de superviser la transition au club et s’il y a un joueur qu’il doit poursuivre dans la prochaine fenêtre de transfert, qui devrait être ce joueur?

C’est comme une demi-révolution, sans Luis Suarez, sans Ivan Rakitic, sans Arturo Vidal. Nous essayons de renouveler l’équipe avec de jeunes joueurs rapides, comme Pedri, Ilaix qui sont de l’académie La Masia, mais ce n’est pas suffisant.

Je pense qu’il (Ronald Koeman) fait un excellent travail. Voyons ce qui se passe à la fin de la saison. Je ne suis pas sûr que sans titre, il sera là la saison prochaine, avec le nouveau président et tout.

En ce qui concerne le joueur qu’il devrait choisir, tout le monde parle de Memphis Depay. Koeman le connaît de l’équipe nationale des Pays-Bas, quelque chose qui peut aider, avec le nouveau système qu’ils jouent. Eric Garcia est une autre option, mais Barcelone a maintenant des joueurs à l’arrière.

LIRE AUSSI | Les derniers éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA en Inde se dérouleront au Qatar

Un attaquant avec des compétences différentes, avec de la vitesse, qui peut marquer beaucoup de buts et qui a un instinct de tueur.

Depay peut marquer des buts, peut très bien jouer, comprend le jeu et a de bonnes relations avec Koeman. Il n’a peut-être pas l’instinct du tueur. Je pense que Barcelone regarde Erling Haaland ou Kylian Mbappe, mais compte tenu de la situation financière, ils cherchent quelqu’un à un prix inférieur.

Qu’avez-vous pensé des huitièmes de finale de la Ligue des champions qui se sont déroulés jusqu’à présent et quel résultat vous a le plus surpris dans tous les matches?

Probablement Porto. Ce n’est pas une grosse surprise. Nous avons vu en phase de groupes que Porto est une équipe très coriace. Ils sont absolument géniaux, défensivement, mais je m’attendais à ce que la Juventus vienne bien à Turin avec Cristiano Ronaldo dans leurs rangs et je pense que je n’ai pas été le seul, mais ce résultat a probablement été la plus grande surprise.

Pour l’avenir, les deux plus grands rivaux espagnols du Barça, le Real Madrid et l’Atletico Madrid, seront en action lors de leur match retour la semaine prochaine. Comment voyez-vous leurs chances de se qualifier au match retour?

Pour l’Atletico Madrid, je pense que ça va être très difficile. Ils se débrouillent bien en Liga, mais le mois dernier a été difficile pour eux. Je pense que Chelsea construit quelque chose de très intéressant. C’est une équipe très compacte. Pour moi, les chances pour l’Atletico sont rares. Ils ne sont que de 0 à 1, mais je parie sur Chelsea pour progresser.

LIRE AUSSI | Milan frappe tard pour faire match nul avec Man United en Ligue Europa

Le Real Madrid, à domicile avec l’avantage du but à l’extérieur, n’est pas encore clair, mais je dirais que c’est 60-40 en sa faveur. L’Atalanta a eu un homme de moins au match aller et le Real Madrid souffre contre ce genre d’équipes, qui sont rapides, exercent une forte pression avec beaucoup de transitions, mais je donnerai au Real Madrid une chance de 60 à 40 de progresser.

Il reste encore quelques équipes de qualité dans la compétition. Qui, pour vous, est le favori pour remporter le titre de leur part et pourquoi?

Si Manchester United faisait encore partie de la compétition, c’est pour moi l’équipe la plus en forme en ce moment. Mais sans United, l’autre équipe de Manchester – Manchester City – est la favorite. City a les compétences qu’elle avait la saison dernière en termes d’attaque, mais la correction de la défense, avec les goûts de Ruben Dias, leur a donné de la solidité à l’arrière. Ils se concentrent sur leur situation sans balle. Je pense que Pep Guardiola a corrigé les choses dont ils ont besoin pour gagner le tournoi.

LIRE AUSSI | Kane double met Tottenham aux commandes contre Zagreb

Antonio Habas est quelqu’un avec qui vous avez joué et que vous avez remporté le titre de la Super League indienne (ISL) en 2014. Il a atteint une autre finale, qui aura lieu dimanche. Selon vous, quelles sont ses qualités d’entraîneur qui ont fait son goût du succès dans l’ISL?

Habas est un gagnant. Il est talentueux, sa personnalité, c’est un grand gagnant. Vous pouvez voir dans chaque action qu’il entreprend qu’il est un grand gagnant, Il a transféré son pouvoir, son courage aux joueurs.

Il a beaucoup d’expérience en Inde et sait probablement comment se connecter avec les gens là-bas. Je pense que Sergio Lobera (manager du Mumbai City FC) fait également un excellent travail et il n’est pas facile de prédire ce qui va se passer. Mais c’est un grand succès que les deux soient là et je leur souhaite le meilleur.

Selon vous, qui est le favori pour gagner?

Pour moi, c’est ATK Mohun Bagan. Mais tu ne sais jamais.

Regardez l’UEFA Champions League sur les chaînes Sony Ten 2 et Sony Ten 3 (en hindi)