Chennai Open: Karman-Rutuja double la défaite en quart de finale et met fin au défi indien

34

Karman Kaur Thandi et Rutuja Bhosale ont perdu 6-0, 6-3 face à la paire canado-brésilienne de Gabriela Dabrowski et Luisa Stefani, tête de série, en quart de finale du double féminin à l’Open de Chennai jeudi.

Avec la défaite de Thandi et Bhosale, le défi de l’Inde lors de l’événement WTA250 qui se tenait au stade SDAT de Nungambakkam a également pris fin.

Dabrowski et Stefani, demi-finalistes de l’US Open 2021, ont commencé de manière agressive et ont remporté le premier set en 16 minutes sur le court 2. Le duo indien, qui a obtenu une entrée de dernière minute dans le tirage au sort en tant que remplaçants, n’a pas réussi à égaler la qualité du filet de ses adversaires. jouer et n’a pu gagner que sept points sur 31.

Les Indiens ont finalement remporté leur premier match de la rencontre dans le deuxième set alors que Thandi a tenu son service pour faire 1-1. Alors que la foule locale applaudissait les deux, ils ont réussi à briser Dabrowski et ont pris une avance de 2-1.

Cependant, les têtes de série ont ciblé Bhosale et l’ont battue deux fois au cours des cinq matchs suivants pour porter le score à 5-3 en leur faveur.

Jouant son premier tournoi en plus d’un an après avoir subi une blessure au genou lors des demi-finales américaines de 2021 avec Dabrowski, Stefani a servi avec succès pour une place en demi-finale alors que Bhosale a frappé un coup droit croisé tout en faisant face à la deuxième balle de match.

A lire :  Alcaraz se hisse à la quatrième place, Bouzkova entre dans le top 50 des derniers classements ATP et WTA

Plus tôt dans la journée, la Britannique Katie Swan a gagné 7-6 (5), 6-2 contre la Russe Anastasia Gasanova dans un match de deuxième tour exténuant de deux heures 25 minutes sur le Court 1.

« C’est probablement l’un des matchs en deux sets les plus longs que j’aie jamais joués. C’était tellement physique dans le premier set et j’essayais de ne pas gaspiller d’énergie entre les points », a déclaré Swan lors de la conférence de presse d’après-match.

Gasanova avait éliminé la tête de série Alison Riske-Amritraj des États-Unis au premier tour, mais contre la numéro 174 mondiale britannique, elle n’a pas pu répéter la même performance.

La Russe de 23 ans a eu de gros problèmes pour tenir son service. Dans le troisième jeu du premier set, elle a commis trois doubles fautes, la troisième permettant à Swan d’obtenir la pause anticipée.

Gasanova a également reçu un avertissement de dépassement de temps.

Tout au long du match, elle a pris un temps inhabituellement long avant son deuxième service car elle faisait rebondir le ballon cinq à six fois, puis tenait le ballon près de la raquette avant de recommencer à faire rebondir le ballon sur le terrain au lieu de le lancer. vers le haut et frappez.

Lorsqu’on lui a demandé si les bouffonneries de la Russe sur le terrain l’avaient affectée de quelque manière que ce soit, Swan a répondu : « Pas vraiment. J’essaie d’opérer à chaque match en me concentrant uniquement sur moi-même et en ne me laissant pas distraire par ce qui se passe avec l’adversaire. C’était un bon test. aujourd’hui et j’ai bien fait. »

A lire :  Hubert Hurkacz épuise Daniil Medvedev à Miami et lui refuse la première place

Après avoir échangé plusieurs pauses, Swan, 23 ans, a eu la chance de servir pour le set à 6-5 lorsque Gasanova a demandé un temps mort médical.

Cela a brisé le rythme de la Britannique et lorsque le match a repris, elle a touché le fond du filet avec son premier et son deuxième service.

Gasanova a reculé et a mené le set à un bris d’égalité où son service l’a encore trahie alors qu’elle commettait deux doubles fautes consécutives de 3-4. Swan, née à Bristol, a converti son troisième point de set pour prendre une avance de 7-6 (5) après une heure 31 minutes.

Dans le deuxième set, Swan a de nouveau obtenu la pause avant de ressentir des douleurs dans son bras droit, qui était fortement bandé depuis le début.

Cependant, après avoir pris le temps mort médical à 3-2, Swan a annulé les trois matchs suivants pour organiser un affrontement en quart de finale avec le qualifié japonais Nao Hibino.

Autres résultats sur les courts extérieurs

Quarts de finale double dames

Cour 1

Eugenie Bouchard (CAN)/Yanina Wickmayer (BEL) contre Anastasia Gasanova (RUS)/Oksana Selekhmeteva (RUS) 5-7, 6-3, [12-10]

Cour 2

Peangtarn Plipuech (THA) a battu Emily Webley-Smith (GBR) 6-2, 6-0

Natela Dzalamidze (GEO)/Anna Blinkova (RUS) contre Olivia Tjandramulia (AUS)/Arianne Hartono (NED) 6-3, 4-6, [10-5]