Chennai Open : la campagne de Raina se termine par une double défaite ; Le duo Dabrowski-Stefani atteint les quarts de finale

43

La campagne d’Ankita Raina au WTA250 Chennai Open s’est terminée mercredi.

Après avoir perdu contre la demi-finaliste de Wimbledon Tatjana Maria en deux sets au premier tour en simple mardi, Raina a également subi la défaite de la même manière en double alors que l’Indienne et sa partenaire néerlandaise Rosalie Van Der Hoek ont ​​été battues 1-6, 4-6 par le duo entièrement russe d’Anastasia Gasanova et Oksana Selekhmeteva.

Jouant sur le court 1 du stade SDAT de Nungambakkam, Raina et Van Der Hoek ont ​​eu du mal à maîtriser la puissance derrière les tirs de Gasanova, 23 ans, et de Selekhmeteva, 19 ans, et ont concédé le premier set en 24 minutes.

La paire indo-néerlandaise a montré de meilleures performances dans la seconde. Les deux équipes ont échangé une pause de services lors des troisième et quatrième matchs. Au point décisif sur le service de Selekhmeteva lors du sixième match, Ankita a frappé un retour de coup droit croisé suivi d’un revers croisé avant que Van Der Hoek ne frappe une volée de coup droit séparant les deux Russes pour aller de l’avant à 4-2.

Ankita a frappé une longue volée de coup droit à 40-30 dans le match suivant, offrant aux Russes l’occasion de revenir en arrière, ce qu’ils ont dûment fait.

La paire indo-néerlandaise l’a amené au point décisif sur le service de Gasanova au huitième jeu, mais à partir de là, tout était à propos du duo russe qui a clôturé le set grâce à quelques erreurs bâclées sur la volée de la Néerlandaise.

A lire :  La campagne de l'Open de Chennai de Bouchard se termine sur une blessure en demi-finale du double

Van Der Hoek a obtenu une violation du code pour abus de raquette au point de match et a quitté le terrain en se réprimandant après la défaite.

La paire indienne wildcard de Sharmadaa Baluu et Riya Bhatia a également été éliminée au premier tour, perdant 2-6, 5-7 contre le duo nippo-thaïlandais de Moyuka Uchijima et Peangtarn Plipuech.

Plus tôt dans la journée, le qualifié japonais Nao Hibino a surpris le joueur chinois, sixième tête de série, Qiang Wang 6-2, 6-3.

Lors du dernier match de la journée, la paire entièrement indienne Rutuja Bhosale et Karman Thandi, qui a obtenu une entrée de dernière minute en tant que remplaçants, devait affronter sa compatriote Prarthana Thombare et l’Indonésienne Jessy Rompers.

Cour 2

La paire canado-brésilienne favorite, Gabriela Dabrowski et Luisa Stefani, a atteint les quarts de finale grâce à une victoire de 6-4 et 6-1 contre la Grecque Despina Papamichail et la Britannique Katie Swan.

Swan et Papamichail ont mis la tête de série sous pression dès le début et ont même eu deux balles de break lors des cinquième et septième matchs. Cependant, la paire plus expérimentée de Dabrowski et Stefani a brisé le service de Papamichail au dixième jeu pour sceller le premier set.

Le deuxième set a été plus simple pour Dabrowski, numéro 11 mondial en double, et Stefani alors qu’ils prenaient une avance de 5-0 avant de clore le match.

Dans les autres matchs de double sur le court 2, la paire géorgienne-russe d’Anna Blinkova et Natela Dzalamidze a bouleversé les deuxièmes têtes de série Kaitlyn Christian des États-Unis et Lidziya Marozava de Biélorussie 5-7, 6-1,[10-8].

A lire :  Jennifer Luikham prête à tenir sa promesse

La paire australo-néerlandaise d’Olivia Tjandramulia et Arianne Hartono a battu le duo australo-russe d’Astra Sharma et Ekaterina Yashina 6-3, 6-1.