Comme les adieux de Federer, Djokovic veut les plus grands rivaux à son chant du cygne

32

Novak Djokovic a déclaré qu’il souhaitait que ses plus grands rivaux soient à ses côtés lorsqu’il lèverait le rideau sur sa carrière, tout comme l’adieu émotionnel de Roger Federer au match la semaine dernière.

Les images de Federer et Rafa Nadal – qui partageaient l’une des rivalités les plus passionnantes du tennis – assis ensemble et pleurant après avoir combiné une défaite en double à la Laver Cup à l’O2 Arena de Londres vendredi sont devenues virales sur les réseaux sociaux.

Djokovic et Andy Murray – deux des autres principaux rivaux de Federer – étaient également présents pour le dernier arc du joueur de 41 ans.

« C’était juste un moment très touchant et très émouvant », a déclaré Djokovic aux journalistes mardi à Tel Aviv, où il disputera un événement ATP 250 cette semaine.

« Voir ses enfants et sa famille, ça m’a aussi ému. Je dois aussi dire que je pensais à quoi ça ressemblerait pour moi quand je dirais au revoir au tennis.

« Il y a certainement une chose que je souhaiterai avoir, à part, bien sûr, ma famille et les personnes proches de ma vie, j’aimerais avoir mes plus grands rivaux et concurrents là-bas. Parce que cela a ajouté quelque chose de plus spécial, ajouté plus importance à ce moment. »

Le joueur de 35 ans, qui est un titre majeur derrière le record masculin de Nadal de 22, a déclaré ne ressentir aucun problème avec son poignet, qui l’avait dérangé lors de la Laver Cup à Londres la semaine dernière.

Djokovic a déclaré que l’Espagnol restait son plus grand rival.

A lire :  Serena Williams au troisième tour de l'US Open

« Nous avons joué le plus de matchs les uns contre les autres de toute autre rivalité dans l’histoire du tennis », a déclaré Djokovic, qui a raté l’Open d’Australie et l’US Open cette année car il n’était pas vacciné contre le COVID-19.

« La rivalité est très spéciale et continue. J’espère que nous aurons l’occasion de jouer l’un contre l’autre plus souvent. Parce que c’est excitant pour nous et aussi pour les fans de tennis et les fans de sport du monde entier. »