Coupe du monde de football : les associations de football déconseillent aux capitaines de porter le brassard « OneLove » au Qatar

6

Les associations de football de sept nations ont publié lundi une déclaration commune, déconseillant à leurs joueurs de porter le brassard « OneLove ».

Le brassard représente le soutien à l’égalité et bien qu’il ne vise pas uniquement les droits de la communauté LGBTQ, il est important au Qatar où l’homosexualité est illégale.

« Nous sommes très frustrés par la décision de la FIFA qui, selon nous, est sans précédent – nous avons écrit à la FIFA en septembre pour les informer de notre souhait de porter le brassard OneLove pour soutenir activement l’inclusion dans le football et n’avons eu aucune réponse », a déclaré la déclaration conjointe de sept nations qui comprend Angleterre, Pays-Bas, Pays de Galles, Belgique, Danemark, Allemagne et Suisse.

Kane, ainsi que les capitaines des Pays-Bas, de la Belgique, du Danemark, de la France, de l’Allemagne, de la Norvège, de la Suède, de la Suisse et du Pays de Galles, devaient porter le brassard One Love lors de cette édition de la Coupe du Monde de la FIFA qui a débuté le 20 novembre.

Plus à venir…