Covid: Cgia, en 2020, a perdu 2600 euros de revenu par habitant – Veneto – Foot 2020

197

Seul effet de «  rebond '' partiel de l'économie, risque d'emploi

(ANSA) – MESTRE (VENISE), 02 JAN – Face à une chute
estimé à 9,9% en 2020, le PIB devrait revenir cette année à
croître de 4,1%. En valeurs absolues et nominales, en 2020 le
crise a brûlé 156 milliards d'euros, et en 2021 nous devrions
monter la pente et récupérer 83, en enregistrant un équilibre
négatif de 73 milliards sur deux ans. Ce sont les données d'une analyse
réalisé par le Bureau d'études du CGIA de Mestre.

"Au niveau par habitant – dit le coordinateur Paolo Zabeo –
nous estimons que chaque Italien a perdu en moyenne l'année dernière
2600 euros de revenus, alors que cette année il regagnera peu
moins de 1 400 euros. Au cours de la période de deux ans 2020-2021, le solde
il sera négatif et égal à un peu plus de 1 200 euros. »Un rebond
partielle de l'économie nationale donc, selon Zabeo,
"il est probable que nous reviendrons à une situation antérieure à Covid
pas avant 2024. Il sera donc décisif de tout dépenser et bien je
209 milliards d'aide qui nous parviendront de l'Union européenne ".

«La gravité de la situation», précise le CGIA, émerge en
une manière encore plus évidente si l'on compare la situation actuelle
économique avec ce qui s'est passé en 2009, 'annus horribilis'
de l’économie italienne des 75 dernières années. Donc, le PIB
le taux de chômage a baissé de 5,5% en 2 ans
il est passé de 6 à 12%. L'effondrement en 2020 serait presque le double
enregistré il y a 12 ans, avec des effets très négatifs sur
le marché du travail, en particulier lorsque le blocus des travailleurs est levé
mises à pied, prévues le 31 mars. (MANIPULER).

A lire :  EURO 1980: guide complet | UEFA EURO 2020 - Championnat d'Europe 2020

REPRODUCTION RESERVEE © Copyright ANSA