Daniil Medvedev conserve la première place de l’ATP ; Chaque Swiatek domine le classement WTA

36

Daniil Medvedev, qui a remporté ce week-end son premier tournoi de l’année, a conservé sa place en tête du classement ATP publié lundi tandis que Nick Kyrgios est monté à son plus haut rang depuis deux ans et demi.

Top 10 ATP

1. Daniel Medvedev 7.875 pts

2. Alexandre Zverev (ALL) 6 760

3. Rafael Nadal (ESP) 5 620

4. Carlos Alcaraz (ESP) 5 035

5. Stefanos Tsitsipas (GRE) 5 000

6. Novak Djokovic (SRB) 4 770

7. Casper Ruud (NOR) 4 685

8 Andreï Roublev 3 710

9. Félix Auger-Aliassime (CAN) 3,490

10. Hubert Hurkacz (POL) 3.015 (+1)

Medvedev, qui compte plus de 1 000 points d’avance sur Alexander Zverev, blessé, a remporté son premier titre depuis qu’il a remporté l’US Open il y a près d’un an, lorsqu’il a dépassé le champion en titre Cameron Norrie lors de la finale du tournoi sur terrain dur à Los Cabos, au Mexique.

Medvedev a mis fin à une séquence de cinq défaites consécutives en finale – une séquence qui comprenait sa défaite atroce en cinq sets contre Rafael Nadal lors de la finale de l’Open d’Australie en février.

Il a également échoué cette année à ‘s-Hertogenbosch et Halle. Il n’a pas eu sa chance à Wimbledon, où les joueurs russes et biélorusses ont été interdits en raison de l’invasion russe de l’Ukraine.

Malgré la perte de son titre, Norrie a tout de même gagné une place à la 11e place, le Polonais Hubert Hurkacz passant à la 10e place.

L’homme sur la glissade, en baisse de deux places, est Jannik Sinner, qui a choisi de sauter l’événement à Washington, perdant les points qu’il avait gagnés l’an dernier lorsqu’il l’avait remporté.

A lire :  Nadal écrase Opelka, Kecmanovic choque Berrettini à Indian Wells

L’absence de Sinner a laissé la porte ouverte à l’Australien Nick Kyrgios qui a poursuivi son parcours jusqu’à la finale de Wimbledon avec son premier titre en trois ans. L’Australien a grimpé de 26 places pour se classer 37e.

Top 10 WTA

1. Chaque Swiatek (POL) 8.396 pts

2. Anett Kontaveit (EST) 4.476

3. Paula Badosa (ESP) 4 190 (+1)

4. Maria Sakkari (GRE) 4 190 (-1)

5. Ons Jabeur (TUN) 4 010

6. Arina Sabalenka 3 366

7. Jessica Pegula (États-Unis) 3 116

8. Garbine Muguruza (ESP) 2 886

9. Daria Kasatkina 2 800 (+3)

10. Emma Raducanu (GBR) 2 772

Kasatkina entre dans le top 10 alors que Swiatek domine le classement WTA

Daria Kasatkina a été récompensée de sa victoire à San José ce week-end par un retour dans le top 10 pour la première fois depuis 2019, date de la publication lundi du classement WTA.

La Russe, qui a grimpé de trois places à la neuvième place, a battu Shelby Rogers en trois sets dimanche pour remporter son cinquième titre WTA sur les courts durs de Californie.

Il s’agit de son classement le plus élevé de tous les temps et marque sa première apparition dans le top 10 depuis le 14 janvier 2019, après quoi elle a glissé au numéro 75 en octobre 2020, une période durement touchée par le coronavirus.

Iga Swiatek conserve la première place avec presque deux fois plus de points que la numéro deux Anett Kontaveit. Paula Badosa dépasse Maria Sakkari en troisième.

L’Américaine Danielle Collins a chuté de huit places à la 17e position tandis que Liudmila Samsonova, qui a battu Kaia Kanepi lors de la finale féminine de l’Open de Washington ce week-end, a grimpé de 18 places pour se hisser au numéro 42.

A lire :  Alcaraz et Nadal marquent l'historique 1-2 pour l'Espagne au classement ATP de fin d'année