Décret sur les rafraîchissements, dans la région de Savone versé plus de 21 millions d'euros – Foot 2020

189
<! – ->
<! –

Ligurie. Ils s'élèvent à près de 22 millions d'euros (pour être précis 21,74 millions) les fonds décaissés par le gouvernement pour la région de Savona en vertu du décret sur les rafraîchissements, la mesure lancée en octobre dernier qui introduit de nouvelles «mesures urgentes de protection de la santé et de soutien aux travailleurs et aux secteurs de production, ainsi que dans le domaine de la justice et de la sécurité liés à l'épidémie de Covid-19».

Comme l'explique le Premier ministre, Giuseppe Conte, c'est "un décret d'une valeur totale de plus de 5 milliards d'euros qui sera utilisé pour fournir des ressources immédiates au profit des catégories d'opérateurs économiques et de travailleurs directement ou indirectement concernés par les mesures restrictives. de ce dernier Dpcm. Je parle donc de restaurants, bars, pizzerias, pâtisseries, glaciers, mais aussi théâtres, cinémas, gymnases et piscines, pour n'en citer que quelques-uns ».

«Avec le décret Ristori, nous avons alloué 2,4 milliards de fonds non remboursables. En quelques heures à peine et grâce à une discussion étroite et constante avec les associations professionnelles les plus impliquées dans cette phase très délicate, nous avons obtenu une mesure rapide et efficace qui concerne 460 000 activités de production », a ajouté le ministre du Développement économique Stefano Patuanelli, en présentant la mesure.

Le décret-loi est intervenu avec une dotation de 5,4 milliards d'euros en termes d'endettement net et de 6,2 milliards d'euros en termes de solde à financer, à affecter à la restauration des activités économiques concernées, directement ou indirectement, par les restrictions mises en place pour protéger de la santé de la Dpcm le 24 octobre 2020, ainsi que pour soutenir les travailleurs qui y sont employés.

A lire :  Kristina Mladenovic éliminée dès les qualifications à Brisbane - Tennis - WTA - Brisbane (Q) - Foot 2020

Quant à la Ligurie, selon les chiffres fournis par l'Agence du revenu, le 8 janvier, un total de 93,15 millions a été versé en Ligurie d’euros à travers 28 038 paiements. Sur ce total, 21,74 millions ont été distribués dans la province de Savone au moyen de 6 880 paiements. Les entreprises génoises ont reçu 39,83 millions d'euros, répartis en 12 246 paiements; dans la région d'Imperia, 15,63 millions d'euros ont été distribués en 4 608 paiements, tandis que dans la région de La Spezia, 15,95 millions d'euros ont été versés en 4 304 paiements.

En ce qui concerne la Décret de relance, mesure précédente destinée à soutenir les citoyens en difficulté du fait de l'urgence épidémiologique du Covid-19, à la date du Le 22 décembre 2020 s'élève à 177,35 millions d'euros les contributions non remboursables versées en Ligurie. Les fonds ont été distribués à travers 74 362 paiements.

La province de Savone a reçu 39,40 millions d'euros pour répondre à 17658 demandes. Le chiffre le plus important, 83,30 millions d'euros, est allé à Gênes où les contributions ont été de 33 147. La province d'Imperia a vu 13 354 subventions non remboursables décaissées pour 28,72 millions d'euros. À La Spezia, 25,93 millions d'euros ont été distribués pour 10 203 contributions.

->

Ligurie. Ils s'élèvent à près de 22 millions d'euros (pour être précis 21,74 millions) les fonds décaissés par le gouvernement pour la région de Savona en vertu du décret sur les rafraîchissements, la mesure lancée en octobre dernier qui introduit de nouvelles «mesures urgentes de protection de la santé et de soutien aux travailleurs et aux secteurs de production, ainsi que dans le domaine de la justice et de la sécurité liés à l'épidémie de Covid-19».

A lire :  Prévisions Euro 2020 - Championnat d'Europe 2020



Comme l'explique le Premier ministre, Giuseppe Conte, c'est "un décret d'une valeur totale de plus de 5 milliards d'euros qui sera utilisé pour fournir des ressources immédiates au profit des catégories d'opérateurs économiques et de travailleurs directement ou indirectement concernés par les mesures restrictives. de ce dernier Dpcm. Je parle donc de restaurants, bars, pizzerias, pâtisseries, glaciers, mais aussi théâtres, cinémas, gymnases et piscines, pour n'en citer que quelques-uns ».

«Avec le décret Ristori, nous avons alloué 2,4 milliards de fonds non remboursables. En quelques heures à peine et grâce à une discussion étroite et constante avec les associations professionnelles les plus impliquées dans cette phase très délicate, nous avons obtenu une mesure rapide et efficace qui concerne 460 000 activités de production », a ajouté le ministre du Développement économique Stefano Patuanelli, en présentant la mesure.

Le décret-loi est intervenu avec une dotation de 5,4 milliards d'euros en termes d'endettement net et de 6,2 milliards d'euros en termes de solde à financer, à affecter à la restauration des activités économiques concernées, directement ou indirectement, par les restrictions mises en place pour protéger de la santé de la Dpcm le 24 octobre 2020, ainsi que pour soutenir les travailleurs qui y sont employés.

Quant à la Ligurie, selon les chiffres fournis par l'Agence du revenu, le 8 janvier, un total de 93,15 millions a été versé en Ligurie d’euros à travers 28 038 paiements. Sur ce total, 21,74 millions ont été distribués dans la province de Savone au moyen de 6 880 paiements. Les entreprises génoises ont reçu 39,83 millions d'euros, répartis en 12 246 paiements; dans la région d'Imperia, 15,63 millions d'euros ont été distribués en 4 608 paiements, tandis que dans la région de La Spezia, 15,95 millions d'euros ont été versés en 4 304 paiements.

A lire :  89-76. Gran Canaria s'accroche à l'Europe et est déjà le leader du groupe D - Foot 2020

En ce qui concerne la Décret de relance, mesure précédente destinée à soutenir les citoyens en difficulté du fait de l'urgence épidémiologique du Covid-19, à la date du Le 22 décembre 2020 s'élève à 177,35 millions d'euros les subventions non remboursables versées en Ligurie. Les fonds ont été distribués à travers 74 362 paiements.

La province de Savone a reçu 39,40 millions d'euros pour répondre à 17658 demandes. Le chiffre le plus important, 83,30 millions d'euros, est allé à Gênes où les contributions ont été de 33 147. La province d'Imperia a vu 13 354 subventions non remboursables décaissées pour 28,72 millions d'euros. À La Spezia, 25,93 millions d'euros ont été distribués pour 10 203 contributions.