Djokovic confirme qu’il a un visa pour jouer à l’Open d’Australie 2023

7

Novak Djokovic, neuf fois champion de l’Open d’Australie, pourra participer au tournoi de l’année prochaine après avoir confirmé mercredi qu’il avait obtenu un visa pour voyager.

Le Serbe de 35 ans, le joueur masculin le plus titré de l’histoire du tournoi, a raté le tournoi de cette année après avoir été expulsé pour ne pas avoir été vacciné contre le COVID-19.

Djokovic, l’ancien numéro un mondial, a été initialement exclu du pays jusqu’en 2025, mais cette décision a été annulée.

« J’étais très heureux d’apprendre la nouvelle hier », a déclaré Djokovic, dont l’expulsion a dominé la préparation de l’Open d’Australie de cette année, après sa victoire sur Andrey Rublev lors de la finale de l’ATP à Turin mercredi.

« C’était évidemment un soulagement de savoir ce que moi et les personnes les plus proches de moi avons vécu cette année avec ce qui s’est passé en Australie et après l’Australie évidemment.

« Je ne pouvais pas recevoir de meilleures nouvelles à coup sûr – pendant ce tournoi également. L’Open d’Australie a été mon tournoi du Grand Chelem le plus réussi. J’ai fait certains des meilleurs souvenirs là-bas.

« Bien sûr, je veux y retourner, je veux jouer au tennis, faire ce que je fais le mieux, j’espère passer un bel été australien. »

Le directeur du tournoi, Craig Tiley, a déclaré ce mois-ci que Djokovic serait le bienvenu en janvier s’il pouvait obtenir un visa, mais que Tennis Australia n’était pas en mesure de faire pression en son nom.

L’Australie a supprimé en juillet une règle qui obligeait les voyageurs internationaux à déclarer leur statut de vaccination COVID, et Djokovic a déclaré en octobre qu’il avait reçu des « signes positifs » sur l’état des efforts pour annuler son interdiction.

A lire :  Tsitsipas ne voit rien de négatif à la sortie anticipée d'Indian Wells