Doit travailler plus dur, Andy Murray mécontent de sa forme physique après la sortie du Paris Masters

17

L’ancien numéro un mondial Andy Murray a déclaré qu’il devra se pousser plus fort à l’entraînement s’il veut participer à l’ATP Tour après que le Britannique ait perdu face au joker français Gilles Simon au premier tour du Masters de Paris.

Simon a riposté après un set pour battre Murray 4-6, 7-5, 6-3 lundi, le triple champion du Grand Chelem souffrant de crampes dans le deuxième set.

« Que cela se produise après un set et demi sur un terrain couvert où il ne fait pas particulièrement chaud n’est pas vraiment acceptable », a déclaré aux journalistes Murray, qui a du mal à retrouver sa forme depuis qu’il a subi deux opérations à la hanche.

« Cela n’a rien à voir avec ma hanche. Je pense juste que la réalité est que je dois travailler plus dur. Évidemment, il y a certaines choses que je peux et ne peux pas faire de nos jours, je dois être un peu plus prudent avec certains des entraînements que je fais.

« Mais je peux certainement faire plus que ce que j’ai fait et me pousser plus fort que ce que j’ai fait récemment. Ce que j’essaie de faire est extrêmement difficile. Je dois faire des choses exceptionnelles pour rester compétitif.

Murray est passé au 48e rang du 134e rang cette année et a atteint les finales à Sydney et Stuttgart au cours de la première moitié de la saison.

Le joueur de 35 ans a déclaré que sa baisse de forme ces derniers mois aurait pu être évitée en optant pour un entraînement dédié au lieu de jouer à Newport, Rhode Island, immédiatement après Wimbledon.

A lire :  L'Indien Vijay Amritraj reçoit le Golden Achievement Award de l'ITF et de l'International Tennis Hall of Fame

« Si je suis tout à fait honnête, je ne pense pas que cela se soit nécessairement produit au cours des quatre ou cinq derniers mois, puisque le problème a en quelque sorte commencé à Newport, à l’heure de Washington », a déclaré Murray.

« Peut-être que l’une des erreurs que j’ai commises a été de jouer à Newport. J’aurais pu faire un bloc d’entraînement là-bas pour me mettre au chaud et mieux préparer l’été… »