En forme et toujours motivé, Djokovic ne pense pas à la retraite

32

Le départ de Roger Federer du tennis a soulevé la question de la retraite des deux autres membres du vénéré « Big Three », mais Novak Djokovic a assuré qu’il ne se sentait pas « assez vieux » pour envisager de baisser le rideau pour le moment.

La décision de Federer n’était pas inattendue compte tenu des récents problèmes de blessures et de forme du joueur de 41 ans, mais elle a tout de même suscité une vague de tristesse de la part des fans et des anciens joueurs lorsque le grand Suisse a fait ses adieux émotionnels au sport.

Son départ a mis en lumière la longévité de ses grands rivaux, Rafa Nadal et Djokovic, tandis que les fans et les experts se sont demandé comment le tennis masculin ferait face à la perspective de perdre ses athlètes les plus commercialisables.

« Je ne me sens pas encore si vieux, pour être honnête, pour que ma carrière de tennis se termine », a déclaré Djokovic aux journalistes samedi après son retour au tennis pour la première fois depuis qu’il a remporté son 21e titre en simple du Grand Chelem à Wimbledon.

« Je sens toujours que mon corps me sert, m’écoute bien. C’est la clé, je pense, quand on arrive à plus de 35 ans.

Les soi-disant « Big Three » masculins ont révolutionné le sport avec leurs propres exploits et leurs rivalités fascinantes. Ils ont remporté ensemble 63 titres en simple du Grand Chelem.

Un problème de pied chronique a forcé Nadal à envisager de prendre sa retraite en 2021 et à nouveau cette année après que l’Espagnol de 36 ans ait remporté un record masculin de 22e titre majeur à Roland-Garros, jouant avec des injections anesthésiantes avant chaque match à Paris.

A lire :  Mouratoglou entraînera Simona Halep à plein temps

Nadal a déclaré qu’il n’envisageait pas de prendre sa retraite pour le moment après qu’un traitement par radiofréquence a soulagé sa douleur au pied et lui a permis de jouer à Wimbledon.

Djokovic, le plus en forme parmi les trois, a déclaré qu’il avait apporté les ajustements nécessaires à son emploi du temps pour prendre soin de son corps.

« Je ne joue pas autant qu’il y a quelques années. Je veux atteindre un sommet dans les meilleurs tournois, les plus grands tournois du monde, qui sont les tournois du Grand Chelem et certains des plus grands événements ATP, en jouant pour mon pays », a ajouté le Serbe.

« C’est ce qui me motive le plus et m’inspire pour jouer le meilleur tennis. Je veux vraiment continuer. Je n’ai pas la fin de ma carrière à l’horizon pour le moment.

« Je veux juste continuer tant que je me sens bien et que je peux rivaliser avec les jeunes, que je pourrais être l’un des candidats pour gagner des tournois du Grand Chelem. »