Encore à perdre un set, Nao Hibino se prépare pour les quarts de finale de l’Open de Chennai

37

La qualifiée japonaise Nao Hibino a poursuivi sa course de rêve à l’Open WTA250 de Chennai mercredi en éliminant la joueuse chinoise Qiang Wang, sixième tête de série, pour atteindre les quarts de finale.

Hibino, 27 ans, n’a pas perdu un set en quatre matches, dont deux tours de qualification. Elle est la seule qualifiée restante dans le tableau principal.

Alors qu’elle a battu Wang 6-2, 6-3, Hibino a estimé que la victoire n’était pas si simple. « C’était (le match) difficile. D’après le score du match, ça n’a pas l’air dur. J’ai eu un énorme avantage dans le premier et le deuxième set mais elle est revenue en force et m’a mis beaucoup de pression. Je suis fière de moi d’avoir pu me recentrer et me battre quand elle a bien joué », a-t-elle déclaré lors de la conférence de presse d’après-match.

Hibino, qui a atteint un sommet en carrière de 43 mais est actuellement numéro 145 mondial, a également dû rester calme alors que Pat Cash, champion de Wimbledon en 1987 et entraîneur de Wang, était furieux pendant la majeure partie du match en voyant son joueur faire une erreur après L’autre. « La boîte à serviettes était devant lui. Quand j’ai pris la serviette, j’ai essayé de ne rien montrer sur mon visage et de ne pas paniquer et d’être affectée », a-t-elle déclaré.

Il s’agissait de la deuxième victoire d’Hibino sur Wang en trois semaines puisqu’elle avait remporté une victoire 3-6, 6-3, 6-1 sur la numéro 101 mondiale chinoise au deuxième tour de qualification de l’US Open 2022. En parlant de match-up,

A lire :  Open de Stuttgart : Murray bat Tsitsipas pour atteindre les quarts de finale

Hibino a déclaré: «J’ai essayé de jouer de la même manière que la dernière fois. Nous voulons tous les deux frapper plus du coup droit que du revers. Je pense que j’ai joué un peu mieux qu’elle avec mon coup droit. Et j’ai frappé beaucoup de tranches qui l’ont fait venir au filet.

Entraîné par Eiji Takeuchi, un Davis Cupper pour le Japon dans les années 1980, Hibino affrontera ensuite la Russe Anastasia Gasanova ou la Britannique Katie Swan. Gasanova, 23 ans, avait surpris l’Américaine Alison Riske-Amritraj, tête de série, lors du premier tour mardi. « J’ai joué contre Katie Swan une fois, il y a quelques années, mais je ne m’en souviens pas vraiment. Et Gasanova, je n’ai jamais joué contre elle. Je vais regarder leur match demain et je vais parler à mon entraîneur et (voir) comment jouer », a déclaré Hibino.