Coupe d’Europe 2020: la Belgique défaite par un démarrage lent en première mi-temps, déclare l’entraîneur Martinez – Euro 2020

83

L’entraîneur belge Roberto Martinez a salué les efforts de son joueur lors de leur défaite 2-1 en quart de finale de l’Euro 2020 contre l’Italie samedi, mais a déclaré que son équipe n’avait pas vraiment créé d’occasions avant la seconde mi-temps, lorsque de petites marges ont décidé une rencontre à couper le souffle.

L’Italie a marqué deux fois sur Nicolo Barella et Lorenzo Insigne avant que le Belge Romelu Lukaku ne convertisse un penalty, le tout avant la mi-temps. Les deux équipes ont eu des occasions de marquer après la pause, mais l’Italie a tenu bon pour une 13e victoire consécutive pour porter son record sans défaite à 32 matchs.

EN RELATION| EURO 2020 : l’Italie bat la Belgique 2-1 pour préparer l’Espagne en demi-finale

« L’Italie est une équipe qui a grandi au cours du dernier mois. Vous pouvez voir que les victoires renforcent beaucoup de force », a déclaré Martinez lors d’une conférence de presse.

« Cela leur a permis de mieux commencer la première mi-temps. En seconde mi-temps, nous sommes mieux entrés dans le match et nous avons pu créer des occasions », a-t-il ajouté.

Martinez a également donné un départ à Jeremy Doku et sa performance animée a causé des problèmes à la défense Azzurri toute la nuit. Il a menacé d’égaliser tardivement lorsqu’il a coupé de l’aile pour frapper un tir au but, mais il a volé à quelques centimètres de la barre.

Doku a également remporté le penalty en première mi-temps pour la Belgique et Martinez a déclaré que le joueur avait effectué un changement qui démentait l’âge de l’attaquant de 19 ans.

EN RELATION| Euro 2020 : le Belge De Bruyne dit avoir joué avec une déchirure ligamentaire

« Jeremy a grandi dans le camp et au cours des trois derniers jours, il a montré qu’il était prêt comme vous l’avez vu aujourd’hui », a déclaré Martinez. « Il était clair qu’il avait cette énergie que nous pouvions utiliser. Il n’a jamais ressemblé à un jeune joueur dans ce match. Je ne pense pas que l’occasion lui soit venue du tout », a-t-il ajouté.

Martinez a écarté une question sur son avenir, affirmant que la première chose qu’il voulait faire était d’analyser ce qui n’allait pas. « Les sentiments sont la tristesse et la déception parce que je n’ai pas l’impression que ces joueurs doivent être exclus de ce tournoi. Les joueurs ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour aller aussi loin que nous le pouvions », a-t-il déclaré.

« C’était deux très bonnes équipes dans cette phase à élimination directe et les marges leur sont revenues », a-t-il ajouté.