Coupe Euro 2020 : le ministre allemand fustige la décision de l’UEFA sur des stades plus remplis – Euro 2021

54

Le ministre allemand de l’Intérieur, Horst Seehofer, a qualifié la décision de l’instance dirigeante du football européen, l’UEFA, d’autoriser les grandes foules à l’Euro 2020 « totalement irresponsable », surtout compte tenu de la propagation de la variante Delta du coronavirus.

Seehofer a déclaré lors d’une conférence de presse que l’UEFA semblait avoir été motivée par des considérations commerciales, qui, selon lui, ne devraient pas passer avant les problèmes de santé.

EN RELATION| EURO 2020 : le siège de l’UE s’inquiète des demi-finales, finale à Wembley

Il a déclaré qu’il était inévitable qu’un match avec 60 000 spectateurs – le nombre que l’UEFA autorisera au stade de Wembley à Londres pour les demi-finales et la finale de l’Euro 2020 – favoriserait la propagation de COVID-19, en particulier compte tenu de la variante Delta.

Près de 2 000 personnes vivant en Écosse ont assisté à un événement de l’Euro 2020 alors qu’elles étaient contagieuses avec COVID-19, ont déclaré mercredi des responsables. Des milliers d’Ecossais sont venus à Londres pour leur match contre l’Angleterre en phase de groupes du Championnat d’Europe de football de l’UEFA le 18 juin.

EN RELATION| EURO 2020 : “Pas de risque zéro” – La décision du Royaume-Uni d’augmenter le nombre de fans de Wembley mise en doute

Au moins 300 Finlandais qui sont allés encourager l’équipe nationale lors du tournoi de football Euro 2020 ont contracté le COVID-19, ont annoncé mardi des responsables de la santé. Le taux d’infection quotidien en Finlande est passé d’environ 50 par jour à plus de 200 la semaine dernière, et ce chiffre devrait augmenter dans les prochains jours, ont-ils déclaré.

La semaine dernière, les autorités russes ont blâmé la nouvelle variante Delta pour une augmentation à la fois des nouvelles infections et des décès dans les grandes villes, dont Saint-Pétersbourg, qui doit accueillir un quart de finale vendredi.