Euro 2020: Didier Deschamps fait l’éloge du “plus grand jamais” Antoine Griezmann alors qu’il approche du point de repère des apparences – Euro 2020

61

Le sélectionneur français Didier Deschamps a fait l’éloge d’Antoine Griezmann avant le match de championnat d’Europe de son équipe avec la Hongrie, un match qui sera le 50e départ consécutif de l’attaquant pour son pays, le qualifiant de l’un des plus grands joueurs de tous les temps.

Griezmann, qui a marqué 37 buts pour la France en 92 sélections, devrait battre six fois le précédent record de départs établi par Patrick Vieira. Une victoire samedi permettrait aux champions du monde de se qualifier pour les huitièmes de finale avec un match de groupe à revendre.

“Il fait partie de ces joueurs capables de changer de jeu”, a déclaré Deschamps lors d’une conférence de presse vendredi. “Il est très créatif, il a cette capacité à sortir des sentiers battus, c’est remarquable à regarder.

“Il a battu un (début) record. Il joue dans des matchs consécutifs, merveilleusement pour lui. Il n’a peut-être plus 20 ans, mais il prend très bien soin de lui.

LIRE |
Euro 2020 EN DIRECT : Suède 0 – 0 Slovaquie, match du Groupe E

“Vous pouvez voir l’influence qu’il a avec les buts qu’il marque et les passes décisives qu’il fait. Ajoutez à cela la capacité qu’il a de changer le jeu, tout en revenant et en faisant ses devoirs défensifs. Il est l’un des plus grands joueurs de tous les temps , à la fois en Europe et dans le monde.”

La victoire 1-0 de la France sur l’Allemagne lors de son premier match du tournoi la place deuxième du groupe F derrière le Portugal, qui a battu la Hongrie 3-0 à Budapest mardi.

Bien que le Portugal soit le prochain adversaire de la France et que le classement du groupe détermine quelle équipe se rencontrera au prochain tour, Deschamps a insisté sur le fait qu’il n’avait pas l’intention de laisser les joueurs se reposer en pensant à ce décideur final potentiel.

“Il est maintenant plus important de penser à notre formation et à notre structure pour ce prochain match. Oui, nous avons gagné le premier match, et si nous jouons le même match, nous pouvons jouer avec la possibilité de gagner et de nous qualifier”, a déclaré Deschamps.

“Je vais pas à pas. Cela signifie que je ne pense pas au troisième match. Nous nous préparons pour la Hongrie, rien d’autre. Je jouerai peut-être la même équipe que le premier match contre l’Allemagne – nous verrons.”