Euro 2020, Groupe B Aperçu : la Belgique a le temps de briller – Euro 2020

28

La Belgique est l’équipe masculine la mieux classée au monde et devrait imaginer ses chances de dominer le groupe B, qui comprend également le Danemark, la Russie et la Finlande. L’équipe de Roberto Martinez a été en pleine forme ces derniers temps, avec cinq victoires et un match nul en six matches de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA et de l’UEFA Nations League, dont une démolition catégorique 8-0 de la Biélorussie en mars, depuis une défaite 2-1 contre l’Angleterre en Octobre 2020.

Mis à part la forme actuelle, la Belgique est une équipe débordante de qualité, avec Kevin de Bruyne, Romelu Lukaku et Eden Hazard en tête. L’équipe entre dans le tournoi grâce à une performance impressionnante lors de la Coupe du monde 2018 en Russie, où elle a terminé troisième, mettant derrière des années de sous-performance.

EN RELATION| Soulagement de la Belgique alors que De Bruyne rejoindra l’équipe lundi

La Golden Generation est toujours à peu près intacte, laissant espérer un premier trophée majeur cet été, un exploit que la Belgique a terriblement failli réaliser aux Euros de 1980, avant de terminer vice-champion de l’Allemagne de l’Ouest.

De Bruyne a été dans une forme exceptionnelle cette saison, accumulant 10 buts et 18 passes décisives dans la splendide équipe de Manchester City en 2020-21 qui a remporté la Premier League et la Coupe EFL et a atteint la finale de la Ligue des champions. Mais une fracture aiguë du nez lors de la finale de la Ligue des champions contre Chelsea l’a laissé dans une course contre la montre pour être en forme pour le match d’ouverture contre la Russie le 12 juin. Lukaku est peut-être au sommet de ses prouesses, marquant 24 fois dans l’Inter Milan. premier titre de Serie A depuis plus d’une décennie. Hazard, irrépressible lors de la dernière Coupe du monde, a connu deux saisons ravagées par les blessures au Real Madrid, mais reste le joueur le plus talentueux de l’équipe.

COUVERTURE COMPLÈTE EURO 2020

D’autres noms notables incluent Youri Tielemans de Leicester City, Dries Mertens de Napoli, Yannick Carrasco de l’Atletico Madrid et le duo du Borussia Dortmund composé de Thorgan Hazard et Axel Witsel. Il y a une certaine excitation à propos de l’ailier de 18 ans Jeremy Doku, impressionnant lors de la sixième place de Rennes en Ligue 1 française.

Derrière, Thibaut Courtois est solidement présent dans les buts, mais la défense composée du trio vieillissant Toby Alderweireld, Thomas Vermaelen et Jan Vertonghen pourrait être mise sous pression.

La Belgique peut s’attendre à un combat acharné du Danemark. Le pays scandinave, champion d’Europe de conte de fées en 1992, ne s’est pas qualifié pour l’édition 2016, mais s’est qualifié pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde 2018 et a poussé l’éventuelle finaliste Croatie à un tir au but. Il a affiché une bonne forme avant l’Euro 2020, ne perdant que deux de ses 27 derniers matches. Il est intéressant de noter que ces deux défaites étaient contre la Belgique, dans la Ligue des Nations.

Équipe: Gardiens : Thibaut Courtois, Simon Mignolet, Matz Sels ; Défenseurs : Toby Alderweireld, Dedryck Boyata, Timothy Castagne, Thomas Meunier, Jason Denayer, Thomas Vermaelen, Jan Vertonghen ; Milieu de terrain : Yannick Carrasco, Nacer Chadli, Thorgan Hazard, Kevin de Bruyne, Leander Dendoncker, Eden Hazard, Dennis Praet, Youri Tielemans, Hans Vanaken, Axel Witsel ; Attaquants : Jeremy Doku, Dries Mertens, Leandro Trossard, Michy Batshuayi, Christian Benteke, Romelu Lukaku.

Directeur: Roberto Martinez

Classement FIFA : 1

3 derniers euros : 2008 Non qualifié, 2012 Non qualifié, 2016 Quarts de finale.

5 derniers matchs : A gagné 3, fait match nul 2, perdu 0 ; buts pour 17, buts contre 5

Danemark

Sous la direction du nouveau manager Kasper Hjulmand, qui a pris ses fonctions en juillet dernier, le Danemark est revenu à un jeu offensif à haute énergie. Aage Hareide, qui était à la barre de 2016 à 2020, avait éloigné les joueurs danois des célèbres principes néerlandais dans lesquels ils avaient été scolarisés pendant plus d’une décennie. La tâche de Hjulmand sera de rétablir ces méthodes, et les signes menant à l’Euro 2020 sont prometteurs, le Danemark marquant 14 buts sans réponse lors de trois matchs de qualification pour la Coupe du monde en mars. Le rôle de Christian Eriksen sera central. Le joueur de 29 ans est le cœur de l’équipe et le Danemark sera ravi de ses performances lors du triomphe de l’Inter Milan en Serie A 2020-21. Après avoir d’abord eu du mal à conserver une place, Eriksen faisait partie intégrante des plans de l’entraîneur-chef Antonio Conte et a joué un rôle important depuis le début de l’année.

EN RELATION| Euro 2020, aperçu du Groupe C : les Pays-Bas vont dominer, l’Ukraine une force

Il sera soutenu par Pierre-Emile Hojbjerg de Tottenham Hotspur, Thomas Delaney de Dortmund, Yussuf Poulsen de RB Leipzig, Kasper Schmeichel de Leicester et Martin Braithwaite de Barcelone.

Simon Kjaer sera une présence imposante dans la défense. Sélectionné plus de 100 fois par le Danemark, Kjaer a été exemplaire lors de la belle saison de l’AC Milan, aidant le club à se qualifier pour la Ligue des champions pour la première fois depuis 2013-14.

Équipe: Gardiens : Kasper Schmeichel, Jonas Lossl, Frederik Ronnow ; Défenseurs : Simon Kjaer, Andreas Christensen, Jannik Vestergaard, Joachim Andersen, Mathias Jorgensen, Jens Stryger Larsen, Joakim Maehle, Nicolai Boilesen ; Milieu de terrain : Christian Eriksen, Thomas Delaney, Pierre-Emile Hojbjerg, Mathias Jensen, Christian Norgaard, Anders Christiansen, Robert Skov, Daniel Wass ; Attaquants : Kasper Dolberg, Jonas Wind, Andreas Cornelius, Martin Braithwaite,, Mikkel Damsgaard, Yussuf Poulsen, Andreas Skov Olsen.

Directeur: Kasper Hjulmand

Russie

La Russie, quant à elle, cherchera à décrocher l’une des quatre places disponibles pour les meilleurs troisièmes et à se qualifier pour les huitièmes de finale. L’évaluation peut sembler dure pour une équipe qui a atteint les quarts de finale de la Coupe du monde 2018 et a décroché un célèbre vaincre l’Espagne en route, mais les performances de la Russie dans un passé récent ont été ordinaires. Lors de ses 11 derniers matches de compétition, il n’en a remporté que quatre.

EN RELATION| EURO 2020, aperçu du Groupe D : l’Angleterre et la Croatie dans un groupe de chevaux noirs

L’équipe de Stanislav Cherchesov est également vieillissante, toujours fortement dépendante de l’ailier de 37 ans Yuri Zhirkov et de l’attaquant de 32 ans Artem Dzyuba. L’attaquant Aleksandr Golovin, 24 ans, reste le joueur le plus talentueux du pays, mais il n’a pas réussi à s’établir au club français de Monaco. Aleksei Miranchuk, 25 ans, a passé plus de temps sur le banc que sur le terrain du club de Serie A Atalanta.

Euro 2020, Groupe B Aperçu : la Belgique a le temps de briller - Euro 2020

Si la Russie doit progresser, Aleksandr Golovin doit réussir. -Getty Images

Mais si la Russie doit progresser, Golovine doit réussir. Rapide et à deux pieds, ce sera son travail de traverser les défenses adverses depuis sa position de milieu de terrain offensif. Il fait également partie d’une poignée de joueurs russes qui exercent leur métier en dehors de leur pays d’origine, s’exposant à un football de meilleure qualité. La Russie qui dispute ses deux premiers matches de la phase de groupes à domicile à Saint-Pétersbourg peut également lui donner un avantage.

EN RELATION| EURO 2020 : les joueurs testés positifs au COVID-19

Mais beaucoup dépendra de la façon dont Cherchesov alignera son équipe. Tenir bon défensivement contre des adversaires attaquants comme la Belgique et le Danemark pourrait être son meilleur pari. Lors de la Coupe du monde 2018, il est devenu le tout premier Russe – depuis l’effondrement de l’Union soviétique – à emmener son pays en huitièmes de finale d’un tournoi. Le Néerlandais Guus Hiddink a réalisé cet exploit à l’Euro 2008, terminant digne demi-finaliste. Ce sera un miracle si l’équipe actuelle peut imiter les performances de 2008.

Équipe: Gardiens : Yuri Dyupin, Matvei Safonov, Anton Shunin ; Défenseurs : Georgi Dzhikiya, Igor Diveev, Vyacheslav Karavaev, Fedor Kudryashov, Andrei Semenov, Mario Fernandes ; Milieu de terrain : Dmitri Barinov, Rifat Zhemaletdinov, Maksim Mukhin, Aleksandr Golovin, Daniil Fomin, Roman Zobnin, Daler Kuzyayev, Andrei Mostovoy, Magomed Ozdoev, Denis Cheryshev, Yuri Zhirkov ; Attaquants : Artem Dzyuba, Anton Zabolotny, Aleksandr Sobolev, Aleksei Miranchuk, Denis Makarov, Alexei Ionov.

Directeur: Stanislav Cherchesov

Finlande

La Finlande, cependant, peut bien être le package surprise, car elle fait ses débuts dans un tournoi majeur. Dans la Ligue des Nations l’année dernière, il a battu l’Irlande et la Bulgarie à domicile et à l’extérieur et a même remporté une victoire éclatante sur la France championne du monde, bien que lors d’un match amical. La Finlande a perdu deux fois contre le Pays de Galles, et une équipe de la deuxième équipe a également goûté à la défaite contre la Pologne, mais il est peu probable que cela dissuade l’entraîneur Markku Kanerva.

Un certain nombre de ses pupilles ont bien réussi à travers l’Europe cette saison, acquérant une précieuse expérience dans les grands matchs. Lukas Hradecky du Bayer Leverkusen a été l’un des meilleurs gardiens de but de la Bundesliga la saison dernière, tandis que le milieu de terrain Glen Kamara a renvoyé les Rangers vers un premier titre écossais en 10 ans. Teemu Pukki, le meilleur joueur finlandais avec 30 buts sur 90 internationaux, a aidé Norwich City à être promu en Premier League pour la deuxième fois en trois ans.

EN RELATION| Euro 2020 : Ronaldo, Lewandowski & co… Un dernier hourra pour ces stars vétérans ?

La Finlande ne jouera pas à domicile, mais deux de ses trois matches se dérouleront à Saint-Pétersbourg, à proximité, à l’est du golfe de Finlande, une voie maritime clé qui abrite certains des ports pétroliers les plus importants. Quelques mouvements habiles peuvent faire s’asseoir le monde et en prendre note.

Équipe: Gardiens : Lukas Hradecky, Jesse Joronen, Anssi Jaakkola ; Défenseurs : Paulus Arajuuri, Robert Ivanov, Thomas Lam, Daniel O’Shaughnessy, Jukka Raitala, Joona Toivio, Jere Uronen, Nicholas Hamalainen, Sauli Vaisanen ; Milieu de terrain : Nikolai Alho, Fredrik Jensen, Glen Kamara, Joni Kauko, Robin Lod, Rasmus Schuller, Pyry Soiri, Tim Sparv, Robert Taylor, Onni Valakari ; Attaquants : Lassi Lappalainen, Teemu Pukki, Joel Pohjanpalo, Marcus Forss.

Directeur: Markku Kanerva

Classement FIFA : 54

3 derniers euros : 2008, 2012, 2016 Non admissible

5 derniers matchs : Gagné 0, fait match nul 2, perdu 3, buts pour 6, buts contre 11