EURO 2020 : le doublé de Kasper Dolberg propulse le Danemark devant le Pays de Galles en quarts de finale – Euro 2021

103

L’attaquant Kasper Dolberg a frappé dans chaque mi-temps tandis que Joakim Maehle et Martin Braithwaite sont également entrés en jeu tard alors que le Danemark a dominé le Pays de Galles 4-0 pour atteindre les quarts de finale de l’Euro 2020 samedi.

Dolberg, qui effectuait son premier départ dans le tournoi, a donné l’avantage à son équipe avec un beau but individuel à la 27e minute, s’enroulant dans la lucarne depuis l’extérieur de la surface.

Il a doublé l’avantage du Danemark à Amsterdam au début de la seconde mi-temps, sautant impitoyablement sur un ballon libre après que le Pays de Galles n’ait pas réussi à dégager un centre à la suite d’une course au galop sur l’aile droite du partenaire de frappe de Dolberg, Martin Braithwaite.

Braithwaite a raté une occasion flagrante d’ajouter à l’avance du Danemark, mais Maehle a scellé la victoire à la 88e minute. Les frustrations du Pays de Galles ont débordé lorsque Harry Wilson a été expulsé pour un tacle sauvage sur Maehle dans le temps additionnel.

Braithwaite a finalement obtenu le but qu’il rêvait en marquant à la mort, bien qu’il ait dû attendre que le but soit attribué à la suite d’un long examen VAR. Le Danemark se rendra à Bakou samedi prochain pour affronter les Pays-Bas ou la République tchèque dans les huit derniers tandis que le Pays de Galles, qui a atteint les demi-finales de l’Euro 2016, rentre chez lui.

BLOG DE MATCH | Temps forts de l’EURO 2020 : le Danemark bat le Pays de Galles 4-0 pour entrer dans les huitièmes de finale

Le Danemark, qui a captivé l’imagination des neutres depuis que son joueur Christian Eriksen a subi un arrêt cardiaque plus tôt dans le tournoi, jouait à l’extérieur de Copenhague pour la première fois mais comptait toujours sur un soutien massif.

Des milliers de Danois sont descendus dans la capitale néerlandaise et étaient plus nombreux que leurs homologues gallois à la Johan Cruyff Arena tandis que l’équipe continuait de rendre hommage à Eriksen, qui a depuis quitté l’hôpital, au coup d’envoi.

L’équipe de Kasper Hjulmand était privée de son attaquant blessé Yussuf Poulsen, qui avait marqué lors de la défaite 2-1 contre la Belgique et remporté la victoire 4-1 sur la Russie, ce qui l’a propulsé en huitièmes de finale.

Pourtant, signe de l’unité de l’équipe, le joueur a rejoint son équipe sur le terrain pour chanter l’hymne national avant le coup d’envoi, aux côtés des remplaçants et du staff technique. Dolberg a plus que compensé l’absence de Poulsen, donnant l’avantage au Danemark après que le Pays de Galles ait pris le meilleur départ.

Le Pays de Galles a connu une rafale d’attaques précoces et le talisman Gareth Bale a failli lui donner une avance rapide lorsqu’il est allé chercher le but à distance et a raté la cible de peu. Dolberg a eu plus de chance avec sa frappe à distance, qui a dépassé le gardien du Pays de Galles sans défense Danny Ward et dans le filet.

Le Danemark n’a guère regardé en arrière depuis lors, dominant la possession et les chances alors que le Pays de Galles n’a pas réussi à recréer l’esprit combatif de sa célèbre course en France il y a cinq ans.

– STATISTIQUES IMPORTANTES –

  • Le Danemark a remporté chacune de ses quatre dernières rencontres compétitives avec le Pays de Galles depuis juin 1999, l’affrontement d’aujourd’hui étant la première rencontre entre les deux équipes dans un tournoi majeur.
  • Le Pays de Galles a perdu des matches consécutifs de tournois majeurs pour la première fois de son histoire (Coupe du Monde/Euros).
  • Le Danemark a marqué plus de buts hors de la surface que toute autre équipe à l’EURO 2020 (3), tandis que depuis 1980, seules la France (5 en 1984) et la Belgique (4 en 2016) ont marqué plus à distance dans une seule édition de la compétition.
  • Le Pays de Galles est la première équipe à recevoir deux cartons rouges en une seule édition du Championnat d’Europe depuis la Russie et la Suisse en 2004.
  • Le Danemark est la première équipe à marquer plus de 4 buts lors de matches consécutifs dans l’histoire du Championnat d’Europe.
  • Depuis début 2019, seul Christian Eriksen (11) a marqué plus de buts toutes compétitions confondues pour le Danemark que Kasper Dolberg (8).