Euro 2020 : le patron du football français “ne pense pas” que l’emploi de Deschamps soit menacé – Euro 2020

63

Le président de la Fédération française de football, Noël Le Graet, a déclaré mardi qu’il “ne pense pas” que la sortie anticipée de la France de l’Euro 2020 affectera l’avenir de Didier Deschamps, mais qu’il discuterait avec l’entraîneur.

Le Graet a été interrogé lors de l’assemblée générale du Comité olympique français si la défaite choc de la France en huitièmes de finale aux tirs au but contre la Suisse mettrait en danger l’emploi de Deschamps.

“Non, je ne pense pas”, a-t-il dit. « Il ne faut pas brouiller les pistes. Il va falloir parler.

Le contrat de Deschamps court jusqu’à la fin de la Coupe du monde 2022 au Qatar, où la France défendra son titre.

À LIRE : Euro 2020 : Mbappe rebondira après un penalty raté, dit Deschamps

“J’ai beaucoup d’affection pour lui”, a ajouté Le Graet. “Je connais les difficultés du football. Cela se résume à si peu de choses.”

La tentative de la France d’ajouter la couronne européenne à son triomphe en Coupe du monde 2018 a pris fin après un match nul 3-3 spectaculaire lundi au cours duquel les Suisses ont riposté 3-1 avec moins de 10 minutes à jouer et plus tard, gagné aux tirs au but.

“A 3-1, je pensais que c’était gagné”, a déclaré Le Graet. “Je suis évidemment très déçu.

“Ne pas atteindre les quarts est une déception. Cela dit, ce sont les aléas du football, tout le monde vous le dira.”