Euro 2020: Saint-Pétersbourg resserre les restrictions COVID alors que les cas augmentent – Euro 2020

28

Les autorités de Saint-Pétersbourg renforcent les restrictions alors que la ville russe accueille des fans de football étrangers pour les matchs du Championnat d’Europe malgré l’enregistrement d’un nombre croissant de cas de COVID-19.

La Russie a signalé une augmentation récente des cas de coronavirus tout en continuant d’accueillir de grands événements internationaux. Ses deux plus grandes villes ont annoncé des mesures supplémentaires pour contenir la pandémie.

“Nous sommes heureux d’accueillir les fans de football de différentes villes et pays”, a déclaré dimanche le gouverneur de Saint-Pétersbourg Alexander Beglov.

“Malheureusement, un nombre important de personnes ont négligé les exigences de sécurité lors des premiers événements publics liés à l’Euro 2020.”

LIRE | Euro 2020: la Finlande vise à renforcer sa candidature pour atteindre les huitièmes de finale avec une victoire sur la Russie

Saint-Pétersbourg, qui accueille sept matches de l’Euro 2020 dont un quart de finale, est autorisé à remplir son stade à 50 % de sa capacité.

Beglov a déclaré que limiter le nombre de fans n’aurait aucun effet si des masques étaient portés à l’entrée du stade mais jetés dans les tribunes.

Les autorités municipales ont déclaré qu’elles fermeraient la plupart des aires de restauration, ordonneraient la fermeture des restaurants entre 2h00 et 6h00 et limiteraient le nombre de personnes autorisées à participer aux événements publics intérieurs et extérieurs à partir de jeudi.

Les organisateurs de la fan zone de la ville ont déclaré avoir acheté 100 000 masques médicaux supplémentaires à distribuer aux visiteurs. Les services de restauration dans la fan zone seront fermés à partir de jeudi mais les boissons continueront d’être vendues, ont indiqué les autorités municipales.

LIRE AUSSI | EURO 2020 : Ronaldo prêt pour des débuts « parfaits » devant salle comble

Tous les fans n’ont pas été ravis par l’examen minutieux accru.

“Je pense que des restrictions sont nécessaires mais elles devraient être plus douces dans la zone des supporters”, a déclaré Andrei, un supporter de l’équipe russe debout à l’extérieur de la zone.

“De nombreux fans étrangers sont venus et ils veulent vraiment encourager et participer à cet événement.”

Des ambulances contenant des patients suspectés de COVID-19 ont été alignées devant un hôpital local lundi, tandis que les responsables du métro ont refusé l’entrée aux navetteurs sans masque.

Les nouvelles mesures à Saint-Pétersbourg, qui ont signalé 865 nouveaux cas de COVID-19 lundi, interviennent un jour après que le maire de Moscou a déclaré que la ville réaffectait des milliers de lits d’hôpitaux pour un afflux de patients COVID-19 et a dit aux résidents de ne pas travailler cette semaine pour aider à freiner la propagation du virus.

La Russie, un pays d’environ 145 millions d’habitants, a signalé plus de 5,2 millions d’infections depuis le début de la pandémie.