Finale de l’EURO 2020 : les parlementaires britanniques exigent des réponses de la FA sur les scènes de Wembley – Euro 2021

66

Le président de la commission parlementaire britannique pour les questions sportives a demandé au président de l’Association anglaise de football des explications sur les scènes chaotiques du stade de Wembley lors de la finale de l’Euro 2020 dimanche.

Les fans, dont beaucoup buvaient depuis des heures, se sont livrés à un comportement indiscipliné à l’extérieur du sol et plus tard de grands groupes sans billets ont violé les cordons de sécurité, attaquant le personnel et chargé dans le périmètre de Wembley avant le début du match de dimanche, que l’Italie a remporté dans un tir au pénalty.

La police britannique a déclaré que 19 de ses officiers avaient été blessés tandis que 86 personnes, dont 53 sur place, ont été arrêtées.

L’instance dirigeante du football européen, l’UEFA, a ouvert une procédure disciplinaire contre la FA concernant les incidents qui incluaient également un fan courant sur le terrain pendant le match.

Le député Julian Knight, président de la commission parlementaire du numérique, de la culture, des médias et des sports, a écrit au directeur général de la FA, Mark Bullingham, pour lui demander des explications.

LIRE | Euro 2020: les joueurs italiens ont insisté pour une tournée en bus ouvert après le triomphe malgré le risque de COVID, déclare le préfet de Rome

“Je suis choqué et consterné par la violence observée à Wembley pour la finale de dimanche. Ces événements importants sur le plan culturel devraient inspirer la prochaine génération, et non laisser des rapports d’enfants terrifiés”, a déclaré Knight.

“Nous avons des inquiétudes quant à savoir si les préparatifs de l’événement ont été suffisants et demandons des réponses urgentes à la FA. Compte tenu de la situation, quelle planification avait été faite pour les personnes” prenant d’assaut “le stade?

“Nous et le public méritons de savoir ce qui n’a pas fonctionné et comment la FA entend assurer la sécurité des gens à l’avenir”, a-t-il ajouté.

Le Comité a demandé des précisions à la FA avant le 20 juillet sur les préparatifs effectués en termes de sécurité et de police, le nombre de personnes qui ont forcé l’entrée, les mesures prises et la formation dispensée aux stadiers.

La FA n’a pas immédiatement répondu à la déclaration de Knight.