EuroMillions : le gagnant des 200 millions d’euros habite dans le sud de la France et veut aider les hôpitaux – Euro 2020

98

l’essentiel
Le joueur qui a remporté les 200 millions d’euros à l’EuroMillions vendredi 11 décembre est originaire du sud de la France. Et il entend se montrer très généreux.

Vendredi 11 décembre, un joueur français a remporté les 200 millions d’euros mis en jeu à l’EuroMillions. Il avait été le seul à trouver les 5 bons numéros (6, 9, 13, 24, 41) et les 2 bonnes étoiles (3, 12). Il est ainsi devenu le recordman de gains à l’Euromillions. Jamais un joueur n’a empoché un tel pactole depuis le lancement du jeu en 2004. Pour gagner, il a choisi sa combinaison en mélangeant des numéros fétiches, qui correspondent à des événements de sa vie, et des numéros aléatoires, explique la Française des jeux.

Selon les informations du Parisien, qui a pu le rencontrer le grand gagnant, qui a souhaité garder l’anonymat, ce dernier est un retraité, ancien cadre, qui réside dans le sud de la France, « mais pas en Gironde », contrairement aux rumeurs qui ont circulé ces derniers jours.

La 400e fortune française

Ce nouveau millionnaire, qui devient la 400e fortune de France, n’a pas validé sa grille chez un buraliste ou un marchand de journaux mais directement sur le site internet de la Française des jeux. Ce n’est que le lendemain du tirage, le samedi 12 décembre, qu’il a vérifié ses résultats sur son application et qu’il a découvert avec surprise qu’il était le grand gagnant.

Il s’agit d’un joueur occasionnel d’EuroMillions qui venait de créer son compte joueur sur internet au mois de mars, alors qu’il joue habituellement en point de vente, pour éviter de se déplacer durant le confinement.

Celui qui tente sa chance uniquement lors de jackpots exceptionnels a prévu de se montrer très généreux avec son gain. Ce dernier a en effet le projet de « créer sa propre fondation », « d’y injecter plusieurs dizaines de millions » et « de faire des dons, notamment, aux hôpitaux », touchés par la crise du Covid-19.

Une nouvelle voiture pour sa fille

Dans l’immédiat, le joueur français a prévu d’offrir « une nouvelle voiture à sa fille » et « de faire des travaux dans sa maison du sud de la France qu’il ne compte pas quitter ». Mais sa priorité reste « d’aider le plus de gens possible » en ces temps de difficiles de Covid-19. « Voir les gens heureux autour de moi, c’est la plus belle des récompenses, déclare-t-il à la FDJ. Quand l’argent tombe du ciel, il faut en faire quelque chose et aider ceux qui n’ont pas autant de chance. Sinon, ça n’a pas de sens ».

Pour Stéphane Pallez, la PDG du groupe FDJ, « C’est un immense plaisir de remettre cette somme historique de 200 millions d’euros. Pour l’ensemble des collaborateurs de FDJ, aider à concrétiser les rêves et accompagner la naissance de nouveaux projets est une grande fierté. Je suis particulièrement émue de savoir que ce grand gagnant souhaite partager en s’investissant dans des projets caritatifs », a-t-elle déclaré en remettant le chèque de 200 millions d’euros à l’heureux gagnant.