Fritz gagne à Paris pour rester à la recherche d’une place en finale de l’ATP

19

Taylor Fritz, des États-Unis, est resté en lice pour l’une des deux places restantes en finale de l’ATP en battant Alejandro Davidovich Fokina 7-5, 6-2 au premier tour du Masters de Paris lundi.

Fritz s’est ressaisi d’un déficit de 4-2 dans le premier set et a pris le deuxième en remportant les quatre derniers matchs. Davidovich Fokina a commis 24 fautes directes contre seulement neuf pour Fritz.

Carlos Alcaraz, Rafael Nadal, Stefanos Tsitsipas, Casper Ruud, Daniil Medvedev et Novak Djokovic se sont déjà qualifiés pour les finales ATP.

Fritz, Felix Auger-Aliassime, Andrey Rublev et Hubert Hurkacz sont en lice pour compléter le groupe de huit joueurs.

« Ce fut la meilleure saison de tous les temps », a déclaré Fritz lors d’une interview sur le terrain. « Pas de pression. J’essaie juste d’avoir le meilleur résultat possible. J’ai bien joué ici l’an dernier, donc je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas recommencer cette année.

Fritz a remporté des titres à Tokyo, Eastbourne et Indian Wells cette saison. Il a perdu contre l’éventuel champion Djokovic en quart de finale du Paris Masters l’année dernière.

John Isner, Cameron Norrie, Karen Khachanov, Yoshihito Nishioka et Nikoloz Basilashvili se sont également qualifiés pour le deuxième tour.

Isner a fait un retour gagnant à son retour d’une blessure au poignet en battant le qualifié Oscar Otte 6-4, 7-6 (3).

L’Américain a breaké pour une avance de 4-3 dans le premier set et a sauvé deux balles de set à 5-4 dans le deuxième. Il a ensuite pris une avance de 6-0 au bris d’égalité et a servi son 19e as pour remporter le match.

A lire :  Federer pense que le tennis résistera aux départs à la retraite de grands noms; applaudit Serena

Isner affrontera ensuite la tête de série n ° 7 Rublev.

Nishioka a battu Aslan Karatsev 6-3, 6-4 et affrontera ensuite Alcaraz, le mieux classé.

La tête de série n ° 12 Norrie a dépassé Miomir Kecmanovic 6-2, 6-4, tandis que Khachanov a évincé Sebastian Baez 6-1, 6-1 et Basilashvili a battu le qualifié Quentin Halys 6-3, 6-4.