Indian Sports Wrap, 17 novembre: Niki Poonacha élimine le Français Arthur Weber lors du tournoi de tennis masculin de l’ITF

8

TENNIS

Mumbai: Le double champion national Niki Poonacha a éliminé la septième tête de série Arthur Weber de France 6-4, 7-6 (5) en pré-quarts de finale du tournoi de tennis masculin ITF à 25 000 $ au complexe MSLTA jeudi.

En quarts de finale, Niki défiera la tête de série Oliver Crawford qui a blanchi le participant wild card Sandesh Kurale.

Le champion de l’épreuve de Delhi, Digvijay Pratap Singh s’est frayé un chemin devant le Russe Ivan Denisov 2-6, 6-4, 7-6(3). Il rencontrera son compatriote Sidharth Rawat en quart de finale.

L’ancien champion national Siddharth Vishwakarma s’est montré trop chaud pour le qualifié Faisal Qamar alors qu’il se dirigeait vers les quarts de finale pour la perte de trois matchs. Il affrontera Ryuki Matsuda du Japon.

Karan Singh n’a pas pu prospérer sur un bon départ et a perdu son chemin au milieu du deuxième set contre Kazuki Nishiwaki du Japon.

Rishab Agarwal n’a pas été en mesure de soutenir un combat solide après le premier set contre la quatrième tête de série Dominik Palan.

Les résultats:

Simples (pré-quarts de finale) : Oliver Cawford (USA) contre Sandesh Kurale 6-0, 6-0 ; Niki Poonacha contre Arthur Weber (Fra) 6-4, 7-6(5); Dominik Palan (Cze) contre Rishab Agarwal 7-6(7), 6-2; Kazuki Nishiwaki (Japon) contre Karan Singh 4-6, 6-4, 6-0 ; Ryuki Matsuda (Japon) contre Bekhan Atlangeriev (Russie) 4-6, 6-2, 6-3 ; Siddharth Vishwakarma contre Faisal Qamar 6-1, 6-2; Sidharth Rawat b Bharath Kumaran 6-4, 6-2; Digvijay Pratap Singh contre Ivan Denisov (Russie) 2-6, 6-4, 7-6(3).

Doubles (quarts de finale) : Vladyslav Orlov (Ukr) & Vishnu Vardhan bt Gunjan Jadhav & Lakshit Sood 6-2, 6-2 ; Faisal Qamar & Nitin Kumar Sinha contre Bekhan Atlangeriev & Ivan Denisov (Rus) 6-2, 6-4 ; Tushar Madan & Jagmeet Singh contre Bharath Kumaran & Rishi Reddy 7-6(6), 3-6, [13-11], Rithvik Bollipalli & Niki Poonacha contre Rishab Agarwal & Sai Karteek Reddy Ganta 6-3, 6-3.

-Kamesh Srinivasan

AITA Super Series : Divya Ungrish bat la deuxième tête de série Rubani Kaur Sidhu

Jalandhar: La tête de série Divya Ungrish a battu la deuxième tête de série Rubani Kaur Sidhu 7-6 (3), 7-5 pour remporter le titre féminin du tournoi de tennis des moins de 16 ans de la série AITA Super à la Singha Sports Academy jeudi.

Chez les garçons, Mohammad Asim a organisé un affrontement pour le titre avec Adhiraj Thakur.

Les résultats:

Garçons (demi-finales) : Mohammad Asim contre Laksh Sharma 6-2, 6-2 ; Adhiraj Thakur contre Jasraj Singh Jagdev 6-1, 6-4.

Doubles (finale) : Jasraj Singh Jagdev et Adhiraj Thakur contre Yash Rana et Karen Singh 6-0, 6-3.

Filles (finale) : Divya Ungrish bt Rubani Kaur Sidhu 7-6(3), 7-5 ; Demi-finales : Divya contre Avishi Sharma 6-2, 6-0 ; Rubani avec Naureen Bhardwaj.

-Kamesh Srinivasan

LE GOLF

Yuvraj conserve une avance d’un coup dans le golf SERVO Masters

Le champion en titre Yuvraj Singh Sandhu de Chandigarh a tiré un beau deux de moins de 70 ans pour maintenir son avance d’un coup à mi-parcours du tournoi de golf IndianOil SERVO Masters 2022 au Digboi Golf Links jeudi.

Arjun Sharma de Greater Noida a frappé un 68 au deuxième tour pour se classer deuxième à l’événement Rs 75 lakh.

La Sri Lankaise Anura Rohana (71 ans) occupait la troisième place à neuf moins de 135 tandis que Mysuru Aalaap IL (68 ans) occupait la quatrième place à huit moins de 136.

La coupe à mi-chemin est allée à un sur 145. Cinquante-huit professionnels ont fait la coupe.

Le leader de l’Ordre du mérite du PGTI, Yuvraj (63-70), partant du 10e tee jeudi, a pris un autre départ prometteur avec un birdie précoce le 12, mais a ensuite trébuché avec un bogey le 13, où il a trouvé le danger et un double -bogey le 14 où sa balle a été branchée dans le bunker derrière un arbre.

Yuvraj, quadruple vainqueur du PGTI cette année, a rebondi avec un birdie le 15 et un solide premier neuf, où il a fait un 18 pieds pour l’aigle le septième et un autre birdie le neuvième après s’être remis du bunker.

« Quand j’ai commencé aujourd’hui, le corps était un peu plus froid, donc j’avais du mal avec ma frappe de balle. Surtout, je me suis accroché aujourd’hui. Je vais maintenant essayer de me reposer suffisamment après la manche d’aujourd’hui afin de récupérer complètement pour les deux dernières manches », a déclaré Yuvraj.

Arjun (66-68), finaliste du PGTI cette année, a eu un formidable neuf arrière où il a coulé un aigle et trois oiselets pour revendiquer la tête.

Arjun a conduit le 14e vert par-4 pour mettre en place un aigle-deux alors qu’il drainait un 15 pieds là-bas. Il a également mis en place des birdies tap-in les 13 et 17.

Son putter s’est ensuite refroidi sur le premier neuf car il a raté quelques putts et, par conséquent, a laissé tomber un bogey sur le premier et n’a pas pu convertir certaines opportunités de birdie sur d’autres trous. Arjun a également bogeyé le septième où son entraînement a atterri dans le danger.

Parmi les noms de premier plan, Udayan Mane et Manu Gandas étaient à égalité 11e à cinq moins de 139 tandis que Khalin Joshi était à égalité 25e à trois moins de 141.

Parmi les professionnels locaux, Dulal Kalowar a été le seul joueur à faire la coupe puisqu’il a totalisé un sur 145 pour être à égalité 49e.

-PTI

Avani tire 66 pour prendre une avance de 10 coups lors de la 15e étape du WPGT

Avani Prashanth a ouvert l’une des plus grandes pistes de 36 trous du Hero Women’s Pro Golf Tour en ajoutant six moins de 66 ans à sa première carte de 68 au deuxième tour ici jeudi.

Amateur Avani, vainqueur à plusieurs reprises sur le WPGT, est maintenant 10 sous pour deux tours. Elle compte 10 coups d’avance sur la deuxième Gaurika Bishnoi (74-70).

A quatre autres coups derrière Gaurika se trouvent le vainqueur de la semaine dernière, Ridhima Dilawari (73-75) et Lakhmehar Pardesi (73-75) qui sont à égalité en troisième position.

Sneha Singh (72) a réalisé le troisième meilleur tour de la journée après Avani et Gaurika. Sneha est passée à la cinquième place tandis que Hitaashee Bakshi (74-76) et l’amatrice Heena Kang (73-77) étaient à égalité sixième. Vingt-deux filles ont fait la coupe, qui est tombée à 15 sur 159.

Le discours du jour était Avani, 16 ans, qui a réussi huit oiselets et un aigle contre un double bogey et deux autres bogeys. Elle a eu un aigle sur le deuxième Par-5, puis a ajouté des birdies aux quatrième, sixième, huitième et neuvième trous pour faire le tour dans un électrique 6-moins de 30 ans.

Les neuf derniers ont eu quatre autres birdies, dont un au 10e pour un triplé de gains du huitième au 10e. Avani a laissé tomber des bogeys aux 12e et 15e et un double bogey au Par-4 17e.

Entre les deux, elle a réussi des birdies consécutifs les 13 et 14 et plus tard un birdie de clôture le 18 pour un 66.

Bien qu’Avani n’ait pas gagné en 2022, elle a gagné deux fois en 2021. Elle a remporté la troisième manche au BPGC, où elle avait deux cartes de 67, puis lors de la 11e manche à Panchkula, elle a tiré 66 au deuxième tour. L’année dernière, elle a été vice-championne d’Amandeep Drall à Chandigarh.

Khushi Khanijau (77-75) et l’amateur Jia Kataria (73-79) étaient à égalité pour la huitième place à 8 sur 152, tandis que Shweta Mansingh, Jyotsana Singh et Siddhi Kapoor étaient à égalité pour la dixième place à 9 sur 153.

-PTI

Sharma abandonne les gains, tire 73; Fitzpatrick en tête à Dubaï

Dubaï, 17 novembre (PTI) Le golfeur indien Shubhankar Sharma a regardé sur le parcours pour un bon départ, car il était bien placé à deux sous sur 14 trous, avant de perdre trois bogeys pour se classer à égalité au 33e rang du DP World Tour Championship ici jeudi. .

Sharma, qui est venu à Dubaï avec une superbe troisième place au prestigieux Nedbank Challenge la semaine dernière, a réussi trois birdies contre un bogey au quatrième avant de lâcher des coups les 15e, 16e et 17e pour dépasser la normale de la journée. .

Trois putts et un ou deux mauvais coups ont gâché ce qui aurait pu être une bonne journée pour l’Indien.

Vainqueur de quatre événements Rolex Series, Tyrell Hatton et le champion en titre de l’US Open Matt Fitzpatrick se partagent la tête avec des cartes de sept joueurs de moins de 65 ans chacun sur le Earth Course du Jumeirah Golf Estates.

Le Suédois Alex Noren a terminé troisième avec 66, tandis que l’Espagnol Adri Arnaus en a tiré 67. Le vainqueur de la semaine dernière, Tommy Fleetwood, qui a une chance mathématique de remporter la Race to Dubai, faisait partie du groupe de cinq à égalité à 68 chacun.

Sharma revient au DP World Tour Championship pour la première fois depuis 2018, lorsqu’il a disputé des manches de 67 à 66 les deuxième et troisième jours avant de s’effondrer avec une dernière manche de 80.

« Trois trois putts, les quatrième, 15e et 16e m’ont coûté cher. Ensuite, la balle a attrapé la pente et a roulé après avoir atterri sur le green le 17″, a déclaré Sharma. « Il reste encore trois jours, mais cela aurait pu être beaucoup mieux. » Parlant de sa précédente visite à l’événement, il y a quatre ans, Sharma a déclaré: «Je suis un joueur différent et bien meilleur maintenant. Plus mature et j’ai beaucoup plus de coups. Fitzpatrick a commencé d’une manière brillante, trouant tout de partout.

Il était cinq sous à travers cinq trous. Bien que les birdies ne soient pas venus à un rythme comme il l’aurait souhaité, il en a quand même réussi deux de plus les huitième et 14e, mais surtout a gardé les bogeys hors de sa carte.

Bien qu’il ait gagné ici deux fois auparavant, le 65 de Fitzpatrick était son tour le plus bas ici.

« Je pense que la plus grande chose dont je suis content aujourd’hui, c’est d’avoir touché 17 verts, et celui que j’ai raté, j’étais complètement idiot. C’était la grande chose dont j’étais heureux aujourd’hui, c’est que j’ai continué à me donner des chances et que j’ai bien roulé aussi. Le leader, Rory McIlroy, qui ne peut remporter le classement Race to Dubai qu’en gagnant cette semaine, avait besoin d’un birdie sur le dernier pour terminer en numéro rouge à 1-moins de 71.

Pourtant, au début, il semblait bien se débrouiller à trois sous huit trous avec quatre birdies contre un seul bogey. Puis il a bogueyé neuvième, 12e et 16e pour tomber à égalité avant que le birdie de clôture ne passe sous la normale pour la journée.

-PTI

ÉCRASER

Harinder Pal Singh Sandhu bat Lam Shing Fung au tournoi de squash PSA Challenger

Harinder Pal Singh Sandhu a surmonté un départ lent pour battre Lam Shing Fung de Hong Kong 4-11, 11-6, 12-10, 11-6 au premier tour du quatrième tournoi de squash HCL PSA Challenger à la Bodhi International School jeudi .

Harinder affrontera la cinquième tête de série Harley Lam de Hong Kong en pré-quarts de finale.

Chez les femmes, Sunita Patel a battu Pooja Arthi avec une victoire de 11-6, 13-11, 6-11, 11-9. Elle rencontrera la huitième tête de série Aina Orfi d’Égypte au deuxième tour.

Les résultats (premier tour) :

Hommes : Andrik Lim (Mas) contre Wallok To (Hkg) 11-3, 5-11, 11-6, 11-7 ; Abdelrahman Abdelkhalek (Egy) contre Rahul Baitha 11-8, 6-11, 7-11, 11-4, 11-1 ; Velavan Senthilkumar contre Pardeep Malik 11-2, 11-3, 11-1 ; Andes Ling (Hkg) contre Ravi Dixit 11-6, 11-4, 11-3; Jan Wipperfurth (All) contre Abdullah Hashim (Irq); Ravindu Laksiri (Sri) contre Jaideep Singh Sethi 11-4, 11-2, 11-4 ; Harinder Pal Singh Sandhu et Lam Shing Fung (Hkg) 4-11, 11-6, 12-10, 11-6 ; Wee Ming Hock (Messe) contre Krishna Mishra 11-9, 11-7, 11-3.

Femmes : Nour Wageeh (Egy) contre Yashi Jain 11-2, 11-7, 11-8 ; Urwashi Joshi contre Bijali Darvada 11-2, 11-1, 11-1 ; Sunayna Kuruvilla contre Navya Sundararajan 11-2, 11-8, 11-3 ; Lam Po Ying (Hkg) contre Janet Vidhi 11-7, 11-8, 12-10 ; Wong Po Yui Kirstie (Hkg) contre Mahak Talati 11-0, 11-2, 11-0 ; Sunita Patel contre Pooja Arthi 11-6, 13-11, 6-11, 11-9 ; Nour Khafagy (Egy) contre Wai Sze Wingh (Hkg) 11-5, 11-6, 11-6 ; Rathika Seelan contre Anjali Semwal 11-7, 11-0, 11-8.

-Kamesh Srinivasan