John McEnroe: C’est une blague que Novak Djokovic non vacciné ne puisse pas jouer à l’US Open

30

Le quadruple vainqueur de l’US Open, John McEnroe, a déclaré que ce serait « une blague » si Novak Djokovic ne pouvait pas participer au tournoi américain à partir de la fin du mois en raison de son statut de vaccination contre le COVID-19.

Djokovic a refusé de se faire vacciner et semble sur le point de manquer le dernier Grand Chelem de l’année en raison des règles américaines actuelles qui exigent que les voyageurs présentent une preuve de vaccination complète pour embarquer sur des vols à destination et en entrée des États-Unis.

Le Serbe avait précédemment déclaré qu’il était prêt à manquer les tournois du Grand Chelem qui exigent que les joueurs participants soient vaccinés contre le COVID-19. Djokovic reste sur la liste des inscrits pour le tournoi du 29 août au 11 septembre à New York.

« Je ne pense pas que ce soit juste », a déclaré McEnroe aux journalistes mardi. « Je pense que c’est une blague.

« J’aurais eu le vaccin et je serais allé jouer, mais il a des convictions très fortes, et vous devez respecter cela.

« À ce stade, dans la pandémie, nous sommes dans deux ans et demi, je pense que les gens du monde entier en savent plus, et l’idée qu’il ne peut pas voyager ici pour jouer, pour moi, c’est une blague. »

Djokovic n’a pas pu défendre sa couronne de l’Open d’Australie cette année après avoir été expulsé du pays en raison de son statut vaccinal en janvier.

Rafa Nadal a remporté le tournoi de Melbourne pour devancer Djokovic et Roger Federer avec son 21e trophée majeur. Nadal a ensuite ajouté un autre titre du Grand Chelem à son décompte à Roland-Garros, le gardant devant Djokovic, qui a remporté Wimbledon le mois dernier.

A lire :  WTA 250 Chennai Open : Ankita Raina et Prarthana Thombare directement inscrits en double

Lorsqu’on lui a demandé si les chances de Djokovic de terminer au-dessus de ses rivaux en termes de victoires en Grand Chelem étaient affectées par ses absences aux tournois majeurs, McEnroe a répondu : « c’est la question à laquelle nous voulons tous connaître la réponse ».

« De toute évidence, Rafa Nadal en a profité. Si un gars a remporté l’Open d’Australie huit ou neuf fois, on pourrait penser (Djokovic a raté) une chance d’une certaine manière.

« Ces trois gars sont déjà au-dessus de tout le monde. Rafa a réussi à remporter une victoire miraculeuse à laquelle peu de gens s’attendaient en Australie. Novak est arrivé à Wimbledon, puis Rafa s’est blessé. »