Kyrgios dépasse Wolf pour atteindre le premier quatrième tour de l’US Open

36

L’Australien Nick Kyrgios a atteint le quatrième tour de l’US Open pour la première fois vendredi, décrochant une victoire de routine sur le joker américain JJ Wolf 6-4 6-2 6-3 pour organiser une confrontation à succès dimanche contre le champion en titre Daniil Medvedev.

Medvedev a également économisé une énergie précieuse lors d’une victoire en deux sets lors de la finale de la soirée contre la Chinoise Wu Yibing au stade Arthur Ashe peu de temps après la défaite de Serena Williams sur le même terrain.

Kyrgios a battu le Russe la dernière fois qu’ils se sont rencontrés, il y a moins d’un mois à Montréal, et leur rencontre a été marquée comme l’un des matchs les plus probables du Grand Chelem sur terrain dur depuis l’annonce des tirages au sort.

« Je veux jouer dans les plus grands stades du monde devant des millions de personnes diffusées dans le monde entier », a déclaré l’Australien capricieux.

« C’est là que je veux être. C’est pourquoi je travaille dur. Cela le rend encore plus doux. Je sais que beaucoup de gens ne veulent pas que je réussisse. Je sais que beaucoup de gens détestent mon jeu, la façon dont je fais les choses, la façon dont je m’y prends.

Kyrgios a exploité son puissant service pour décrocher son match du troisième tour en une heure et 56 minutes efficaces, frappant 21 as sur son adversaire et envoyant plus de 35 gagnants, alors qu’il prenait l’élan tôt avec une pause dans le cinquième jeu du premier set.

Il y a eu peu de feux d’artifice alors que Kyrgios a défendu les sept pauses auxquelles il a été confronté à l’intérieur du stade Louis Armstrong, où il a écopé d’une amende de 7 500 $ pour « crachats et obscénités audibles » lors de sa rencontre de deuxième tour avec le Français Benjamin Bonzi.

A lire :  Tata Open Maharashtra revient au créneau de début de saison en 2023

Alors que les yeux du monde sportif se concentraient au laser sur le showcourt voisin, alors que Williams tombait face à Ajla Tomljanovic de manière dramatique dans ce qui devrait être son dernier tournoi, la victoire déséquilibrée de Kyrgios a suscité peu de fanfare.

Mais cela a néanmoins marqué le dernier d’une course stellaire pour Kyrgios, qui joue le meilleur tennis de sa carrière après avoir gagné à Washington, DC, et atteint sa première finale du Grand Chelem au All England Club.

Kyrgios a déclaré qu’il savait exactement comment il allait jouer contre Medvedev.

« Il n’y a pas de honte à perdre contre un joueur comme ça. Mais la façon dont je joue, le plan de match et le succès que j’ai eu contre lui évidemment à Montréal, je sens vraiment que j’ai une chance de me battre », a déclaré Kyrgios.

« Peu de joueurs peuvent dire cela en ce moment, en jouant contre Medvedev à l’US Open.

« Nous avons un grand respect l’un pour l’autre. J’ai aussi beaucoup de respect pour son entraîneur. C’est un gars formidable. A été vraiment gentil avec moi. Écoutez, je pense que ça va être une bataille amusante.