Kyrgios surpasse Bonzi dans le slugfest de l’US Open

33

L’Australien Nick Kyrgios a dépassé Benjamin Bonzi pour atteindre le troisième tour de l’US Open avec une victoire âprement disputée 7-6 (3), 6-4, 4-6, 6-4 contre le Français mercredi.

La 23e tête de série aux gros services a frappé 30 as et a battu Bonzi pour la quatrième fois sur une balle de match pour mettre fin au match punitif sous les lumières du stade Louis Amrstrong.

« Son niveau aujourd’hui était incroyable, je ne m’attendais pas à une guerre absolue », a déclaré Kyrgios lors d’un entretien sur le terrain.

« Cela aurait pu aller dans les deux sens. Il avait une pause au début du quatrième mais j’ai joué un tennis très risqué à la fin du quatrième set pour gagner. Je suis juste heureux de passer à travers.

Lors de leur première rencontre en carrière, la paire a échangé des breaks dans le premier set avant que Kyrgios ne le capture dans un tie-break et se brise au début du second pour prendre une avance de 2-0.

Bonzi a répondu en prenant le troisième set et un décideur est apparu presque inévitable lorsque Kyrgios a suivi Love-40 tout en servant à 4-4 dans le quatrième.

«Ma mentalité était que je vais probablement me briser. Je me préparais presque pour un cinquième set », a déclaré Kyrgios aux journalistes.

« Dans ces moments, je jouais juste un très faible pourcentage. J’ai juste frappé un dropshot ici, frappé le coup droit croisé, l’ai simulé avec l’aisselle … ça m’a fait sortir de prison.

Après s’être sorti des ennuis, il a scellé le match en brisant le service pour la quatrième fois lorsque Bonzi, qui a fait quelques plongeons acrobatiques pour les balles pendant le match, n’a pas été en mesure de tirer au-dessus du filet à la balle de match.

A lire :  Djokovic dénonce l'interdiction "folle" de Wimbledon contre les joueurs russes et biélorusses

La victoire de Kyrgios organise une rencontre de troisième tour avec l’Américain JJ Wolf, qui a battu Alejandro Tabilo 4-6, 7-5, 6-4, 6-3 plus tôt dans la journée, et maintient en vie le potentiel d’une confrontation avec le monde. numéro un et champion en titre Daniil Medvedev au quatrième tour.