La retraite approche mais Stan Wawrinka a toujours le feu

42

L’ancien vainqueur de l’US Open, Stan Wawrinka, a laissé entendre qu’il se rapprochait de raccrocher sa raquette après avoir été contraint d’abandonner en milieu de match lors de son match d’ouverture sur le terrain dur lundi contre l’heureux perdant français Corentin Moutet.

Wawrinka, 37 ans, avait appelé deux fois l’entraîneur sur le terrain pour s’occuper de son doigt et menait 6-4, 7-6 (7) lorsqu’il a signalé qu’il ne pouvait plus continuer contre Moutet, qui a réussi à faire le tableau principal malgré sa défaite en la phase de qualification. C’était la sixième défaite consécutive pour le triple champion majeur, qui a remporté son dernier trophée du Grand Chelem à Flushing Meadows en 2016.

« Je me rapproche de la fin. Ça c’est sûr. C’est une réalité », a déclaré Wawrinka aux journalistes.

« J’ai été blessé pendant plus d’un an. Il m’a fallu du temps pour me sentir beaucoup mieux physiquement et tennistiquement. J’aime toujours le jeu et je veux concourir un peu plus longtemps avant d’arrêter.

Wawrinka est revenu sur le circuit de tennis en mars après plus d’un an d’absence à la suite de deux opérations au pied gauche. Mais il n’a pas réussi à retrouver son ancienne forme et a subi une série de sorties au premier tour lors de tournois. Mais le Suisse ne perd pas espoir pour le moment.

« Pour moi, même si j’aime et aime ce que je fais, je veux continuer un peu à coup sûr », a ajouté Wawrinka. « Il faudra aussi avoir des résultats, car vous ne pouvez pas simplement continuer à être en tournée et à perdre. Mais je vois que je joue et que je me sens mieux. Même si je ne gagne pas encore, je sais que je vais bientôt gagner des matchs. Ça c’est sûr.

A lire :  Thiem éliminé à Bastad après sa défaite en quart de finale contre Baez

« Je ne pourrai jamais jouer aussi bien que je l’ai fait dans ma carrière, parce que je vieillis, mais je crois que j’ai encore de bons et de gros résultats en moi, et c’est pourquoi je vais continuer à me battre un peu. ”

Dominic Thiem, le champion de l’US Open 2020, est un autre joueur qui a été contraint de rester longtemps sur la touche et l’Autrichien a également subi une sortie anticipée lundi face à l’Espagnol Pablo Carreno Busta. Thiem, qui a atteint la finale de l’Open d’Australie en 2020 et les rondes du titre à Roland Garros en 2018 et 2019, s’est blessé au poignet en juin 2021 et est revenu sur le Tour en mars.

Le joueur de 28 ans, ancien n ° 3 mondial, est actuellement classé 211e et avait besoin d’une wildcard pour jouer à Flushing Meadows, où il a remporté son premier titre majeur lors de sa précédente visite. « Je pense que ce n’était pas mal du tout », a déclaré Thiem. « Beaucoup de bonnes choses à retenir de ce match. Je pense que tous ceux qui pensaient que j’étais le favori aujourd’hui étaient loin de la réalité.