L’Australien Saville mis à l’écart après une blessure au genou

28

L’Australienne Daria Saville regarde une autre longue période sur la touche après que l’ancienne numéro 20 mondiale a confirmé mercredi qu’elle s’était déchiré un ligament au genou gauche alors qu’il jouait à Tokyo.

Née à Moscou, Saville, qui a concouru sous son nom de jeune fille Gavrilova jusqu’à son mariage avec le joueur de tennis australien Luke Saville l’année dernière, a été gâchée par des blessures graves tout au long de sa carrière.

La joueuse de 28 ans s’est blessée au ligament croisé antérieur (LCA) en 2013 et a dû subir une importante opération au genou qui l’a tenue à l’écart du circuit féminin pendant une longue période.

Saville est tombée au 627e rang mondial en février après avoir raté la majeure partie de la saison 2021 à la suite d’une opération au tendon d’Achille, bien qu’elle soit depuis remontée au numéro 55.

Sa dernière blessure est survenue au Pan Pacific Open contre Naomi Osaka après avoir sauté en l’air pour frapper un coup droit. Elle s’est ensuite effondrée sur le terrain et a fondu en larmes.

« LCA déchiré. 2013 flashbacks », a déclaré Saville sur Twitter, remerciant ses collègues joueurs d’avoir exprimé leur inquiétude.

« Ne t’inquiète pas pour moi, au fait. Je me sens mal que tout le monde soit si inquiet. Je vais bien, je te le promets.