Les écoles nationales, les U-23 et les ligues féminines de basketball arrivent bientôt – Basket USA

27

Alors que les garçons indiens ont terminé deuxièmes de la Coupe d’Asie FIBA ​​​​3×3 des moins de 17 ans à Kuala Lumpur dimanche et se sont qualifiés pour la Coupe du monde des moins de 18 ans de l’année prochaine, il y a quelque chose à célébrer dans le basket indien maintenant. Avec Harsh Dagar jouant un rôle principal, l’Inde a fait la finale où elle a perdu contre le Japon 17-21.

Le basket-ball indien a souvent besoin de bonnes nouvelles car il vise à se développer dans le pays. Et la nouvelle Indian National Basketball League, actuellement en cours à Kochi, n’est que le début de beaucoup de choses sur lesquelles l’INBL et la Basketball Federation of India travaillent.

Les deux prochaines années pourraient voir des ligues dans le groupe d’âge des moins de 23 ans et aussi pour les femmes et aussi au niveau scolaire et collégial.

« C’est le plan… Je dois parler au BFI. Ma vision est d’avoir une sorte de concurrence sur les lignes que nous exploitons actuellement. Grâce aux moins de 23 ans, nous pouvons vraiment voir les jeunes talents se manifester », a déclaré Parveen Batish, PDG d’INBL, ici lundi.

« Cette (INBL) est réservée aux hommes pour le moment, mais nous devons augmenter la profondeur du talent des femmes et une bonne façon de le faire est de faire fonctionner quelque chose comme ça chez les moins de 23 ans. Nous pouvons vraiment voir quel talent est là-bas.

« Nous prévoyons également des compétitions scolaires et collégiales l’année prochaine, nous commençons à y travailler, nous devons regarder ce qui existe déjà. »

A lire :  Bilan NBA: les Suns mettent fin aux espoirs des Lakers en séries éliminatoires - Basketball

Lire aussi | Cinq équipes les plus titrées de la NBA

Batish, né à Jalandhar, ancien joueur, entraîneur qualifié, arbitre et consultant en affaires de basket-ball en Australie où il vit depuis 16 ans, a également précisé que l’INBL, avec un fonds de prix de Rs 50 lakh, n’est pas un ligue professionnelle mais un concept pour améliorer le basket à tous les niveaux.

« L’INBL n’est pas une ligue professionnelle. Le concept principal est d’augmenter le nombre de personnes jouant au basket. Aussi, pour leur fournir des voies pour essayer d’atteindre le sommet.