Ligue 1, Racing 92, handball : ce qu’il faut retenir du week-end sportif ! – Foot 2020

169

LE FEUILLETON. Lille et Paris dos à dos, Lyon accélère, Marseille patine

Dans le choc au sommet de la Ligue 1, Lille (1er) et le Paris Saint-Germain (3e) se sont neutralisés sur un score nul et vierge (0-0). Le Losc, qui reste sur six matchs sans défaite en championnat, manque l’opportunité de creuser l’écart en tête tandis que, de son côté, le PSG peut nourrir des regrets et chute à la dernière marche du podium. Derrière, l’Olympique lyonnais (2e) n’a fait qu’une bouchée (1-4) de l’OGC Nice (13e) et poursuit sa belle série d’invincibilité (7 victoires et 5 nuls lors de ses 12 derniers matchs). Au pied du podium, l’Olympique de Marseille (4e) patine après son match nul (1-1) contre Reims (16e) tandis que Rennes (5e) enchaîne un troisième succès d’affilée (0-3) sur la pelouse de Lorient (19e).

Lire aussi Les blessures, le boulet du PSG

Dans les autres rencontres, Montpellier (6e) a fait match nul (2-2) à Brest (11e), Monaco (7e) s’est imposé (0-1) à Dijon (20e), Lens (8e) s’est incliné (2-0) à Metz (10e), Angers (9e) a été tenu en échec (1-1) à Nantes (15e), Bordeaux (12e) a dominé (0-2) Strasbourg (17e), tandis que Saint-Étienne (14e) et Nîmes (18e) se sont neutralisés (2-2).

LE TOUR D’EUROPE. Liverpool s’envole en tête, le Real et l’Atlético au coude à coude, l’AC Milan leader

En Premier League, Liverpool (1er) a pris seul la tête du championnat grâce à sa démonstration de force (0-7) sur la pelouse de Crystal Palace (13e). Derrière, Leicester (2e) grimpe encore au classement après son succès important (0-2) sur la pelouse de Tottenham (5e). Plongés dans le doute après deux défaites consécutives en l’espace de trois jours, les Spurs chutent du podium au profit de Manchester United (3e), qui a fait voler Leeds (14e) en éclats (2-6). Bourreau (2-1) d’Arsenal (15e), Everton (4e) enchaîne une troisième victoire d’affilée et remonte à la quatrième place. Enfin, Manchester City (7e) a assuré l’essentiel (0-1) sur la pelouse de Southampton (6e).

En Liga, l’Atlético Madrid (1er) a repris les rênes du championnat après sa victoire (3-1) face à Elche (16e), grâce notamment à un doublé de Luis Suarez. Les Colchoneros sont à égalité de points avec le Real Madrid (2e), vainqueur (1-3) à Eibar (14e), qui enchaîne un quatrième succès consécutif en Liga. Derrière la Real Sociedad (3e) chute après une nouvelle défaite (2-1) à Levante (15e) et reste sur une série de cinq matchs sans victoire en championnat. Enfin, Villareal (4e) grimpe au classement grâce son succès (1-3) contre Osasuna (20e) tandis que Barcelone (5e) stagne après son match nul (2-2) face à Valence (13e).

En Serie A, l’AC Milan (1er) poursuit sa course en tête du classement et reste invaincu après sa victoire (1-2) à Sassuolo (6e). Redoutable en championnat, l’Inter Milan (2e) enchaîne un sixième succès consécutif (2-1) contre le promu Spezia (17e) et conserve son avance sur la Juventus Turin (3e). De leur côté, Les Piémontais se sont baladés (0-4) à Parme (15e) grâce à un doublé de Cristiano Ronaldo, de quoi maintenir la pression sur les Intéristes. Enfin, l’AS Roma (4e) s’est incliné (4-1) sur la pelouse de l’Atalanta Bergame (7e) tout comme Naples (5e) face à la Lazio Rome (2-0, 8e).

Enfin en Bundesliga, le Bayern Munich (1er) a repris la tête du championnat après son duel au sommet face au Bayer Leverkusen (2e). Portés par un grand Robert Lewandowski – auteur d’un doublé –, les Munichois ont remporté ce choc (1-2) et mettent un terme à la série d’invincibilité du Bayer Leverkusen. Tenu en échec (0-0) face à Cologne (15e), le RB Leipzig (3e) manque le coche et occupe la dernière marche du podium. Derrière, Wolfsbourg (4e) grimpe au classement grâce à sa victoire (1-0) contre Stuttgart (7e) et le Borussia Dortmund (5e) s’est incliné (2-1) sur la pelouse de l’Union Berlin (6e).

L’AUTRE FEUILLETON. Les clubs français bien placés en Champions Cup

Après un premier week-end palpitant, la deuxième journée de Champions Cup a été marquée par de nombreux reports dus au Covid-19. L’EPCR a alors décidé d’infliger une défaite 28 à 0 aux clubs ne pouvant pas jouer (en raison de l’indisponibilité de nombreux cas placés à l’isolement). Ainsi, Lyon a battu sur tapis vert Glasgow (0-28), tout comme Toulouse contre Exeter (28-0) ou La Rochelle face à Bath (28-0). À l’inverse, Toulon a été déclaré perdant contre les Scarlets (28-0).

Parmi les rencontres qui ont pu se jouer, Bordeaux-Bègles a surclassé (47-8) les Dragons de Newport s’offrant le bonus offensif, le Racing 92 a écrasé (49-7) les Harlequins et poursuit son sans-faute, tandis que Montpellier s’est incliné (33-14) lors de son déplacement chez les London Wasps et que Clermont s’est écroulé (31-39) contre le Munster. À mi-chemin, les clubs français sont bien placés. Dans le premier groupe, Bordeaux-Bègles (3e) et La Rochelle (4e) sont à la lutte avec le Leinster (1er) et les Wasps (2es). Dans la poule B, Lyon (1er) reste leader devant le Racing 92 (2e) et Toulouse (3e).

LE TOUR DU MONDE. Bestaven s’envole, Ruyant revient sur Dalin

À mi-parcours du Vendée Globe 2020 et alors que les leaders rejoignent les longitudes de la Nouvelle-Zélande, les 27 skippers encore en lice se livrent toujours une bataille acharnée. Seul en tête, Yannick Bestaven (1er, Maître CoQ IV) a pris les commandes de la course en solitaire et a accentué son avance sur Charlie Dalin (2e, Apivia). Reparti à l’attaque après l’avarie de son système de foil bâbord, le Normand est suivi de près par Thomas Ruyant (3e, LinkedOut), victime d’une voie d’eau sur son bateau. Derrière, c’est un match à trois qui se dessine désormais. Boris Herrmann (4e, SeaExplorer – Yacht Club de Monaco), Jean Le Cam (5e, Yes We Cam !) et Benjamin Dutreux (6e, OMIA – Water Family) se disputent la quatrième place, tandis que Damien Seguin (7e, Groupe Apicil) est au ralenti.

HANDBALL. Les Bleues déchues de leur titre européen

Les Françaises ne sont plus championnes d’Europe ! Dimanche à Herning (Danemark), l’équipe de France de handball s’est inclinée en finale de l’Euro féminin 2020 de handball contre la Norvège (20-22). Au bout du suspense et au terme d’un match très serré, les troupes d’Olivier Krumbholz ont cédé leur couronne continentale aux Scandinaves (22-20). Les Françaises rentrent de l’Euro avec la médaille d’argent autour du cou, leur cinquième podium international en six compétitions depuis les Jeux olympiques de Rio en 2016.

BOXE. Saul « Canelo » Alvarez unifie les titres WBA et WBC des super-moyens

À San Antonio (Texas), le boxeur mexicain Saul « Canelo » Alvarez s’est adjugé la ceinture unifiée des titres WBA et WBC des poids super-moyens après sa victoire face au Britannique Callum Smith à San Antonio (Texas). S’il n’a pas réussi à envoyer au sol son courageux et très résistant adversaire, « Canelo » s’est sans conteste imposé aux points, les trois juges étant unanimes dans leur décision (119-109, 119-109, 117-111). Considéré comme un des meilleurs boxeurs du monde toutes catégories confondues, le Mexicain continue de soigner ses statistiques : 54 victoires, dont 36 avant la limite, 2 nuls et 1 défaite (face à Floyd Mayweather en 2013).

SUR LES PISTES. Alexis Pinturault domine le slalom géant

Il s’en est fallu de peu ! Dimanche 20 décembre, Alexis Pinturault s’est imposé sur le slalom géant d’Alta Badia (Italie) devant la sensation norvégienne Atle Lie McGrath (20 ans) et le Suisse Justin Murisier. Déjà dominateur lors de la première manche la veille, le skieur de Courchevel s’offre les commandes du classement général.