Ma stratégie de gestion de patrimoine en 2020 – Championnat d’Europe 2020

324
Bonjour et bon début de semaine à tous,Je continue ici la redéfinition de ma stratégie de gestion de patrimoine débutée ici :
https://devenir-rentier-immobilier.fr/

Afin que cela parle à tout le monde, un résumé grossier de la vision macro long terme évoquée jusqu’ici est que la zone euro est devenu le Japon des 20 dernières années sans la force de ses exportations ni sa rigueur, que les USA sont définitvement rentrés dans le piège de la trappe à dette et que la Chine est en passe d’assoir son hégémonie de première puissance mondiale. Les forces déflationnistes sur l’économie de la zone euro vont d’ailleurs devenir d’une force sans précédent.

Depuis la rédaction de mon dernier article, je constate que la FED a également pris acte de la mort du marché des REPO en refinançant la demande de dollars directement via les différentes banques centrales.

Je ne reviens pas sur les statistiques du chômage US, déjà commentées sur OE. Je retiens juste que cela confirme bien l’analyse menée jusqu’à présent au travers mes différents articles.

Aussi, il est important de garder à l’esprit que je ne donne pas de conseil mais ne fait qu’exposer ici ma vision macro de la situation et vous explique comment j’ajuste ma stratégie de gestion de patrimoine en fonction. Vous êtes évidemment seul responsable de vos choix d’investissement.

Pour en venir à ma stratégie, elle repose sur deux fondements :

1)      L’allocation des actifs entre les différentes classes explique 80% de la performance d’un portefeuille. Ceci a été démontré par plusieurs études dont Ibbotson and Kaplan « Does Asset Allocation Policy Explain 40, 90, or 100 Percent of Performance?« .

A lire :  Gordon Smith: Si la situation de Covid ne s'améliore pas, l'UEFA doit reconsidérer l'Euro - Championnat d'Europe 2020

2)      Bien qu’il soit quasi impossible de battre le marché à long terme, il est en revanche possible d’en exploiter les inefficiences de court terme. Il existe différentes façons de jouer cela. Par exemple, Loic Abadie utilise brillamment une méthode au niveau micro-économique qui consiste à tirer profit du manque de liquidité des small caps en exploitant les inefficiences de valorisation de court terme des actions. Vu le contexte récessioniste qui nous attend, les boulversements géopolitiques en cours et la forte proprension d’intervention des banques centrales, je m’attends à ce qu’il y ait une volatilité importante entre certaines classes d’actifs pendant les mois qui viennent et pense qu’il sera clé d’être présent où il faut quand il faut pour ne pas se faire laminer son patrimoine. Il m’a donc semblé pertinent d’adapter la gestion de mon patrimoine afin d’exploiter les inefficiences de marché au niveau macro-economique durant cette période.

Ma stratégie consistera donc à:

– limiter au maximum les interventions humaines pour pouvoir se concentrer sur leur qualité car les mois qui viennent risquent d’être riches en émotions. Il faut donc pouvoir les consacrer là où leur impact est le plus important: sur la segmentation et le choix des classes d’actif.
– Au sein de chaque classe d’actif, le choix s’effectue en suivant la logique de retour à la moyenne de long terme. Cela consiste donc à identifier les actifs actuellement sous-évalués mais qui devraient toujours être présents en sortie de récession.

Voilà pour la big picture. Plus pratiquement, voici donc comment je structure mon patrimoine actuellement :

A lire :  Lottery Italy 2020, les billets gagnants: des prix de 20 mille euros à 5 millions - Championnat d'Europe de Football 2020

1)      Une réserve d’urgence (6 mois des dépenses) en cash en EUR (devise de résidence) et petite partie en CHF

La suite concerne l’allocation de mon patrimoine financier net (i.e. hors dette, hors immobilier,…). Les actifs sont listés par durée de détention prévue :

2)      15% d’obligations gouvernementales chinoises

Durée de détention prévue : Indéterminée – Dépendra de l’inflation en Chine

3)      10% d’exposition à l’or physique hors circuit bancaire.

Durée de détention prévue : Indéterminée

4)      20% tracker sur pétrole. En cours d’achat.

Durée de détention prévue : 3 à 5 ans

5)      15% USD. Sera converti en or si on recasse franchement les 1700 USD/once mais cette part ne sera détenue que sur du court terme.

6)      15% GBP

7)      10% AUD

8)      15% actions, principalement actives en Asie. Plus de détail dans un prochain article sur ce point.

Les devises seront progressivement converties en actions au fur et à mesure que la tempête avancera.

L’objectif de cette stratégie est de conserver le pouvoir d’achat de mon patrimoine le temps des turbulences et d’arriver à être positionné sur les bons actifs en sortie de crise pour viser un accroissement de patrimoine dès la reprise. Je précise également que mon revenu principal est en euro et mon appétence au risque est moyenne (pas joueur de poker, mais comprends qu’une stratégie se joue sur plusieurs trades, des gagnants et des perdants).  Enfin, je résonne hors fiscalité car je réside dans un pays à fiscalité favorable sur le capital.

A lire :  2020: résultats de l'année pour l'équipe nationale féminine d'Ukraine - Euro 2020

Des commentaires ? N’hésitez pas directement ci-dessous ou via
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Enfin, gérez vos émotions, restez positif et profondément humain car la vie ne fait qu’avancer au mieux pour l’évolution de la conscience universelle. Après la pluie, vient toujours le beau temps !