Nakashima bat Lehecka en deux sets pour remporter le titre de la finale Next Gen ATP

10

L’Américain Brandon Nakashima a décroché le titre de la finale Next Gen ATP 2022 à Milan samedi avec une victoire en deux sets contre Jiri Lehecka de la République tchèque.

Il a fallu une heure et 20 minutes à Nakashima, quatrième tête de série, pour battre Lehecka 4-3 (5), 4-3 (6), 4-2 lors de l’affrontement au sommet et remporter cinq victoires sur cinq matches lors de l’événement.

C’était la deuxième apparition de Nakashima au tournoi de fin d’année pour les joueurs de 21 ans et moins. En 2021, Nakashima avait perdu face à son compatriote Sebastian Korda en demi-finale.

Nakashima, 21 ans, qui a remporté le premier événement de sa carrière au niveau de la tournée à San Diego en septembre, a connu des moments difficiles dans le match alors qu’il menait 1-3 dans le premier set et a fait face à deux points de set dans le jeu décisif du deuxième set. . Cependant, à chaque fois, il a réussi à revenir contre la cinquième tête de série Lehecka.

« C’était un grand tournoi, toute cette semaine. Cette finale a été un autre match difficile. Juste quelques points qui auraient pu aller dans les deux sens. Je suis content de mon niveau aujourd’hui. C’est une bonne façon de terminer l’année », a déclaré Nakashima. nextgenatpfinals.com après la victoire.

Il a ajouté: «C’était une finale, donc il va y avoir des moments de pression. Il y avait quelques nerfs au début, mais je suis heureux d’avoir pu faire demi-tour rapidement et le fermer à la fin.

A lire :  Tout ce que vous devez savoir sur l'évolution des classements ATP et WTA après Wimbledon 2022

Nakashima est devenu le cinquième joueur à remporter le titre, rejoignant Hyeon Chung (2017), Stefanos Tsitsipas (2018), Jannik Sinner (2019) et Carlos Alcaraz (2021).

L’événement propose des ensembles plus courts de premier à quatre jeux et d’autres changements de format expérimentaux. Les nouvelles règles n’incluaient aucun changement après le premier match de chaque set et un seul sit-down par set après trois matchs; une horloge de service de 15 secondes après les as, les doubles fautes et les services non retournés ; et coaching pendant le temps mort médical ou la pause toilette d’un adversaire.