100 mille euros pour la relance du commerce à Parabiago – Championnat d’Europe 2020

18

Générique 2018

<! – ->

Cent mille euros pour soutenir la Quartier du commerce et le micro, petites et moyennes entreprises. Le montant que la Région de Lombardie a reconnu à la Municipalité de Parabiago dans le appel à la reconstruction économie urbaine territoriale à travers i Districts de commerce. "Une opportunité – commente l'administration municipale de Parabiago – que nous avons immédiatement saisi dans le but de soutenir la reprise des activités commerciales et commerciales de la ville ".

Les bénéficiaires à travers les municipalités, ce ne sont pas seulement les districts urbains de commerce, mais aussi les micro, petites et moyennes entreprises. La contribution totale reconnu par la Région Lombardie s'élève à 100 000,00 € en compte capital. De plus, pour les municipalités qui publieront l'annonce et la conclusion de l'octroi des contributions aux bénéficiaires d'ici le 31 décembre 2020, il existe un récompense de 30 000 € pour les dépenses encourues, un chiffre que l'administration municipale, par la voix du maire Cucchi, a déjà demandé à la région de Lombardie.

La participation à l'appel régional nécessite la présentation d'un projet de relance et une stratégie commune qui met en évidence la situation du secteur commercial, tertiaire, de la restauration et de l'artisanat avant l'urgence sanitaire et son impact sur les activités économiques. «Intervenir rapidement – explique-t-il l'administration portugaise parabienne – nous avons choisi d'investir 19 000 € pour confier la préparation du projet à un professionnel dans l'objet.

«Commerce, restauration, mais le monde des affaires en général – affirme la premier citoyen Raffaele Cucchi- sont des secteurs qui connaissent le plus de difficultés de reprise économique. Nous sommes heureux que la Région de Lombardie ait décidé d’agir dans ce sens et immédiatement, en collaboration avec les services municipaux, nous avons pris des mesures pour obtenir ces prêts qui, bien que minimes, sont toujours une opportunité d’investissement pour notre région ".

<! – ->