+ 6% contre + 1,8% moyenne-grande – Il Giornale delle PMI – Championnat d’Europe de Football 2020

11
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace

La reprise de l'économie italienne, toujours mêlée à la deuxième vague de Covid-19, devra être soutenue par un relance des investissements, grâce auxquels – sur la base de multiplicateurs budgétaires plus élevés – il pourra accélérer la croissance du PIB.

Interventions politiques et UE de nouvelle génération pour les investissements et la croissance – Pour accompagner la reprise de la propension à investir, il faudra rassembler les Ressources de l'UE de nouvelle génération qui, selon les dernières estimations disponibles, s'élèvent à environ 196 milliards d'euros. Le chemin a commencé dans le manœuvre budgétaire qui – comme souligné dans rapport du Département de la Recherche présenté en décembre dernier à l'Assemblée d'Anaepa-Confartigianato Edilizia – alloue des incitations aux investissements des entreprises pour 8,9 milliards d'euros par an sur la période triennale 2021-2023.

Selon le prévisions de la Banque d'Italie publiée en décembre dernier, en 2021 les investissements, grâce aux interventions financées par Next Generation EU, augmenteront de 9,0% en 2022 de 11,5%, renforçant significativement les augmentations attendues en juillet 2020 et égales, respectivement, + 7,3% et + 6,5%.

Incitations pour soutenir le dynamisme accru des PME – Les interventions qui seront décrites dans le Plan National de Relance et de Résilience (PNRR), doivent soutenir, en particulier, le processus d'accumulation de capital des petites entreprises, grâce auquel il sera possible d'augmenter l'efficacité et la productivité, en soutenant la qualité et la quantité de la demande de main-d'œuvre. Le traitement des données de la dernière mise à jour mise à disposition par Istat pour classe de taille des entreprises souligne que les micro et petites entreprises génèrent un flux annuel d'investissements de 39,8 milliards d'euros, soit 2,2 points de PIB, et au cours de la dernière année, il a augmenté de 6,0%, contre +1,8 % des moyennes et grandes entreprises, consistant en une bonne performance (+ 16,1%) des investissements des moyennes entreprises et une baisse (3,4%) de ceux des grandes entreprises. En valeur absolue, l'augmentation de 2,2 milliards d'euros des investissements plus élevés des micro et petites entreprises est le double des 1,1 milliard d'euros des moyennes et grandes entreprises.

La crise des investissements de Covid-19: une comparaison internationale – Suite à la crise résultant de l'urgence sanitaire, au cours des trois premiers trimestres 2020 des investissements fixes bruts en Italie diminue de 22,4 milliards d'euros, avec une variation – nette d'inflation – de 9,8%. La situation est également difficile dans Espagne est France, dans laquelle la tendance des investissements est encore pire que celle de l'Italie, tandis que Allemagne ce qui conduit à une légère augmentation (+ 0,3%) des investissements.

L'automne 2020 rapporte le flux des investissements en Italie sur une base annuelle il y a presque quatre ans: au troisième trimestre 2020, les investissements cumulés sont tombés à 292,1 milliards d'euros (valorisés aux prix de 2015), légèrement au-dessus des 291,7 milliards d'euros du quatrième trimestre 2016.

La crise de l'accumulation du capital s'inscrit dans le contexte de la tendance critique de l'économie italienne dans la deuxième vague de Covid-19.

DYNAMIQUE D'INVESTISSEMENT DES ENTREPRISES PAR CLASSE DIMENSIONNELLE

2018,% d'évolution par rapport à l'année précédente – Elaboration du département de recherche Confartigianato sur les données Istat

+ 6% contre + 1,8% moyenne-grande - Il Giornale delle PMI
 - Championnat d'Europe de Football 2020

INVESTISSEMENTS FIXES BRUTES EN ITALIE ENTRE 2015 ET 2020

Quart IV Trimestre 2015-III 2020, milliards d'euros à prix constants de 2015, cumulés sur les quatre derniers trimestres – Elaboration du département de recherche de Confartigianato sur les données Istat

+ 6% contre + 1,8% moyenne-grande - Il Giornale delle PMI
 - Championnat d'Europe de Football 2020

EFFETS DE LA CRISE COVID-19 SUR LES INVESTISSEMENTS DANS LES GRANDS PAYS DE L'UE

Garniture I-III. 2020, var. Tendance cumulative en% à prix constants – Traitement par le département de recherche de Confartigianato sur les données d'Eurostat

+ 6% contre + 1,8% moyenne-grande - Il Giornale delle PMI
 - Championnat d'Europe de Football 2020