À partir d'octobre 2020 | arrêt à Euro 4 – Championnat d’Europe 2020

10

À partir d'octobre 2020, dans les communes de la métropole et dans le reste du Piémont, l'arrêt aux Euro 4 diesels s'accompagnera de l'utilisation du MoVe-In (Monitoring of Polluting Vehicles), déjà testé en Lombardie. Un système qui garantira la possibilité de pouvoir parcourir un certain nombre de kilomètres, à définir en fonction de la catégorie d'émission des véhicules, simplifiant considérablement le système complexe de dérogations actuellement en vigueur. En gros, les propriétaires d'un véhicule Euro 0, 1, 2, 3 et Euro 0 ou à partir du 4 octobre, soumis à des restrictions de circulation, avec MoVe-In pourront circuler sans bloc horaire ou journalier, en respectant uniquement une limite maximale kilométrage annuel, calculé sur la base du type et de la classe environnementale du véhicule et mesurable en installant un "boîte noire" sur le véhicule.

Mise en œuvre du protocole Padano

Cela a été discuté à la table sur la qualité de l'air sur la plateforme Web Meeting dans laquelle la conseillère a délégué à l'environnement de la ville métropolitaine Barbara Azzarà, coordinatrice des travaux, les chefs d'Arpa Piemonte, les représentants d'Anci et de nombreux les administrations municipales et le conseiller régional pour l'environnement Matteo Marnati qui ont confirmé l'engagement, pris avec les régions de la vallée du Pô, de poursuivre la mise en œuvre du protocole de la vallée du Pô.

La forte contraction de la circulation des véhicules pendant le verrouillage a conduit, selon les données illustrées, à des réductions évidentes et significatives des concentrations de dioxyde d'azote, l'un des deux polluants – en plus des PM10 – pour lesquels les valeurs limites et notre territoire ne sont pas respectés fait l'objet de procédures d'infraction par la Commission européenne. Cela montre que les actions de limitation de la circulation automobile, et en particulier des véhicules diesel, sont le bon moyen de réduire les concentrations de dioxyde d'azote. D'où l'hypothèse de procéder, à partir d'octobre avec le emménagement.

Bientôt des fonds

Pour une réduction plus substantielle des PM10, il faudrait plutôt prendre des mesures sur le système de chauffage domestique. Appels d'offres pour le renouvellement du parc de véhicules des collectivités locales et des entreprises, financement du renouvellement des véhicules de transports publics locaux et systèmes d'incitation au remplacement des systèmes de chauffage, qui seront en partie adressés au type de non couvert par l'éco-bonus. Des fonds arrivent également pour la mobilité à vélo et la consolidation du travail intelligent. La Table de la qualité de l'air sera convoquée, si aucun besoin particulier n'apparaît, dès que le projet régional avec le détail des mesures pour l'hiver prochain sera disponible, afin de discuter et garantir une mise en œuvre rapide et homogène sur les territoires municipaux et communiquer à temps nouvelles à tous les citoyens.

Votre navigateur ne peut pas lire la vidéo.

Vous devez désactiver le blocage d'annonces pour lire la vidéo.

Couper le son
Couper le son
Couper le son

Activer l'audio


Place

Activer le plein écran
Désactiver le plein écran

Impossible de lire la vidéo: veuillez réessayer plus tard.

Attendez juste un moment...

Peut-être que cela pourrait vous intéresser...

Vous devez activer javascript pour lire la vidéo.