Air Malta demande le feu vert de l'UE pour les aides d'État – Europe – Euro 2020

58

VALLETTA – Air Malta a demandé à la Commission européenne l'autorisation d'obtenir une aide d'État, sinon elle est obligée de fermer. La compagnie aérienne nationale maltaise, directement contrôlée par le gouvernement, enregistre "170 000 euros par jour de pertes d'exploitation", a déclaré le ministre des Finances Clyde Caruana au journal Illum, précisant qu'en raison de la pandémie, la compagnie a été forcée d'arrêter les avions, de mettre la plupart des pilotes à pied et accumulé 62 millions d'euros de dettes supplémentaires en 2020. "Air Malta est dans des conditions douloureuses – a déclaré Caruana – Si avant la pandémie elle n'était pas en très bonne santé, maintenant les conditions sont devenues pitoyables". Le ministre a expliqué que le gouvernement a confié à un pool d'experts internationaux la tâche de soumettre à la Commission européenne le rapport technique nécessaire pour obtenir le feu vert pour les aides d'État à Air Malta. "Si Bruxelles ne nous donne pas le feu vert, et je ne vois aucune raison pour laquelle ce n'est pas le cas, Air Malta ne pourra plus vivre. Il ne lui restera plus que quelques semaines à vivre.". Caruana a rapporté avoir rencontré des représentants syndicaux des pilotes, des agents de bord et au sol: «Je leur ai expliqué que ce serait la dernière chance d'Air Malta. J'ai entendu parler de nombreux projets pour l'entreprise, d'ingérence politique même au niveau de la direction. Mais les politiciens peuvent ne prend plus de décisions pour l'entreprise. Je ne le ferai pas. " Air Malta, comme le rapporte Malta Today, avait déjà bénéficié en 2012 d'une injection d'aides d'État de 200 millions d'euros, à laquelle s'ajoutaient d'autres liquidités provenant de la vente d'actifs stratégiques par le gouvernement.

REPRODUCTION RESERVEE © Copyright ANSA

Dernière mise à jour: