Amplifon S p A: premier semestre 2020 très encourageant malgré l'impact de Covid-19 – Foot 2020

80

29/07/2020 | 07h11 HAE

Principaux résultats du premier semestre 20201:

  • Consolidés revenus de 613,9 millions d'euros, soit une baisse de 26,0% à taux de change constants et de 26,2% à taux de change courants par rapport au premier semestre 2019 en raison de l'épidémie de Covid-19
  • EBITDA s'élève à 131,3 millions d'euros, avec une marge à 21,4%, en baisse de seulement 100 pb, grâce aux actions décisives et opportunes sur les coûts
  • Bénéfice net s'établit à 12,6 millions d'euros contre 59,4 millions d'euros en récurrence au premier semestre 2019
  • Dette financière nette est de 765,3 millions d'euros au 30 juine, 2020, en amélioration à la fois par rapport aux 786,7 millions d'euros enregistrés au 31 décembrest, 2019 et les 790,7 millions d'euros enregistrés au 31 marsst, 2020 malgré l'épidémie de Covid-19, avec un levier financier de 2,18x au 30 juine 2020
  • Libre circulation des capitaux atteint 72,1 millions d'euros, soit une augmentation de 14,2 millions d'euros ou 24,6% par rapport à la même période de 2019, grâce aux mesures efficaces mises en place

Milan, 29 juillete, 2020 – Aujourd'hui, le conseil d'administration d'Amplifon S.p.A. (MTA; code Bloomberg: AMP: IM), leader mondial des solutions et services auditifs, a approuvé le rapport financier intermédiaire au 30 juine, 2020 lors d'une réunion présidée par Susan Carol Holland.

1 Sauf indication contraire, le commentaire contenu dans ce communiqué de presse se réfère aux chiffres du compte de résultat récurrent pour les S1 et T2 2019.

PRINCIPAUX CHIFFRES ÉCONOMIQUES ET FINANCIERS CONSOLIDÉS – PREMIER SEMESTRE 2020

(En millions d'euros)

1er semestre 2020

1er semestre 2019

Récurrent

Non-

Total

% sur

Récurrent

Non-

Total

% sur Changer% sur

récurrent

récurrent

récurrent

récurrent

récurrent

Revenus nets

613,9

613,9

100,0%

832,0

832,0

100,0%

-26,2%

EBITDA

131,3

131,3

21,4%

186,6

(5,8)

180,8

22,4%

-29,6%

EBIT

31,5

31,5

5,1%

95,4

(5,9)

89,5

11,5%

-66,9%

Revenu net

12,6

12,6

2,0%

59,4

(4,9)

54,5

7,1%

-78,8%

BPA ajusté (*, en Euro)

0,121

0,330

Libre circulation des capitaux

72,1

57,9

30/06/2020

31/12/2019

Changement %

Situation financière nette

765,3

786,7

-2,7%

(*) BPA ajusté des éléments non récurrents et de l'amortissement des immobilisations incorporelles selon le traitement comptable d'Allocation du Prix d'Achat.

PRINCIPAUX CHIFFRES ÉCONOMIQUES ET FINANCIERS CONSOLIDÉS – DEUXIÈME TRIMESTRE 2020

(En millions d'euros)

T2 2020

T2 2019

Récurrent

Non-

Total

% sur

Récurrent

Non-

Total

% sur Changer% sur

récurrent

récurrent

récurrent

récurrent

récurrent

Revenus nets

250,4

250,4

100,0%

440,1

440,1

100,0%

-43,1%

EBITDA

66,4

66,4

26,5%

107,6

(4,4)

103,2

24,5%

-38,3%

EBIT

17,0

17,0

6,8%

61,1

(4,4)

56,6

13,9%

-72,1%

Revenu net

7.4

7.4

3,0%

40,6

(3,8)

36,8

9,2%

-81,7%

BPA ajusté (*, en Euro)

0,068

0,217

(*) BPA ajusté des éléments non récurrents et de l'amortissement des immobilisations incorporelles selon le traitement comptable d'Allocation du Prix d'Achat.

«Je suis très fier de la façon dont l'entreprise a pu réagir si rapidement et avec une telle détermination à la crise sans précédent déclenchée par Covid-19. Grâce, en fait, à la contribution de tous nos collaborateurs, nous avons pu limiter considérablement son comme le démontrent les résultats trimestriels, très positifs compte tenu de l’impact extraordinaire de l’épidémie de Covid-19, ainsi que de notre solide bilan et de notre solidité financière. Tout en restant prudents quant à l’évolution future de la pandémie dans le monde, nous envisageons la deuxième une partie de l'année avec une grande confiance, rassurés par une tendance commerciale en constante et rapide amélioration sur tous nos marchés cœurs. " m'a dit Enrico Vita, directeur général d'Amplifon. «Je suis convaincu que, grâce à tout le travail accompli pour continuer à accompagner nos clients même en cette période très difficile, ainsi qu'à toutes les initiatives mises en place pour rendre notre entreprise encore plus efficace, nous sortirons de ces temps difficiles encore plus forts qu'auparavant. . "

2

Aperçu

Après un début d'année très positif, avec un chiffre d'affaires en forte croissance de 10% en monnaie locale sur les deux premiers mois, les résultats du premier semestre ont été impactés par l'urgence sanitaire déclenchée par la propagation du Covid-19 et les mesures mises en œuvre pour contenir l'épidémie. Même si dans la plupart des pays les services auditifs étaient classés comme des services essentiels et que les magasins pouvaient donc continuer à fonctionner, les mesures de verrouillage ont entraîné une baisse généralisée et significative du trafic des magasins du Groupe et, par conséquent, du chiffre d'affaires depuis début mars et, surtout en avril. Dans les mois suivants, avec l'assouplissement des mesures de verrouillage, le rythme de la reprise a été plus rapide qu'initialement prévu, avec une forte accélération séquentielle d'un mois à l'autre, confirmant les fondamentaux de l'industrie et le comportement des consommateurs inchangés.

Le chiffre d'affaires consolidé s'établit à 613,9 millions d'euros au premier semestre 2020, en baisse de 26,0% à taux de change constants et de 26,2% à taux de change courants par rapport au premier semestre 2019. Cette performance supérieure au marché reflète une performance organique négative de -27,8%, ainsi que la contribution de + 1,8% des acquisitions et un effet de change de -0,2%.

Afin d'atténuer les effets de la pandémie sur ses résultats financiers et économiques, la Société a immédiatement adopté depuis mars un plan d'actions décisif avec des mesures visant à contenir les coûts, à maximiser la génération de trésorerie et à sauvegarder sa situation financière nette, ainsi qu'à renforcer sa structure financière par le refinancement. les lignes de crédit.

La mise en œuvre efficace et dans les délais de ces mesures a permis à la Société de limiter significativement l'impact sur la rentabilité, affichant un EBITDA de 131,3 millions d'euros au premier semestre avec une marge d'EBITDA de 21,4%, en baisse de seulement 100 points de base par rapport au premier semestre 2019. Suite à l'amendement à IFRS 16 introduit par l'International Accounting Standards Board (IASB)2 Fin mai, Amplifon a bénéficié d'un revenu d'environ 7 millions d'euros au deuxième trimestre du fait des renégociations des contrats de location de son réseau de distribution, principalement sur la période avril-juin, suite à l'urgence Covid-19.

Le résultat net s'établit à 12,6 millions d'euros contre un résultat net récurrent de 59,4 millions d'euros au premier semestre 2019. Bénéfice par action ajusté (BPA ajusté)3 s'est élevé à 12,1 centimes d'euro contre 33,0 centimes d'euro au premier semestre 2019.

Le bilan et les indicateurs financiers continuent de confirmer la solidité du Groupe, même dans cette période sans précédent: plus en détail, grâce aux actions significatives et à leurs résultats en termes de génération de trésorerie et de protection de la situation financière nette, la Société a généré un cash flow libre de 72,1 millions d'euros contre 57,9 millions d'euros au premier semestre 2019 (+ 24,6%) et l'endettement financier net s'établit à 765,3 millions d'euros, en amélioration à la fois par rapport à décembre 2019 et mars 2020, avec un levier financier de 2,18x à fin la période de référence. Enfin, en réponse à la crise sanitaire, la Société a finalisé le refinancement et augmenté le montant total de ses lignes de crédit portant sa position de liquidité soutenue par la trésorerie au bilan et les crédits revolving engagés à fin juin 2020 à plus de 650 millions d'euros.

En raison des mesures restrictives renforcées adoptées par les différentes autorités gouvernementales, le deuxième trimestre 2020 a été le plus touché par la pandémie de Covid-19. Le chiffre d'affaires recule de 43,1% par rapport au deuxième trimestre 2019 à 250,4 millions d'euros. Avril a été le mois le plus impacté par les mesures de lock-out, enregistrant une baisse des revenus d'environ -65%, tandis qu'en mai et juin, alors que les mesures de lock-out se sont progressivement assouplies et que le réseau de distribution du Groupe est devenu plus opérationnel, la reprise s'est améliorée séquentiellement avec des ventes en baisse -45% et -20%, respectivement. La rentabilité a été excellente au deuxième trimestre, malgré la baisse significative du chiffre d'affaires, grâce aux résultats impressionnants des actions sur les coûts. EBITDA

  1. Le 28 maie, 2020, l'IASB a publié un amendement à IFRS 16 qui introduit un expédient pratique sur la base duquel les renégociations de contrats de location liés à la pandémie Covid-19 qui génèrent une réduction du loyer dû pour la période allant jusqu'au 30 juine, 2021 ne sont pas considérés comme des modifications contractuelles et, par conséquent, leur effet est considéré comme un loyer variable avec un impact positif sur le compte de résultat. À ce jour, cet amendement n'a pas encore été approuvé par l'Union européenne
  2. Bénéfice net par action ajusté (BPA ajusté) pour les dépenses non récurrentes et les amortissements liés aux acquisitions conformément au traitement comptable d'Allocation du Prix d'Achat

3

s'élève à 66,4 millions d'euros avec une marge à 26,5%, soit une augmentation de 200 points de base par rapport à la marge d'EBITDA au deuxième trimestre 2019, grâce également aux 7 millions d'euros de revenus dus aux concessions locatives liées à Covid-19.

Résultats économiques du premier semestre 2020

Chiffre d'affaires consolidé s'établit à 613,9 millions d'euros au premier semestre 2020, en baisse de 26,0% à taux de change constants et de 26,2% à taux de change courants par rapport au premier semestre de l'année précédente. Cette performance reflète une performance organique négative de -27,8% et une contribution des acquisitions de + 1,8%. L'effet de change est négatif pour 0,2%.

L'évolution dans les différentes zones géographiques a varié en fonction de la durée et de l'intensité des mesures restrictives adoptées par les autorités gouvernementales dans chaque zone: EMEA a été la zone la plus touchée, avec des mesures de verrouillage sur tous les principaux marchés à l'exception de l'Allemagne, mais en forte reprise depuis début mai; les AMÉRIQUES, où les États-Unis ont été durement touchés par les fermetures d'avril, s'est révélé être le marché avec la reprise la plus rapide; tandis que APAC moins souffert grâce à l'adoption de mesures moins restrictives en Australie, à la reprise rapide en Nouvelle-Zélande à partir de la mi-mai suite à la fin du lock-out, ainsi qu'à la bonne performance de la Chine, impactée par les fermetures en février et le retour à la croissance en le deuxième trimestre.

Les actions opportunes et décisives sur les coûts ont permis à la Société de limiter l'impact sur la rentabilité et d'atteindre un EBITDA sur la période de 131,3 millions d'euros avec une marge à 21,4%, seulement 100 points de base de moins qu'au premier semestre 2019. EBIT s'élève à 31,5 millions d'euros, soit 5,1% du chiffre d'affaires, contre un EBIT récurrent de 95,4 millions d'euros au premier semestre 2019.

Bénéfice net (NP) s'établit à 12,6 millions d'euros, contre un résultat net récurrent de 59,4 millions d'euros au premier semestre 2019. Ce résultat s'explique à la fois par la baisse significative du chiffre d'affaires due à la pandémie et par la légère augmentation des amortissements et des charges financières. Le taux d'imposition est de 29,9%. Bénéfice ajusté par action (BPA ajusté)4 s'est établi à 12,1 centimes d'euro, contre 33,0 centimes d'euro au premier semestre 2019.

Performance par zone géographique

EMEA: performances affectées par Covid-19, mais en amélioration significative à la fois sur le chiffre d'affaires et la rentabilité depuis fin avril

Chiffre d'affaires en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA) atteint 437,5 millions d'euros au premier semestre 2020, en baisse de 27,9% à taux de change courants et de 28,1% en monnaie locale. La performance organique est négative à 29,6%, tandis que les acquisitions contribuent à + 1,5%. L'effet de change a été positif pour 0,2%.

La performance dans L'Europe  reflète la gravité des mesures d'endiguement de la pandémie mises en œuvre par les autorités gouvernementales d'abord en Italie et, peu après, dans les autres pays. La performance était particulièrement bonne dans Allemagne, en raison de mesures moins restrictives, et France où une forte reprise a été signalée alors que le blocage s'est atténué, avec des ventes en ligne avec l'année précédente déjà à la fin de juin. Le rythme de la reprise en Italie et en Espagne a également été meilleur que prévu au début de la crise sanitaire, avec une forte amélioration séquentielle d'un mois à l'autre.

En EMEA, L'EBITDA s'élève à 102,9 millions d'euros au premier semestre, avec une marge sur chiffre d'affaires de 23,5%, seulement 80 points de base de moins que lors de la période de comparaison. La marge au deuxième trimestre atteint 29,2%,

4Bénéfice net par action ajusté (BPA ajusté) des dépenses non récurrentes et des amortissements liés aux acquisitions conformément au traitement comptable de la répartition du prix d'achat

4

soit une augmentation de 280 points de base par rapport au deuxième trimestre 2019, grâce aux résultats impressionnants des actions mises en œuvre sur les coûts.

AMÉRIQUES: calendrier et impact variés de Covid-19 dans la région, le marché américain de base affichant la vitesse de reprise la plus rapide

Revenus en AMÉRIQUES atteint 104,6 millions d'euros au premier semestre 2020, soit une baisse de 20,7% à taux de change courants et de 20,9% en monnaies locales. Ce résultat reflète une performance organique négative de 21,3%, la contribution de + 0,4% des acquisitions et l'effet de change positif (+ 0,2%). L'impact de Covid-19 s'est matérialisé à la fin du mois de mars États Unis, s'aggravant considérablement en avril, et peu de temps après également au Canada et en Amérique latine. Alors que les mesures de verrouillage se sont assouplies, les États-Unis ont signalé le rythme de reprise le plus rapide avec Miracle-Oreille affichant une bonne performance et des taux de croissance positifs déjà en juin, ainsi que de solides gains de parts de marché. Canada et Amérique latine ont été gravement touchés par la pandémie au deuxième trimestre.

En AMÉRIQUES, les résultats des actions mises en œuvre sur les coûts ont également été impressionnants, surtout au deuxième trimestre de l'année. L'EBITDA des AMÉRIQUES s'est élevé à 22,7 millions d'euros au premier semestre, la marge s'établissant à 21,7%, seulement 40 points de base de moins qu'au premier semestre 2019. L'EBITDA du trimestre s'est élevé à 10,8 millions d'euros, la marge à 26,9 %, une augmentation notable de 300 points de base par rapport à la période de comparaison.

ASIE-PACIFIQUE: bonne reprise du chiffre d'affaires et excellent levier opérationnel

Revenus en ASIE-PACIFIQUE s'élève à 71,8 millions d'euros au premier semestre 2020, soit une baisse de 17,8% en monnaies locales et de 21,1% à taux de change courants. La performance organique est négative de 23,5%. Une contribution de 5,7% provient des M&A, attribuable à l'acquisition d'Attune Hearing en Australie, tandis que l'effet de change est négatif pour 3,3%. Les revenus ont été pénalisés par le blocage total en Nouvelle-Zélande de fin mars à mi-mai avec la fermeture de l'ensemble du réseau de distribution, mais avec une forte reprise grâce à l'assouplissement des mesures. La performance dans Australie était meilleur que dans les autres pays, malgré les feux de brousse au premier trimestre et grâce aux mesures d'endiguement moins restrictives. La Chine, premier marché touché par Covid-19, a renoué avec la croissance au deuxième trimestre.

En ASIE-PACIFIQUE, les mesures mises en œuvre pour atténuer l'impact de la crise sanitaire ont également donné d'excellents résultats. L'EBITDA s'élève à 12,5 millions d'euros au deuxième trimestre et à 22,7 millions d'euros au premier semestre. La marge atteint 40,5% sur le trimestre (une amélioration de 12 points de pourcentage) et 31,5% sur le semestre (une augmentation de 150 points de base par rapport au premier semestre 2019).

Bilan au 30 juine, 2020

Le bilan et les indicateurs financiers confirment la solidité du Groupe, même dans cette période sans précédent.

Les capitaux propres s'élèvent à 700,0 millions d'euros au 30 juine, 2020, en légère hausse par rapport aux 696,1 millions d'euros enregistrés au 31 décembrest, 2019.

Le cash flow opérationnel, avant paiement des dettes locatives, s'élève à 121,6 millions d'euros. Le paiement des dettes locatives, égal à 27,7 millions d'euros (qui a bénéficié d'une baisse des encaissements d'environ 15 millions d'euros du fait des concessions réalisées lors des renégociations de loyers), a porté le cash-flow opérationnel à

93,9 millions d'euros, en légère baisse par rapport aux 99,8 millions d'euros enregistrés à la période de comparaison 2019. Excellent cash flow libre, positif pour 72,1 millions d'euros, supérieur aux 57,9 millions d'euros générés au premier semestre 2019, après investissements (nets de cessions ) de 21,8 millions d'euros contre 42,0 millions d'euros à la période de comparaison 2019. Le cash-out net des acquisitions (41,8 millions d'euros contre 27,7 millions d'euros au premier semestre 2019), ainsi que d'autres activités de financement de 7,7 millions d'euros, apportent un cash-flow pour la période à 22,6 millions d'euros positifs contre 0,4 millions d'euros positifs sur la période de comparaison.

5

La dette financière nette s'établit à 765,3 millions d'euros, en amélioration par rapport aux 786,7 millions d'euros enregistrés au 31 décembrest, 2019 et les 790,7 millions d'euros enregistrés au 31 marsst, 2020, malgré l'épidémie de Covid-19, avec un effet de levier de 2,18x au 30 juine, 2020.

Mise à jour des mesures d'urgence Covid-19

Amplifon a pris des mesures opportunes et efficaces pour atténuer l'impact négatif de l'épidémie de Covid-19, en définissant et en mettant en œuvre un plan d'action solide visant à:

  • assurer la santé et la sécurité de son personnel et de ses clients;
  • réduire les coûts opérationnels et maximiser la génération de trésorerie;
  • renforcer encore la structure financière grâce à un important programme de refinancement.

Plus en détail, les principales mesures de maîtrise des coûts et de maximisation des flux de trésorerie mises en œuvre par la Société, générant les effets les plus pertinents au deuxième trimestre 2020, comprennent:

  • réduction significative des coûts de main-d'œuvre principalement due à l'adoption de régimes sociaux gouvernementaux et d'autres formes d'outils d'aide à l'emploi déjà en place ou mis en œuvre pour faire face aux circonstances extraordinaires dans les pays où le Groupe opère, ainsi qu'à une augmentation productivité;
  • forte réduction des dépenses de marketing;
  • suspension de tous les frais discrétionnaires et renégociation de nombreux contrats fournisseurs et contrats de location;
  • suspension de les encaissements d'investissements et de fusions-acquisitions non essentiels;
  • contrôle strict du fonds de roulement;
  • affectation de l'intégralité du bénéfice de l'année 2019 au report à nouveau, sans distribution de dividende aux actionnaires.

Enfin, en réponse à la crise sanitaire, la Société a encore renforcé sa structure financière en refinançant des lignes de crédit, en allongeant les maturités et en augmentant le montant des lignes engagées d'environ 370 millions d'euros. Cela a permis à Amplifon de clôturer le premier semestre 2020 avec une forte position de liquidité de plus de 650 millions d'euros, y compris la trésorerie au bilan et les crédits revolving engagés non tirés.

Perspective

Alors que les risques associés aux développements futurs de l'épidémie de Covid-19 appellent à la prudence, la société est convaincue que la phase la plus difficile de la pandémie est maintenant derrière. La rapidité impressionnante de reprise depuis l'assouplissement des mesures restrictives et les signaux positifs de la performance de juillet, avec des revenus en croissance par rapport à l'année précédente, démontrent clairement la résilience de l'activité, les fondamentaux solides inchangés du marché sur lequel le Groupe opère et la les comportements des consommateurs.

Par conséquent, bien que la situation reste incertaine, compte tenu des performances récentes du Groupe et en supposant qu'il n'y ait plus de resserrement significatif des restrictions de verrouillage dans un proche avenir, le Groupe s'attend à une évolution favorable au second semestre 2020 et estime le troisième trimestre 2020 à une niveau de revenu par rapport à l’année précédente.

La société a également une vision positive de l'exercice 2021 à la fois en termes de ventes et de rentabilité. Les mesures fortes mises en place pour réduire la base de coûts et améliorer la productivité permettront en effet à la Société d'être encore plus efficace à l'avenir.

6

Attribution du plan d'attribution d'actions de performance 2019-2025

Dans le cadre du plan susmentionné, le conseil d'administration a décidé d'attribuer, le 30 juillete, 2010, 458 000 actions à objectif comme première tranche du cycle de l'attribution d'actions pour la période 2020-2022, sur la base des recommandations du Comité des Rémunérations et des Nominations et conformément à l'art. 84 bis, par. 5 du règlement Consob n. 11971/1999, tel que modifié.

Les informations concernant les bénéficiaires et les droits respectifs cédés seront reportées dans le tableau établi conformément aux indications fournies dans le tableau n. 1, formulaire 7 de l'annexe 3A du règlement n. 11971/1999 et reflétant les caractéristiques déjà divulguées dans le Document d'Information, qui sera mis à disposition dans le délai requis par la loi au siège social de la Société et publié sur le site Internet de la Société https://corporate.amplifon.com.

Le document d'information relatif au nouveau plan d'attribution d'actions 2019-2025, qui contient toutes les informations détaillées requises par la loi en vigueur, est mis à la disposition du public de la même manière.

*****

La Société annonce que les états financiers intermédiaires au 30 juine, 2020 sera mis à la disposition du public à partir du 7 aoûte au siège social de la Société, sur le site Internet de la Société https://corporate.amplifon.com et sur le système de stockage autorisé eMarket STORAGE (www.emarketstorage.com).

*****

Les résultats du premier semestre 2020 seront présentés à la communauté financière aujourd'hui à 15h00 (CET) lors d'une conférence téléphonique et d'une diffusion audio. Pour participer à la conférence téléphonique, composez l'un des numéros suivants: +44121281 8003 (Royaume-Uni), +1718705

8794 (USA) ou +39 02 805 88 11 (Italie); ou accédez directement à l'audiowebcast via le lien suivant: https://78449.choruscall.com/dataconf/productusers/amplifon/mediaframe/39471/indexr.html

Quelques diapositives de présentation seront disponibles avant le début de la conférence téléphonique, à partir de 14h30 CET, dans la section Investisseurs (Présentations) du site Web: https://corporate.amplifon.com. Ceux qui ne peuvent pas assister à la conférence téléphonique peuvent accéder à un enregistrement qui sera disponible immédiatement après l'appel jusqu'à 24h00 (CET) le 2 août.nd, 2020, en composant les numéros suivants: +44121281 8005 (UK), +1 718705 8797 (USA) ou +39 02 72 495 (Italie), code d'accès: 938 # – codice guest: 700938 #; ou, si l'enregistrement n'est plus disponible, en accédant à la page Web: https://corporate.amplifon.com/en/investors/financial-calendar/results-presentation-q2-2020

*****

Conformément au paragraphe 2 de l'article 154 bis de la «loi uniforme sur les services financiers» (décret législatif 58/1998), le gérant chargé de l'établissement des rapports financiers de la Société, Gabriele Galli, déclare que les informations comptables rapportées dans le présent communiqué de presse correspondent aux rapports documentaires sous-jacents, aux livres de comptes et aux écritures comptables.

*****

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Ces déclarations sont fondées sur les attentes et projections actuelles de la société concernant les événements futurs et, de par leur nature, sont soumises à des risques et incertitudes inhérents. Ils se rapportent à des événements et dépendent de circonstances qui peuvent ou non se produire ou exister à l'avenir et, à ce titre, il ne faut pas s'y fier indûment. Les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux exprimés dans ces déclarations en raison de divers facteurs, notamment: la volatilité continue et la poursuite de la détérioration des marchés financiers et des capitaux, des changements dans les conditions macro-économiques générales, la croissance économique et d'autres changements dans les conditions commerciales, les modifications des lois et règlements (en Italie et à l'étranger) et de nombreux autres facteurs, dont la plupart sont indépendants de la volonté de la Société.

À propos d'Amplifon

Amplifon, leader mondial du marché de la vente au détail de produits auditifs, permet aux gens de redécouvrir toutes les émotions du son. Les quelque 17000 personnes d'Amplifon dans le monde s'efforcent chaque jour de comprendre les besoins uniques de chaque client, en proposant des produits et services exclusifs, innovants et hautement personnalisés, afin de garantir à chacun la meilleure solution et une expérience exceptionnelle. Le Groupe opère à travers un réseau d'environ 11 000 points de vente dans 28 pays et 5 continents. Plus d'informations sur le Groupe sont disponibles sur: https://corporate.amplifon.com.

7

Relations avec les investisseurs

Communication d'entreprise

Amplifon S.p.A.

Amplifon S.p.A.

Francesca Rambaudi

Luca Marini

Tél +39 02 5747 2261

Tél +39 02 5747 2005

francesca.rambaudi@amplifon.com

luca.marini@amplifon.com

Relations avec les médias

Brunswick

Lidia Fornasiero / Barbara Scalchi

Tél +39 02 9288 6200

amplifon@brunswickgroup.com

8

CHIFFRE D'AFFAIRES CONSOLIDÉ PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE

Changement %

Biologique

Échange

en local

croissance %

(En milliers d'euros)

1er semestre 2020

%

1er semestre 2019

%

Changement

Changement %

diff.

devise

(*)

Total EMEA

437 470

71,3%

607 128

73,0%

(169 658)

-27,9%

1 355

-28,1%

-29,6%

Total Amériques

104 601

17,0%

131 884

15,9%

(27 283)

-20,7%

219

-20,9%

-21,3%

Total APAC

71 828

11,7%

91 037

10,9%

(19 209)

-21,1%

(3 048)

-17,8%

-23,5%

Corporate et intersociétés

1 986

0,2%

(1 986)

-100,0%

-100,0%

-100,0%

élimination

Total

613 899

100,0%

832 035

100,0%

(218 136)

-26,2%

(1 474)

-26,0%

-27,8%

(*) La croissance organique est calculée comme la somme de la croissance et des ouvertures de magasins comparables.

Changement %

Biologique

Échange

en local

croissance %

(En milliers d'euros)

T2 2020

%

T2 2019

%

Changement

Changement %

diff.

devise

(*)

Total EMEA

179 204

71,6%

323 365

73,5%

(144 161)

-44,6%

252

-44,7%

-45,7%

Total Amériques

40 246

16,1%

68 782

15,6%

(28 536)

-41,5%

(229)

-41,2%

-41,4%

Total APAC

30 973

12,3%

46 622

10,6%

(15 649)

-33,6%

(1 299)

-30,8%

-36,0%

Corporate et intersociétés

1 293

0,3%

(1 293)

-100,0%

-100,0%

-100,0%

élimination

Total

250 423

100,0%

440 062

100,0%

(189 639)

-43,1%

(1 276)

-42,8%

-44,1%

(*) La croissance organique est calculée comme la somme de la croissance et des ouvertures de magasins comparables.

9

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ – PREMIER SEMESTRE 2020

(En milliers d'euros)

1er semestre 2020

1er semestre 2019

Récurrent

Non-

Total

% sur

Récurrent

Non-

Total

% sur

Changement %

récurrent

récurrent

récurrent

récurrent

sur récurrent

Revenus des ventes et services

613 899

613 899

100,0%

832 035

832 035

100,0%

-26,2%

Les coûts d'exploitation

(493 696)

(493 696)

-80,4%

(646 294)

(5 805)

(652 099)

-77,7%

23,6%

Autres revenus et coûts

11 096

11 096

1,8%

824

824

0,1%

1 246,6%

Bénéfice brut d'exploitation (EBITDA)

131 299

131 299

21,4%

186 565

(5 805)

180 760

22,4%

-29,6%

Dépréciation, amortissement et

(34 231)

(34 231)

-5,6%

(29 894)

(29 894)

-3,6%

-14,5%

dépréciation d'actifs non courants

Amortissement au droit d'utilisation

(45 965)

(45 965)

-7,5%

(42 775)

(42 775)

-5,1%

-7,5%

Résultat d'exploitation avant le

amortissement et dépréciation de

51 103

51 103

8,3%

113 896

(5 805)

108 091

13,7%

-55,1%

Actifs liés au PPA (EBITA)

L'amortissement lié au PPA,

(19 577)

(19 577)

-3,2%

(18 523)

(65)

(18 588)

-2,2%

-5,7%

amortissement et dépréciation

Résultat opérationnel (EBIT)

31 526

31 526

5,1%

95 373

(5 870)

89 503

11,5%

-66,9%

Revenus, dépenses, évaluation et

(256)

(256)

0,0%

193

193

0,0%

-232,6%

ajustements d'actifs fi nanciers

Charges fi nancières nettes

(14 219)

(14 219)

-2,3%

(13 121)

(13 121)

-1,6%

-8,4%

Différences d'échange et non

732

732

0,1%

112

112

0,0%

553,6%

instruments de comptabilité de couverture

Bénéfice (perte) avant impôts

17 783

17 783

2,9%

82 557

(5 870)

76 687

9,9%

-78,5%

Impôt

(5 323)

(5 323)

-0,9%

(23 199)

999

(22 200)

-2,8%

77,1%

Bénéfice net (perte)

12 460

12 460

2,0%

59 358

(4 871)

54 487

7,1%

-79,0%

Bénéfice (perte) des intérêts minoritaires

(117)

(117)

0,0%

(5)

(5)

0,0%

-2 240,0%

Bénéfice (perte) net attribuable à

12 577

12 577

2,0%

59 363

(4 871)

54 492

7,1%

-78,8%

le groupe

dix

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ – DEUXIÈME TRIMESTRE 2020

(En milliers d'euros)

T2 2020

T2 2019

Récurrent

Non-

Total

% sur

Récurrent

Non-

Total

% sur

Changer% sur

récurrent

récurrent

récurrent

récurrent

récurrent

Revenus des ventes et services

250 423

250 423

100,0%

440 062

440 062

100,0%

-43,1%

Les coûts d'exploitation

(193 794)

(193 794)

-77,4%

(332 960)

(4 380)

(337 340)

-75,6%

41,8%

Autres revenus et coûts

9 815

9 815

3,9%

521

521

0,1%

1 783,9%

Bénéfice brut d'exploitation (EBITDA)

66 444

66 444

26,5%

107 623

(4 380)

103 243

24,5%

-38,3%

Dépréciation, amortissement et

(17 046)

(17 046)

-6,7%

(15 679)

(15 679)

-3,6%

-8,7%

dépréciation d'actifs non courants

Amortissement au droit d'utilisation

(22 461)

(22 461)

-9,0%

(21 580)

(21 580)

-4,9%

-4,1%

Résultat d'exploitation avant le

amortissement et dépréciation de

26 937

26 937

10,8%

70 364

(4 380)

65 984

16,0%

-61,7%

Actifs liés au PPA (EBITA)

L'amortissement lié au PPA,

(9 901)

(9 901)

-4,0%

(9 289)

(65)

(9 354)

-2,1%

-6,6%

amortissement et dépréciation

Résultat opérationnel (EBIT)

17 036

17 036

6,8%

61 075

(4 445)

56 630

13,9%

-72,1%

Revenus, dépenses, évaluation et

(280)

(280)

-0,1%

121

121

0,0%

-331,4%

ajustements d'actifs fi nanciers

Charges fi nancières nettes

(7 459)

(7 459)

-3,0%

(6 627)

(6 627)

-1,5%

-12,6%

Différences d'échange et non

987

987

0,4%

272

272

0,1%

262,9%

instruments de comptabilité de couverture

Bénéfice (perte) avant impôts

10 284

10 284

4,1%

54 841

(4 445)

50 396

12,5%

-81,2%

Impôt

(2 895)

(2 895)

-1,1%

(14 281)

635

(13 646)

-3,3%

79,7%

Bénéfice net (perte)

7 389

7 389

3,0%

40 560

(3 810)

36 750

9,2%

-81,8%

Bénéfice (perte) des intérêts minoritaires

(45)

(45)

0,0%

(20)

(20)

0,0%

-850,0%

Bénéfice (perte) net attribuable à

7 434

7 434

3,0%

40 580

(3 810)

36 770

9,2%

-81,7%

le groupe

11

INFORMATIONS SECTORIELLES CONSOLIDÉES

(En milliers d'euros)

1er semestre 2020

1er semestre 2019

EMEA

Amériques

Asie-Pacifique

Entreprise (*)

Total

EMEA

Amériques

Asie-Pacifique

Entreprise

Total

(*)

Revenus nets

437 470

104 601

71 828

613 899

607 128

131 884

91 037

1 986

832 035

EBITDA

102 866

22 706

22 656

(16 929)

131 299

% en vente

23,5%

21,7%

31,5%

-2,8%

21,4%

Récurrent

102 866

22 706

22 656

(16 929)

131 299

EBITDA

% en vente

23,5%

21,7%

31,5%

-2,8%

21,4%

141 491

29 114

27 269

(17 114)

180 760

23,3%

22,1%

30,0%

-2,1%

21,7%

147 271

29 139

27 269

(17 114)

186 565

24,3%

22,1%

30,0%

-2,1%

22,4%

EBIT

28 799

16 441

7 969

(21 683)

31 526

71 169

24 011

15 666

(21 343)

89 503

% en vente

6,6%

15,7%

11,1%

-3,5%

5,1%

11,7%

18,2%

17,2%

-2,6%

10,8%

  1. L'impact des coûts centralisés est calculé en pourcentage du chiffre d'affaires total du Groupe.

(En milliers d'euros)

T2 2020

T2 2019

EMEA

Amériques

Asie-Pacifique

Entreprise (*)

Total

EMEA

Amériques

Asie-Pacifique

Entreprise

Total

(*)

Revenus nets

179 204

40 246

30 973

250 423

323 365

68 782

46 622

1 293

440 062

EBITDA

52 345

10 830

12 546

(9 277)

66 444

% en vente

29,2%

26,9%

40,5%

-3,7%

26,5%

Récurrent

52 345

10 830

12 546

(9 277)

66 444

EBITDA

% en vente

29,2%

26,9%

40,5%

-3,7%

26,5%

81 040 16 398 13 302 (7 497) 103 243

25,1%

23,8%

28,5%

-1,7%

23,5%

85 395 16 423 13 302 (7 497) 107 623

26,4%

23,9%

28,5%

-1,7%

24,5%

EBIT

16 012

7 823

4 913

(11 712)

17 036

45 344

13 665

7 265

(9 644)

56 630

% en vente

8,9%

19,4%

15,9%

-4,7%

6,8%

14,0%

19,9%

15,6%

-2,2%

12,9%

  1. L'impact des coûts centralisés est calculé en pourcentage du chiffre d'affaires total du Groupe.

12

ITEMS NON-RÉCURRENTS

(En milliers d'euros)

H1

H1

2020

2019

Coûts d'intégration GAES

(5 805)

Impact des éléments non récurrents sur l'EBITDA

(5 805)

Dépréciation de l'immobilisation incorporelle GAES

(65)

Impact des éléments non récurrents sur l'EBIT

(5 870)

Impact des éléments non récurrents sur le résultat avant impôts

(5 870)

Impact des éléments ci-dessus sur la charge fiscale de la période

999

Impact des éléments non récurrents sur le résultat net

(4 871)

(En milliers d'euros)

Q2

Q2

2020

2019

Coûts d'intégration GAES

(4 380)

Impact des éléments non récurrents sur l'EBITDA

(4 380)

Dépréciation de l'immobilisation incorporelle GAES

(65)

Impact des éléments non récurrents sur l'EBIT

(4 445)

Impact des éléments non récurrents sur le résultat avant impôts

(4 445)

Impact des éléments ci-dessus sur la charge fiscale de la période

635

Impact des éléments non récurrents sur le résultat net

(3 810)

13

BILAN CONSOLIDÉ RECLASSIFIÉ

(En milliers d'euros)

30/06/2020

31/12/2019

Changement

Bonne volonté

1 242 099

1 215 511

26 588

Listes de clients, accords de non-concurrence, marques déposées et droits de localisation

262 863

270 307

(7 444)

Logiciels, licences, autres int, ass, wip et avancements

95 315

97 201

(1 886)

Immobilisations corporelles

185 216

196 579

(11 363)

Droits d'utilisation des biens

423 757

418 429

5 328

Immobilisations financières

39 446

44 887

(5 441)

Autres actifs financiers non courants

28 952

32 282

(3 330)

Total des immobilisations

2 277 648

2 275 196

2 452

Inventaires

67 130

64 592

2 538

Créances commerciales

132 997

205 219

(72 222)

Autres créances

76 889

75 998

891

Actifs courants (A)

277 016

345 809

(68 793)

Total des actifs

2 554 664

2 621 005

(66 341)

Dettes commerciales

(139 939)

(177 390)

37 451

Autres dettes

(282 757)

(284 827)

2 070

Provisions pour risques (part courante)

(3 996)

(4 242)

246

Passifs à court terme (B)

(426 692)

(466 459)

39 767

Fonds de roulement (A) – (B)

(149 676)

(120 650)

(29 026)

Instruments dérivés

(4 510)

(8 763)

4 253

Actifs d'impôts différés

77 497

81 427

(3 930)

Passifs d'impôts différés

(97 615)

(102 111)

4 496

Provisions pour risques (part non courante)

(47 084)

(50 290)

3 206

Avantages au personnel (part non courante)

(23 861)

(25 281)

1 420

Frais de prêt

9 396

1 611

7 785

Autres dettes à long terme

(133 707)

(143 701)

9 994

CAPITAL NET INVESTI

1 908 088

1 907 438

650

Capitaux propres

699 166

695 031

4 135

Fonds propres des tiers

878

1 084

(206)

Fonds propres nets

700 044

696 115

3 929

Dette financière nette à long terme

1 126 173

752 648

373 525

Dette financière nette à court terme

(360 828)

34 050

(394 878)

Dette financière nette totale

765 345

786 698

(21 353)

Dettes de location

442 699

424 625

18 074

Total des dettes locatives et dette financière nette

1 208 044

1 211 323

(3 279)

CAPITAUX PROPRES, PASSIFS DE LOCATION ET ENDETTEMENT FINANCIER NET

1 908 088

1 907 438

650

14

PROFIL DE MATURITÉ DE LA DETTE FINANCIÈRE NETTE CONSOLIDÉE

2020

2021

2022

2023

2024

Total

(En millions d'euros)

et au-delà

Placement privé

(15,5)

(46,6)

(38,8)

(100,9)

Eurobond

(350,0)

(350,0)

prêts bancaires

(3,3)

(23,8)

(85,6)

(80,9)

(302,6)

(496,2)

Financement de l'acquisition de GAES

(39,8)

(79,5)

(79,5)

(198,8)

comptes bancaires

(15,5)

(15,5)

Autres

(8,3)

(1,2)

(21,6)

(31,1)

Trésorerie et équivalents de trésorerie

427,2

427,2

Total

384,6

(64,9)

(186,7)

(207,0)

(691,4)

(765,3)

TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS CONDENSÉS

(En milliers d'euros)

1er semestre 2020 (*)

S1 2019 (**)

EBIT

31 526

89 503

Amortissements, amortissements et réductions de valeur

99 773

91 257

Provisions, autres éléments non monétaires et gains / pertes de cessions

475

12 908

Charges fi nancières nettes

(12 336)

(11098)

Taxes payées

(808)

(17 035)

Variations du fonds de roulement net

2 932

(26 062)

Cash flow provided by (used in) operating activities before repayment of lease liabilities

121,562

139,473

Repayment of lease liabilities

(27,683)

(39,655)

Cash flow provided by (used in) operating activities (A)

93,879

99,818

Cash flow provided by (used in) operating investing activities (B)

(21,804)

(41,966)

Free Cash Flow (A) + (B)

72,075

57,852

Net cash flow provided by (used in) acquisitions (C)

(41,816)

(27,747)

(Purchase) sale of other investment and securities (D)

Cash flow provided by (used in) investing activities (B+C+D)

(63,620)

(69,713)

Cash flow provided by (used in) operating activities and investing activities

30,259

30,105

Les dividendes

(30,939)

Fees paid on medium/long-term financing

(7,374)

Capital increases, third parties' contributions and dividends paid by subsidiaries to third

(38)

parties

Hedging instruments and other changes in non-current assets

(284)

1 318

Net cash flow from the period

22,601

446

Net financial indebtedness as of period opening date

(786,698)

(840,856)

Effect of exchange rate fluctuations on financial position

(1,248)

(657)

Change in net financial position

22,601

446

Net financial indebtedness as of period closing date

(765,345)

(841,067)

(*) Cash flow is negatively impacted by non-recurring items for Euro 812 thousand, (**) Cash flow is negatively impacted by non-recurring items for Euro 6,981 thousand,

15

Avertissement

Amplifon S.p.A. publié ce contenu sur 29 juillet 2020 et est seul responsable des informations qui y sont contenues. Distribué par Public, non édité et inchangé, sur 29 July 2020 11:10:06 UTC

Toute l'actualité sur AMPLIFON S.P.A.

Sales 2020 1 486 M
1 747 M
1 747 M
Net income 2020 40,7 M
47,9 M
47,9 M
Net Debt 2020 1 200 M
1 411 M
1 411 M
P/E ratio 2020 142x
Yield 2020 0,30%
Capitalisation 5 875 M
6 885 M
6 906 M
EV / Sales 2019
EV / Sales 2020 4,76x
Nbr of Employees 11 003
Free-Float 53,0%

Duration :

Period :

Amplifon S p A: premier semestre 2020 très encourageant malgré l'impact de Covid-19 - Foot 2020

Amplifon S.p.A. Technical Analysis Chart | MarketScreener

Technical analysis trends AMPLIFON S.P.A.

Short Term Mid-Term Long Term
Trends Haussier Neutral Neutral

Income Statement Evolution

Consensus

Sell

Amplifon S p A: premier semestre 2020 très encourageant malgré l'impact de Covid-19 - Foot 2020
Buy

Mean consensus HOLD
Number of Analysts 13
Average target price

22,31 €

Last Close Price

26,32 €

Spread / Highest target 17,8%
Spread / Average Target -15,2%
Spread / Lowest Target -47,6%

<! –

->